En savoir plus sur TalentéO
12JUI 13

"Les stagiaires", un film qui met la diversité du 2.0 à l’honneur

Cinéphiles, vous avez sûrement vu l’affiche du film « Les stagiaires », porté par Vince Vaughn et Owen Wilson. Talentéo a vu et adoré ce film qui met en avant la diversité dans l’entreprise la plus 2.0 de la planète!

Billy et Nick sont deux collègues qui ont la quarantaine, dont le parcours est tout à fait atypique. Sans réel diplôme, ils ont tout de même réussi à devenir commerciaux. Toutefois, leur entreprise ferme et ils se voient dans l’obligation de se reconvertir. Ils repartent à zéro en obtenant un stage chez Google, avec 5% de chances d’obtenir un emploi. Et vu leur niveau en informatique, ils ont intérêt à se mettre au travail…

Pourquoi on a aimé Les stagiaires? Pour 6 raisons.

1. La force d’une entreprise, c’est la diversité de ses équipes

Pascal Picq, anthropologue de l’entreprise, l’explique: l’adaptabilité d’une entreprise dépend de la diversité de ses effectifs. En effet, plus les salariés seront différents, plus on aura de chances de trouver des réponses originales à des problèmes complexes.

Lorsque le travail d’équipe est récompensé, chacun apporte sa propre expérience. La collaboration entre clones n’est pas la meilleure solution: manager la diversité devient essentiel, dixit les acteurs des ressources humaines qui, eux aussi, en ont assez de recruter des sosies.

2. Parcours atypique ne signifie pas mauvais parcours

Aujourd’hui, il est de moins en moins courant d’avoir un parcours rectiligne. Les doubles formations sont de plus en plus avantagées dans le recrutement: encore une fois, c’est la diversité qui prime. On sait aussi que les reconversions sont fréquentes en cas de handicap survenu pendant l’âge adulte.

3. Compétences et talents sont deux choses tout à fait différentes

On voit Billy chercher des offres d’emploi via le moteur de recherche Google au début du film, avec la requête « offres d’emploi pour incompétents ». Billy n’est pourtant pas un incompétent. Le film nous montre au contraire un personnage très doué. Bien que son humour soit parfois un peu lourd et qu’il ait tendance à bâcler son travail, il possède des talents de manager indiscutables. Il sait motiver une équipe et l’engager vers un objectif commun.

Les « talents » représentent le potentiel d’une personne, qui n’est validé ni par un diplôme, ni par une expérience. Il est essentiel, dans une orientation professionnelle, un entretien d’embauche, une évolution, ou une reconversion, de s’appuyer sur ces talents. Ces choses qu’on fait plus vite ou mieux que les autres, presque naturellement. C’est votre zone de confort, et cela compte pour un employeur!

4. Se reconvertir à 45 ans, c’est possible

Bien qu’à 45 ans, il soit plus difficile d’acquérir de nouvelles compétences qu’à 19, rien n’est perdu! Les personnes plus matures sont riches d’expériences à apporter à une entreprise, à une équipe, et elles savent apprendre efficacement.

Vous connaissez le principe selon lequel apprendre une deuxième langue est plus facile qu’une première? Le secret de ce principe est que le cerveau fait des connexions entre une ancienne information et une nouvelle pour mémoriser la nouvelle. Il vaut donc la peine d’avoir du vécu pour le comparer aux nouveaux apprentissages!

5. Les personnes handicapées ne sont pas toutes gentilles

Cependant, à 45 ans, on ne comprend pas forcément les mêmes références qu’à 25. Nos deux personnages principaux tombent effectivement dans le panneau lorsqu’on les envoie chercher un certain professeur Xavier, chauve, en fauteuil roulant.

C’est dans cette toute petite fenêtre que le handicap entre en scène. Mais vous savez comment on est, déformation professionnelle! Nous n’avons pas pu nous empêcher de remarquer que, même à Hollywood, les préjugés sur le handicap peuvent être démontés. Notre personnage en fauteuil, se croyant la victime d’une mauvaise blague, n’hésite pas à en découdre pour se défendre!

6. Le test de l’escale pour recruter un collaborateur

Bien que Talentéo ne mette pas en place ce test de l’escale, qui consiste à choisir la personne avec laquelle on pourrait le plus facilement discuter pendant 6h pendant une escale dans un aéroport, tous les membres de Talentéo pourraient le passer haut la main!

On ne vous raconte pas la fin, mais après 2 heures de rire, le dénouement vous plaira sûrement!

A lire également:

Et  vous, pourriez-vous passer le test de l’escale?

Mots clés: , , , ,

Poster un commentaire

Retour en haut de page

Les incontournables