112

Aujourd’hui, Handirect nous informe sur le nouveau dispositif alternance de l’Agefiph, afin de mettre la formation à l’honneur. Explications.

Le niveau de Formation des personnes handicapées constituant l’un des principaux freins à leur embauche, l’Agefiph a donné à la formation la priorité de son action jusqu’en 2015. Dans ce cadre, elle lance un plan de développement de l’alternance pour inciter les entreprises à recourir aux contrats en alternance (apprentissage et professionnalisation) pour leurs recrutements de personnes handicapées.Le plan Alternance comporte plusieurs dimensions :

 

  • L’optimisation et le développement des actions existantes, des partenariats avec les grandes entreprises, les secteurs d’activité et les branches professionnelles en mobilisant l’intervention de l’ensemble de ses acteurs,
  • L’amplification de son offre d’intervention en faveur de l’alternance ;
  • Des actions de communication pour soutenir sa mise en place. Ainsi, depuis le 1 er juin 2013, l’Agefiph a renforcé ses aides en faveur de l’alternance en direction des entreprises et des personnes handicapées sans limite d’âge. Ces aides visent à constituer un apport financier incitatif dans un contexte de crise et d’augmentation du chômage des personnes handicapées.

Les aides revalorisées de l’agefiph

Pour les entreprises :

 

  • Le forfait de l’aide au contrat de professionnalisation pour les employeurs s’étend de 1 500 à 7 500 euros en fonction de la durée (1 000 à 4 000 euros auparavant).
  • Le forfait de l’aide au contrat d’apprentissage pour les employeurs s’étend de 1 500 à 9000 euros en fonction de la durée (1 000 à 6 000 euros auparavant).
  • L’aide versée à l’employeur en cas de pérennisation du contrat de professionnalisation ou d’apprentissage s’étend de 2 000 à 4 000 euros en fonction du type de contrat (1 000 à 2 000 euros auparavant).

 

Pour les personnes handicapées :

 

  • Le forfait de l’aide à la personne handicapée dans le cadre d’un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation s’établit à 1 500 euros pour un contrat supérieur ou égal à 6 mois ; 3 000 euros pour un contrat supérieur ou égal à 12 mois. Le montant de cette aide est doublé lorsque le salarié a plus de 45 ans.

Pensez-vous que la formation est l’élément central de l’embauche des personnes en situation de handicap ? Quelles actions faudrait-il mettre en place au-delà de ce dispositif ? Nous attendons vos avis !

Logo de Handirect, le média des situation handicapantesContribution Handirect.frFondé en 1997, Handirect est  un bimestriel indépendant spécialiste du handicap. Son objectif ? Diffuser le plus grand nombre d’informations pratiques concernant les personnes handicapées, leur entourage familial et professionnel. Handirect est devenue une référence dans le monde du travail grâce à son supplément Handirect Emploi.

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00
En live !

Accéder au live