275

Le chemin du rétablissement est souvent très long pour les personnes atteintes d’un cancer. Une longue période durant laquelle le patient se trouve isolé. Le Centre Léon Bérard a décidé de pallier à cela en proposant une exposition artistique dans ses murs: l’occasion de s’évader de son quotidien l’espace d’un instant. Frédéric Beurrier, à l’initiative du projet, nous en dit plus!

Leon'ART Project(2)

Pouvez-vous vous présenter ainsi que le Centre Léon Bérard?

Je suis Frédéric Beurrier, chirurgien cancérologue orienté en gynécologie. Cela fait maintenant 6 ans que j’exerce au Centre Léon Bérard. Cette structure est spécialisée dans la lutte contre le cancer au niveau régional et possède 3 missions: soigner, chercher et enseigner. Tout est rassemblé sur site pour assurer l’ensemble de ces 3 objectifs. Les chercheurs représentent ainsi plus du tiers du personnel. Le centre comporte plusieurs unités réparties sur différentes thématiques, et Lyon est à la pointe sur le sujet de l’immunologie.

Parlez-nous du projet Léon’ART. Comment cette idée a-t-elle vu le jour?

L’idée du projet Léon’ART a germé suite à la prise en charge d’une patiente possédant une galerie d’art. Cela m’a permis de me rendre compte de ce qu’elle faisait et ce que cela pourrait apporter à nos locaux assez aseptisés.

C’était ainsi l’occasion de développer un projet pour égayer le séjour des patients. En en parlant autour de moi, je me suis rendu compte que dans le centre, de nombreuses personnes exercent dans le milieu artistique. De plus, notre service pédiatrie utilise l’art pour accompagner et aider les enfants grâce à Marion Beaufront.

De nombreuses personnes se sont très rapidement réunies autour de la table. D’ailleurs, Frédéric Bérard, galeriste et petit-fils de Léon Bérard, s’est joint à nous sur ce projet.

L’idée initiale était de décorer les services de chirurgie, nous avons donc fait un appel à projets auprès des personnes en lien ou non avec le centre.

Nous allons retenir deux artistes qui pourront chacun exposer leurs œuvres dans nos locaux durant 4 mois.

Nous leur demandons d’avoir une palette assez large d’œuvres et de thématiques afin de toucher le plus grand nombre.

Durant ces 8 mois, nous avons prévu deux vernissages au cours desquels nous souhaitons convier des élus comme des patients. Grâce à la générosité d’un imprimeur, nous offrirons également des books regroupant les œuvres aux personnes qui le désirent. Cela permettra de toucher de nombreuses personnes, du personnel aux patients, en passant par les familles.

Les candidatures sont ouvertes depuis le 15 février et se clôtureront le 15 mai. A vous de postuler en remplissant le bulletin d’inscription disponible en cliquant ici, à renvoyer par mail! Envoyez 5 photos de bonne qualité de vos œuvres avec la fiche d’inscription. A la fin du mois de mai nous annoncerons les deux lauréats!
léon art

Quelles sont les difficultés rencontrées par les personnes atteintes d’un cancer pour un retour à l’emploi?

La rencontre du cancer ne laisse pas les personnes sans séquelles physiques comme mentales. Lorsque nous en sommes atteints, nous sommes emportés par un tourbillon qu’est une prise en charge de longue durée. Le retour à la vie quotidienne est très compliqué car il y a forcément un contrecoup. Les personnes concernées ont besoin d’un accompagnement et l’entourage ne suffit pas: les patients se sentent très souvent peu entendus et peu écoutés.

Si le projet Léon’ART ne peut pas directement aider les patients, celui-ci leur apporte un peu de positivisme et d’évasion au cours de la prise en charge

Quel message souhaitez-vous passer?

N’hésitez pas à communiquer, à postuler, à prendre les pinceaux! Ce concours est ouvert aux artistes professionnels comme amateurs. Vous pourrez ainsi aider des patients pris en charge dans une structure de soin qui ont beaucoup de temps morts dans leurs parcours de soin où le stress et l’appréhension sont très présents. Ces expositions leur permettront de souffler et de se transporter ailleurs. Nous verrons peut-être naître de nouvelles perspectives de développement.
Vous avez l’âme artistique? Que vous soyez en herbe ou confirmé(e), prenez vos pinceaux et transmettez vos œuvres en remplissant ce formulaire:
Participer

Vous aimez l’idée? Vous souhaitez faire passer un message aux auteurs de cette initiative? Dites-nous tout sur les réseaux sociaux !

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00