294

Quelle est la place du handicap dans les médias? C’est la question que pose Charles Gardou, Anthropologue et Responsable du master « Référent Handicap » de l’Université Lyon 2. Talentéo est parti à sa rencontre pour en apprendre plus sur le colloque « Le handicap au prisme des médias: une optique inclusive? »

Pouvez-vous présenter ce colloque? Quels en seront les temps forts?

Ce colloque s’intéresse au rôle des médias – radio, presse écrite, télévision, nouveaux médias – dans la construction d’une société inclusive, c’est-à-dire une société conçue pour tous, sans privilèges, exclusivités ou exclusions.

Quelle place les médias font-ils aux personnes en situation de handicap? Quelle image véhiculent-ils de leurs réalités de vie? Sur quels leviers agir pour susciter et accompagner le changement culturel sous-tendu par l’optique inclusive, avec les mutations que nous sommes, ensemble, mis au défi d’effectuer? Car il s’agit bien d’une affaire de culture!

Autant de questions qui donneront lieu à des confrontations de points de vue animées par Elsa Grangier, journaliste de télévision, spécialiste des questions de société.

Les échanges seront ensuite clôturés par le discours de Madame Sophie Cluzel, Secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre, chargée des Personnes Handicapées, qui a accordé son haut-patronage à cet événement.

Pourquoi avoir pris cette initiative?

Cet événement, qui aura lieu le 30 mai prochain, est le 8ème colloque que nous organisons à l’Université Lumière Lyon 2 sur des questions relatives au handicap.

Dans une continuité, il vise donc, comme les précédents, la promotion les droits et la participation des personnes en situation de handicap dans tous les domaines de la vie: vie familiale, amoureuse et sexuelle; vie scolaire; vie professionnelle; vie sportive et des loisirs; vie culturelle et artistique; ou encore vie autonome et citoyenne.

En ces différents domaines, nous interrogeons les enjeux du « contrat inclusif » que nous avons souscrit en signant et ratifiant la Convention Internationale relative aux droits des personnes handicapées.
Le colloque qui s’annonce se prolongera par la cérémonie de remise des Trophées Lumière de l’Entreprise Inclusive. En lien avec les étudiants de notre master Référent Handicap, nous avons créé ces Trophées pour valoriser les réalisations les plus innovantes dans le domaine de la vie professionnelle.

En quoi consiste ce master « Référent handicap »? Quels en sont les objectifs?

Ce master offre un parcours de formation diplômant, unique en France. Il prépare en effet aux métiers de chargé de mission handicap, référent handicap, chargé d’insertion, chargé de projet, cadre associatif, cadre dans des services de ressources humaines, consultant.

Il forme des professionnels experts dans la conception et la réalisation de dispositifs inclusifs, dans divers domaines: petite enfance, formation, art et culture, santé, sport et loisirs, ou encore entreprise.

Il propose, d’une part, des enseignements fondamentaux ou à visée pratique et technique et, d’autre part, dans une dynamique d’alternance, un stage prolongé en situation professionnelle.

Qui pourrons-nous rencontrer à l’occasion de cet événement?

Ce colloque rassemblera notamment des usagers et des acteurs des médias généralistes ou spécialisés, en situation de handicap ou non, des chercheurs, des référents handicap, des représentants du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel et d’écoles de journalisme, des professionnels de l’éducation, ou encore des entreprises.

Il bénéficiera aussi d’une réelle implication des médias locaux et nationaux, ainsi que des responsables politiques. Mais il est possible de découvrir tout cela sur le site dédié. 

Que sont les Trophées Lumière? Comment y participer?

Ces trophées récompensent et mettent à l’honneur les initiatives inclusives des entreprises. Ils promeuvent des actions permettant aux personnes en situation de handicap d’exercer, de manière effective, leur droit à une vie professionnelle. Ils permettent de mettre en relief les politiques en matière de handicap et les actions innovantes.

Toutes les familles d’entreprises peuvent candidater, qu’elles soient privées ou publiques, assujetties ou non à l’obligation d’emploi de personnes en situation de handicap. Le dossier de candidature, disponible sur le site dédié, est à retourner, au plus tard le 30 avril 2018 à l’adresse mail suivante : tropheeslumiere.ei@gmail.com

Qui est le jury?

Le jury croisera différentes expertises, puisqu’il rassemblera des chefs d’entreprises, des Référents Handicap ou consultants en entreprises, des acteurs de l’insertion socio-professionnelle, des représentants d’associations, des universitaires. D’ailleurs Stéphane Rivière, Président et Fondateur de Talentéo en fera partie!

C’est l’occasion de rapprocher des mondes artificiellement cloisonnés.

Quel message souhaitez-vous passer à nos lecteurs?

Je m’en tiendrai à la brève phrase qui donne sens et souffle à ce double événement et, plus largement, à tous nos projets: La Cité inclusive comme horizon. Nous avons à cheminer ensemble, d’un pas ferme, vers cet horizon.

 [Colloque] Quelle place pour le handicap dans les médias?

Que pensez-vous de cette initiative? Dites-le nous dans les commentaires!
Vous souhaitez participer aux Trophées Lumière? Rendez-vous sur le site dédié.

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00