En savoir plus sur Talentéo
04JAN 17

#TalenteoAwards: lumière sur "Les Maux d'Andie Kapay"!

Grande gagnante du Prix du Public pour les #TalentéoAwards, Laura se prête à notre jeu des questions/réponses. Découvrez son parcours, son histoire et l’univers de sa page Facebook: Les Maux d’Andie Kapay.

Lumière sur: Les Maux d'Andie Kapay!

Gagnante du Prix du Public, comment avez-vous vécu l’expérience des TalentéoAwards?

C’était une première pour moi, je venais de créer ma page Facebook en avril, je commençais tout doucement à en faire la promotion.

C’était une belle expérience, très prenante. Bien qu’étant à l’étranger lors de l’ouverture des votes, j’ai pu tout mettre en oeuvre afin d’en récolter le plus possible.

Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à créer une page Facebook ayant pour thème le handicap?

J’ai créé cette page car je suis moi-même concernée par le handicap,. En effet, je suis née avec une Infirmité Motrice Cérébrale de type Diplégie Spastique. Avec Facebook, j’ai lu beaucoup de témoignages de parents sur le handicap de leur enfant. Souvent, la question: «  Quel avenir pour mon enfant? « , ressortait. J’ai donc décidé de raconter mon histoire afin de les rassurer, de leur donner un autre regard que celui des médecins.

Quel est, selon vous, votre petit plus qui rend votre blog unique en son genre?

Le fait que cela soit une page Facebook permet une multitude d’interactions. Il est simple de commenter, de partager les articles ou de « liker » les contenus qui nous intéressent. Il est aussi plus facile d’oser dire le pire comme le meilleur en montrant à chaque fois que l’on peut se relever malgré les chutes.

Si vous deviez choisir un seul de vos posts, lequel serait-il? Pourquoi?

C’est très difficile mais « Le coup de cœur » reste mon favori. Il raconte ma rencontre avec celui qui deviendra un membre à part entière de ma famille: mon kiné, Loïc.
Il m’a suivi dès l’âge de 5 ans jusqu’au milieu de mon adolescence. Au fil des années, il est devenu bien plus qu’un kiné, il est un repère. Quand quelque chose n’allait pas, pour éviter d’attrister mes parents, je me tournais vers lui. Aujourd’hui encore, il fait parti de ma vie.

Vous avez montré une belle maîtrise pour susciter l’engagement du public, pouvez-vous donner trois conseils aux novices pour atteindre votre niveau?

  • Avoir confiance en soi
    En me lançant dans le concours, au départ, je doutais de mes chances de remporter le prix du public car j’avais en face de moi de grands concurrents. Et pourtant?
  • Savoir communiquer 
    J’ai pris le temps de parler de ma page non seulement à ma famille, à mes amis, mais aussi à des inconnus, à des groupes sur le handicap ou encore des associations. J’ai raconté mon histoire et expliqué pourquoi ce concours était important à mes yeux.
  • Ecrire avec son cœur
    Il est nécessaire que vos abonnés connaissent ce qui vous semble important. Il faut non seulement avoir une bonne mise en page, un bon visuel, mais ce qui fait le succès d’un blog ou d’une page Facebook c’est avant tout son contenu.

Des projets en perspectives?

J’ai effectivement un beau projet à venir! C’est encore une surprise que j’espère voir diffusée sur le blog Talentéo.

Tout ce que je peux vous dire c’est de suivre attentivement la page car tout va se dérouler avant la fin du 1er semestre 2017

Et le mot de la fin vous revient…

Merci… Merci à toutes les personnes qui ont voté pour moi, qui ont diffusé en masse le concours. Merci aussi à mes parents et mon mari qui ont accepté que je reste connectée 24h/24 pendant 3 semaines alors que nous étions en vacances à l’étranger!

Merci à Marie de Tombée du Nid et à Enorev pour cette belle bataille.

Et merci à Talentéo pour la création de ce concours et pour nous avoir donné la possibilité de nous faire connaître. Enfin, merci aux membres du jury qui ont pris le temps de se réunir pour désigner les vainqueurs.

Vous souhaitez poser des questions à Laura sur sa page Facebook? Dites-le dans les commentaires!

© 2017 Talentéo. Toute reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur.

A lire également:

Mots clés: , , ,

Poster un commentaire


*

Retour en haut de page

Les incontournables