78

En partenariat avec

Aujourd’hui, nous souhaitions vous présenter plus concrètement le programme proposé par @talentEgal. Une association qui accompagne les étudiants en situation de handicap dans leurs études supérieures. Pour en savoir plus, nous accueillons Sixtine Paulus, Chargée de Mission Handicap @talentEgal et Erwann, étudiant accompagné !

Erwann, pouvez-vous présenter votre parcours ?

Erwann : Mon cursus scolaire est assez classique malgré mon handicap. Après ma terminale en spécialité science de l’ingénierie j’ai fait deux années de classes préparatoires à l’ISEP et je vais commencer une alternance au sein d’un grand groupe bancaire au début du mois d’octobre.

Votre handicap a-t-il déjà été un frein pour votre parcours scolaire et supérieur ?

Erwann : Ma dyslexie et ma dyspraxie ont été détectées très tôt. J’ai donc pris l’habitude d’expliquer mes difficultés et mes besoins. Malgré tout, mes interlocuteurs manquent parfois de sensibilité sur le sujet. C’est dans ce cadre que ma situation de handicap a parfois été un frein. Par exemple, certaines écoles du secondaire n’ont absolument pas voulu entendre parler d’un aménagement comme le tiers temps pendant les examens.

Ainsi, j’ai parfois du beaucoup m’adapter pour compenser cette situation. En parallèle, dans toutes mes recherches d’écoles ou d’alternances, j’ai privilégié la sensibilité au handicap et la bienveillance. C’est ainsi que j’ai découvert @talentEgal. Savoir qu’une telle structure existe m’a rassuré pour mon avenir, tout comme le fait de savoir qu’un référent handicap est présent dans mon école pour intervenir en cas de besoin.

Dans quels cas un étudiant ou un lycéen en situation de handicap peut-il faire appel à vous ?

Sixtine Paulus : Les étudiants font appel à nous pour des raisons diverses et variées. Parfois, il s’agit d’une question d’aménagement, auquel cas nous rebouclons avec les services handicap de nos écoles partenaires. C’est aussi souvent pour des questions d’insertion professionnelle. Il peut s’agir d’une recherche de stage ou d’alternance, de la rédaction de CV, de lettre de motivation, de candidature ou encore de la préparation d’entretiens.

Pour les lycéens, nous essayons d’être présents au maximum sur les Journées Portes Ouvertes de nos écoles partenaires ou sur les forums d’orientation. C’est l’occasion pour nous de parler de l’enseignement supérieur et a fortiori de nos écoles partenaires.

D’ailleurs, certains lycéens nous contactent en amont de leur entrée dans le supérieur pour avoir des informations sur leurs études. Nous leur répondons également sur la continuité ou les différences en termes d’accompagnement qui existent entre le secondaire et le supérieur.

Pouvez-vous nous parler des accompagnement dont vous avez bénéficié ainsi que de ceux proposés par @talentEgal ?

Erwann : J’ai eu un ordinateur très tôt dans mon cursus, un correcteur orthographique, ainsi qu’un tiers temps. J’ai appris à travailler sur l’outil informatique dès la 4ème. Ce qui m’a beaucoup servi dans le supérieur !

Sixtine : L’accompagnement est individuel et personnalisé. Il s’adapte donc à la demande avec laquelle arrive l’étudiant. Il s’agit par la suite de voir si nous avons les ressources en interne. Si nous n’avons pas les ressources, le cas échéant, nous orientons l’étudiant vers nos partenaires pour y répondre.

A titre d’exemple, cela peut être une mise en relation avec un salarié d’une de nos entreprises partenaires pour du tutorat, un échange sur un métier ou un domaine d’activité. Cela ça peut également être une simulation d’entretien avec @talentEgal ou un RH d’une entreprise. C’est entièrement adaptable !

Pendant les périodes de recherche de stages, d’alternances ou de postes, nous préparons les étudiants aux entretiens. Nous les conseillons sur la manière de parler, ou non, de son handicap pendant un entretien, de s’assurer que les CV tiennent la route. En parallèle, nous proposons leurs profils à nos entreprises partenaires s’ils correspondent à l’un de leurs besoins.

