En savoir plus sur Talentéo
19JAN 16

Club Med : quand les compétences priment sur le handicap !

Au Club Med, la Mission Handicap s’assure que les compétences des employés priment sur leur handicap. Pour le prouver, nous avons rencontré Alice Alves et Paola Ricci, deux jeunes femmes en situation de handicap en pleine évolution au sein l’entreprise. La première vient de devenir GO (Gentille Organisatrice), et la seconde est auditrice interne. Focus sur deux belles réussites professionnelles!

alice paola2                                 Alice Alves                                                      Paola Ricci 

2 parcours 1 entreprise

En 2014, Alice Alves a rejoint le village Club Med de Serre-Chevalier sur un poste de GE (Gentille Employée). Un nouveau départ pour la jeune femme : «Lorsqu’en octobre 2014 je me suis retrouvée dans une situation désespérée, sans emploi, sans argent, j’ai décidé de me reprendre en main: j’ai refait mon C.V. et l’ai envoyé au Club Med. Deux jours plus tard, je me rendais à Paris pour un entretien de recrutement!». Alice souffre de problèmes d’auditions amplifiés par des otites à répétition. «J’ai consulté un ORL qui a confirmé ma malentendance et m’a orientée vers un audioprothésiste pour m’appareiller. Du jour au lendemain j’ai redécouvert mes oreilles et des sons que j’avais oubliés.», confie-t-elle au magazine Être.

Après deux saisons en tant qu’employée de lingerie, elle vient de passer responsable lingerie et d’accéder au statut de GO. Grâce à ce nouveau statut, elle sera au contact des clients. Une évolution en adéquation avec ses compétences, accompagnée d’une prise en compte de son handicap.

De son côté, Paola Ricci a intégré le Club Med d’abord en stage à la suite d’un parcours en école de commerce avec une spécialisation en Finance. Un beau parcours récompensé par une proposition de VIE (Volontariat International en Entreprise) d’un an aux Etats-Unis.

Malheureusement, cette expérience a été entravée par son handicap : « je n’ai pu rester que 11 mois car j’ai eu une complication au niveau de la rétine et j’ai dû rentrer immédiatement. » Indique la jeune femme au Parisien, « je devais commencer mon CDI mais l’entreprise m’a laissé le temps de m’occuper de ma santé. Et une fois que j’ai été embauchée, la responsable RH m’a mise en contact avec la mission handicap qui m’a notamment fourni un ordinateur plus grand que celui de mes collègues ».

Malgré une très forte myopie, Paola a continué d’évoluer au Club Med. La Mission Handicap accompagne la jeune femme qui a participé récemment à un séminaire de formation pour les employés appelés à prendre des responsabilités dans l’entreprise. Un pied de nez à sa situation de handicap !

Des aménagements pour que les compétences s’expriment !

La Mission Handicap du Club Med œuvre pour l’inclusion de tous dans l’entreprise, et la révélation des compétences au-delà du handicap. Les postes des deux jeunes femmes ont été aménagés pour leur maintien dans l’emploi et leurs évolutions de carrières. Paola a bénéficié d’un ordinateur plus grand et d’une lampe à lumière froide pour éviter la gêne provoquée par une forte luminosité. Alice a de son côté obtenu une prise en charge d’une partie du coût de ses appareils auditifs. Des actions qui leurs permettent de mettre de côté le handicap pour laisser leurs compétences s’exprimer !

lire également:

Vous souhaitez rejoindre le Club Med ? Postulez en ligne sur www.clubmedjobs.fr

Vous souhaitez échanger à propos du Club Med? La parole est à vous!

© 2016 Talentéo. Toute reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur.

A lire également:

Mots clés: , ,

Poster un commentaire


*

Retour en haut de page

Les incontournables