112

Aujourd’hui, Handirect nous informe sur le nouveau dispositif alternance de l’Agefiph, afin de mettre la formation à l’honneur. Explications.

Le niveau de Formation des personnes handicapées constituant l’un des principaux freins à leur embauche, l’Agefiph a donné à la formation la priorité de son action jusqu’en 2015. Dans ce cadre, elle lance un plan de développement de l’alternance pour inciter les entreprises à recourir aux contrats en alternance (apprentissage et professionnalisation) pour leurs recrutements de personnes handicapées.Le plan Alternance comporte plusieurs dimensions :

 

  • L’optimisation et le développement des actions existantes, des partenariats avec les grandes entreprises, les secteurs d’activité et les branches professionnelles en mobilisant l’intervention de l’ensemble de ses acteurs,
  • L’amplification de son offre d’intervention en faveur de l’alternance;
  • Des actions de communication pour soutenir sa mise en place. Ainsi, depuis le 1 er juin 2013, l’Agefiph a renforcé ses aides en faveur de l’alternance en direction des entreprises et des personnes handicapées sans limite d’âge. Ces aides visent à constituer un apport financier incitatif dans un contexte de crise et d’augmentation du chômage des personnes handicapées.

Les aides revalorisées de l’agefiph

Pour les entreprises :

 

  • Le forfait de l’aide au contrat de professionnalisation pour les employeurs s’étend de 1 500 à 7 500 euros en fonction de la durée (1 000 à 4 000 euros auparavant).
  • Le forfait de l’aide au contrat d’apprentissage pour les employeurs s’étend de 1 500 à 9000 euros en fonction de la durée (1 000 à 6 000 euros auparavant).
  • L’aide versée à l’employeur en cas de pérennisation du contrat de professionnalisation ou d’apprentissage s’étend de 2 000 à 4 000 euros en fonction du type de contrat (1 000 à 2 000 euros auparavant).

 

Pour les personnes handicapées :

 

  • Le forfait de l’aide à la personne handicapée dans le cadre d’un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation s’établit à 1 500 euros pour un contrat supérieur ou égal à 6 mois ; 3 000 euros pour un contrat supérieur ou égal à 12 mois. Le montant de cette aide est doublé lorsque le salarié a plus de 45 ans.

Pensez-vous que la formation est l’élément central de l’embauche des personnes en situation de handicap? Quelles actions faudrait-il mettre en place au-delà de ce dispositif? Nous attendons vos avis!

Logo de Handirect, le média des situation handicapantesContribution Handirect.frFondé en 1997, Handirect est  un bimestriel indépendant spécialiste du handicap. Son objectif? Diffuser le plus grand nombre d’informations pratiques concernant les personnes handicapées, leur entourage familial et professionnel. Handirect est devenue une référence dans le monde du travail grâce à son supplément Handirect Emploi.

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00