En quoi votre projet a fait changer de regard sur le handicap ?

Je me présente, je m’appelle Victorine. J’ai été atteinte d’un premier cancer de l’utérus à l’âge de 27 ans ce qui m’a valu de ne plus avoir la chance de porter mon enfant. Aujourd’hui, j’ai 30 ans et c’est un cancer du sein qui vient s’en mêler.

Après cette annonce, beaucoup de questions sont arrivées dans ma tête. Je cherchais une personne à qui me référer pour avoir des réponses. Les médecins restent des médecins. Je cherchais quelqu’un qui le vivait…

Je cherche, je cherche en vain…

Personne n’en parle ! Pourquoi ?

Le sujet est tabou comme si être malade ou handicapé était anormal dans notre société alors qu’il s’agit là d’une population très vaste ! Qui n’a jamais été malade ou ne connait pas quelqu’un de son entourage touché par la maladie ?

J’ai décidé de partager mon histoire à travers les réseaux afin de répondre enfin au questionnement des malades, ainsi que de prouver aux valides qu’avoir un cancer ne leur permet pas de nous mettre dans une case et encore moins un pied dans la tombe !

Des questions des plus générales : qu’est-ce qu’un cancer ? Comment se passe une chimio ? Quels sont les astuces pour mieux vivre son cancer ? Pouvons nous perdre nos cheveux et quand ?

Au questionnement les plus farfelus : peut on avoir des rapports ? Des astuces naturelles contre la diarrhée ? Quels sont les avantages à rester en couple avec une personne malade ?

Autant de questions qui peuvent passer dans une tête lors de l’annonce d’une maladie ou d’un handicap. Parce que oui, ça bouleverse nos habitudes, nos vies changent, il faut réapprendre à vivre avec le boulet que nous avons à la cheville.

Comme un bébé qui vient de naître, mais cette fois-ci pas de papa et maman pour nous montrer le chemin parce qu’ils ne sont pas forcément passés par la. Une nouvelle naissance oui, mais une naissance où vous vous sentez seul parfois.

C’est donc pour ça que je partage.

Un contenu impactant, qui peut aussi faire changer les choses notamment prévoir un dépistage contre le cancer avant 40 ans, parce que oui, le cancer n’a pas d’âge ! ! !

J’en suis la preuve vivante, 2 cancers avant 30 ans, et je suis loin d’être la seule !

Je partage en m’exprimant de manière créative ludique et humoristique à travers des vidéos car dans le mot « guérir » il y a les mots « gai » et « rire » !

Nous avons perdu notre santé, mais pas notre sens de l’humour ! Et je suis certaine que celui-ci fait du bien à l’esprit. Un bon état d’esprit permet une guérison plus rapide j’en reste intimement persuadé !

Je fais à mon échelle, mais je fais quand même !

Et c’est en voyant le nombre d’abonnés augmenter que je me rend compte que j’avais raison, les gens accrochent, Plus 1,4 million d’abonnés sur TikTok, et 75 000 sur Instagram.

Une cancéreuse rigolote qui parle de sujet impactant ! C’est moi !

Mon message est celui-ci.

Nous continuons à respirer, à rigoler, à exister même en étant malade ! Et tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir.

Ne nous oubliez pas !

 

Votez pour vos 3 projets préférés !



Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00
Actuellement en live
En live !

Accéder au live