Ainsi, l’accompagnement peut donc concerner des sujets très précis. Il peut aussi être lié à des problématiques de manque de confiance en soi ou à des périodes de perte de motivation qui nécessitent une attention particulière.

Comment faites-vous le lien avec les écoles et notamment l’ISEP ?

Sixtine : Dans chaque école partenaire, nous sommes en contact avec le ou la responsable mission handicap. Dès lors que nous initions un accompagnement avec un étudiant, nous en informons cet interlocuteur privilégié. L’ISEP nous met ainsi directement en lien avec les étudiants en situation de handicap déclarés ayant besoin d’un accompagnement en sus de celui proposé par l’école. C’est donc par ce biais que nous sommes rentrées en contact avec Erwann.

Pour favoriser ces retours, nous faisons des présentations tous les ans du dispositif d’accompagnement auprès des étudiants de nos écoles partenaires.

Nous faisons aussi, quand nos écoles le souhaitent, des interventions auprès des équipes pédagogiques ou administratives. En effet, les étudiants passent, mais les équipes restent et elles sont demandeuses de clés de compréhension du handicap. L’objectif : leur donner les outils pour accompagner les étudiants et parfois leurs collègues.

Et avec les entreprises ?

Sixtine : Avec les entreprises les échanges sont clairement axés autour de l’insertion professionnelle. L’association a pour objet d’accompagner les étudiants pour réussir celle-ci et les étudiants se forment dans ce but.

Nous sommes donc en contact régulier avec nos entreprises à qui nous présentons les étudiants qui sont en recherche de stage, alternance ou poste. Au-delà du profil, nous leur indiquons également, en accord avec les étudiants, les besoins éventuels d’aménagements. Notre objectif est de construire une opportunité de collaboration au plus proche des besoins des deux parties.

Nous pouvons également être amenés à faire des interventions de sensibilisation auprès de collaborateurs des entreprises partenaires ou d’équipes qui s’apprêtent à accueillir une personne en situation de handicap.

De quelle manière @talentEgal vous a accompagné pour votre recherche d’alternance ?

Erwann : @talentEgal m’a beaucoup aidé pour trouver mon alternance. Notamment en relayant mon CV et en m’accompagnant sur la structuration de mes recherches. J’ai finalement trouvé une alternance dans un grand groupe bancaire !

Quelle est la suite de votre projet professionnel ? Dans quels métiers vous projetez-vous à terme ?

Erwann : En lien avec mon alternance et mon cursus, je me vois très bien évoluer à long terme dans le monde de la finance comme ingénieur financier. D’ici là, je souhaite terminer mes trois ans en école d’ingénieur et éventuellement entreprendre un nouveau cursus à l’étranger. J’ai également envie de continuer avec ce grand groupe bancaire au-delà de mon alternance.

Que conseilleriez-vous à un lycéen en situation de handicap hésitant à se lancer dans des études postbac ?

Erwann : Je lui conseillerais de bien se renseigner sur le domaine où il veut aller. D’en discuter en premier lieu pour voir s’il existe des aménagements et évaluer leur faisabilité. Malgré tout, le handicap ne doit pas être un frein. Ce n’est pas parce qu’on est concerné que nous sommes moins compétents et moins méritants qu’un autre. Il faut savoir en parler concrètement ! Mes troubles dys ne sont pas un problème, car je viens avec des solutions !

Sixtine : Qu’il ne faut pas hésiter. L’enseignement supérieur est une expérience très différente de celle du secondaire. C’est le moment pour les futurs étudiants de s’affirmer dans des choix et d’explorer des envies. En revanche, quand on est en situation de handicap, il faut anticiper, poser des questions et savoir concrètement où on met les pieds. Il est donc essentiel de se renseigner sur l’organisation de son école, mais aussi de son entreprise dans le cadre d’une alternance.

Il est aussi important de relativiser. En effet, une mauvaise orientation n’est pas une fatalité ! @talentEgal peut d’ailleurs accompagner à la définition des parcours de formation et du projet professionnel. Nous trouverons toujours des moyens de transformer l’essai… ensemble.

Vous souhaitez en savoir plus sur le programme d’@talentEgal ? N’hésitez-pas contacter l’association !

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00
Actuellement en live
En live !

Accéder au live