En savoir plus sur Talentéo
08OCT 18

Metro, boulot, gogo: le quotidien d'une aidante dessinatrice!

On continue de vous faire découvrir de belles initiatives sensibilisant efficacement au handicap! On retrouve aujourd’hui Zoé, illustratrice et maman d’une jeune fille en situation de handicap qui a décidé de raconter son histoire dans un blog et bientôt un livre. Portrait!

Metro, boulot, gogo: le quotidien d'une aidante dessinatrice!

Vous êtes à l’initiative du projet « Metro, boulot, gogo », pouvez-vous nous en dire plus?

Je suis illustratrice indépendante à Paris et j’ai une adolescente handicapée, Rose, qui a 14 ans. J’ai commencé à raconter en images, sur un blog mon quotidien.

Je me suis bien amusée à trouver un ton un peu grinçant et humoristique pour dédramatiser le handicap que je trouvais cantonné dans les domaines de la pitié, de l’associatif ou du voyeurisme. Métro Boulot Gogo est le livre tiré du blog.

Quelle est la signification du mot « Gogo »?

Rose ne parle pas. Quand elle était plus jeune, elle vocalisait quelques syllabes dont « Go » qu’elle répétait.

Bon, voilà, c’est resté pour désigner les personnes handicapées. Je refuse d’utiliser le langage politiquement correct et je ne veux pas non plus blesser les gens concernés. Donc j’invente des trucs.

Dans votre blog vous mettez en avant 3 aspects de votre vie: votre travail, votre quotidien parisien et votre fille en situation de handicap. La conciliation de ces 3 aspects est-elle difficile?

Non, car j’ai vraiment eu de la chance: avant même d’avoir un enfant handicapé, j’avais choisi de vivre à Paris où beaucoup d’actions sont menées en faveur des gogos et j’avais déjà aussi un métier sans aucune hiérarchie et qui me laisse libre de mes horaires.

Bref, c’était vraiment la bonne configuration pour avoir un gogo. Je l’ai eu du premier coup, trop forte! (Rires)

Vos articles et vos illustrations prennent toujours le parti pris de l’humour. Quelle est la force de ce mode de communication?

La force de l’humour c’est vraiment de dédramatiser la situation. D’abord, je suis une indécrottable optimiste et je refuse de me pourrir la vie en chouinant sur mon sort. Ensuite, j’essaye de rendre tout cela communicatif car nos gogos méritent mieux que de l’apitoiement, vraiment.

Je tente de transformer ce coup du sort en force de caractère et si je peux en faire profiter ceux qui n’ont pas eu la chance d’avoir un enfant en situation de handicap, tant mieux.

Quelles sont vos prochaines étapes?

Le tome 1 de Métro Boulot Gogo est en cours d’auto-édition sur Ulule l’objectif est atteint et même dépassé ce qui est très encourageant! Le livre peut y être commandé jusqu’au 25 octobre.

Après, je deviendrai riche et célèbre! Les journalistes se disputeront pour m’inviter à la télé, les éditeurs se battront pour avoir les droits du tome 2, je me ferai faire un lifting, j’achèterai des fringues haute couture et j’embaucherai une nounou pour s’occuper de Rose 24h sur 24h. J’ai hâte! (Rires)

 

Vous aimez cette initiative? Partagez cet article sur FacebookTwitter, ou LinkedIn!

N’hésitez-pas à découvrir le projet de Zoé sur Ulule!

© 2018 Talentéo. Toute reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur.

A lire également:

Mots clés: ,

Poster un commentaire

*

Commentaires (2)

avatar

Zoé Illustratrice

10 octobre 2018 - 15 h 01 min

Bonjour ! Mon livre n’est disponible qu’en auto-édition pour le moment 🙂 Si vous n’avez pas de carte bancaire, vous pouvez aussi faire un chèque. Choisissez la contrepartie que vous souhaitez recevoir, envoyez-moi un mail à zoe@zoe-illustratrice.com et je vous communiquerai l’adresse postale pour envoyer le chèque du montant correspondant, qui sera intégré au Ulule. Merci !
Zoé

avatar

Leroy

9 octobre 2018 - 19 h 02 min

Bonsoir,
Je suis tombée, par hasard, sur votre site. Aussi, j’ai une question : à quels endroits peut-on les trouver ? Je n’ai pas de carte bancaire
D’avance, merci pour votre réponse.

Retour en haut de page

Les incontournables