284

Parmi les entreprises qui s’engagent en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap, Cegid fait figure de modèle. Afin de faciliter cette démarche au quotidien, la Mission Handicap a mis en place un réseau de « Correspondants Handicap » au sein de l’entreprise. Coup de projecteur sur ces acteurs de terrain.

Cegid place l’emploi des travailleurs handicapés au premier plan de ses préoccupations depuis 2009. La Mission Handicap, chargée de mener des actions sur le thème du handicap, a choisi de privilégier la création d’un réseau de « Correspondants Handicap » afin d’élaborer un maillage territorial sur les différents sites Cegid et d’être au plus près des collaborateurs sur le terrain. Une démarche proactive et participative que nous allons découvrir grâce à Patrick Deroin et Jean-Baptiste Hontaas, deux Correspondants Handicap qui répondent aujourd’hui à nos questions.

Informer, accompagner, exprimer les besoins: 3 missions clés du Correspondant Handicap
Bonjour à tous les deux. En tant que Correspondant Handicap chez Cegid, vous êtes chargés d’informer les collaborateurs sur la thématique du handicap. Quelles actions concrètes menez-vous au quotidien?

Patrick Deroin: Notre rôle premier est de relayer l’action concrète de Cegid en matière de handicap sur notre site. Cela passe par l’information des personnes concernées, de près ou de loin, par la situation de handicap, mais aussi par l’écoute et l’accompagnement de personnes en situation parfois difficile.

Jean-Baptiste Hontaas: Il s’agit aussi de conseiller et d’orienter nos interlocuteurs vers les personnes référentes. Ma récente participation au lancement de l’expo Andy Audrey Tour fait partie de la « mission » du Correspondant Handicap: rencontrer les collaborateurs et les sensibiliser aux actions qui peuvent être menées en faveur des employés en situation de handicap.

L’accompagnement sur le terrain des travailleurs handicapés est crucial pour une intégration réussie. Quelles sont les qualités qui vous permettent d’appréhender au mieux cet aspect de votre mission?

JB: Je pense que l’écoute, « l’attention », est primordiale dans le rôle de Correspondant Handicap. Il faut faire preuve d’empathie et de compréhension…

P: Absolument. Par ailleurs, la connaissance de l’accord Cegid sur le handicap, des différentes actions possibles et des différents acteurs, permet d’orienter et d’accompagner au mieux les collaborateurs handicapés. La qualité première reste le respect et la capacité à établir un lien de confiance.

Vous êtes chargés aussi d’accompagner les situations délicates: un employé qui nécessiterait un aménagement de poste, par exemple à la suite d’une maladie. On sait aujourd’hui que 85 % des handicaps sont non visibles. Comment décèle-t-on les besoins – souvent non énoncés – d’un travailleur qui peut être en difficulté?

JB: Il faut être attentif aux mots, aux attitudes. Ne pas hésiter à aller vers les personnes qui, selon nous, peuvent être dans l’attente d’une « prise en charge ».

P: Cependant, il appartient à chacun de décider, de se positionner vis-à-vis de ses difficultés. On ne peut imposer quoi que ce soit en tant que Correspondant Handicap. Avant même de déceler les besoins, il faut se rendre disponible, et permettre à chacun de venir en confiance vers nous, d’établir un premier contact. Ensuite seulement, nous pouvons aborder les difficultés rencontrées et les besoins d’aménagements, de démarches de RQTH, etc. Tout reste affaire d’écoute et de respect… Il y a toujours des solutions!

Merci à vous deux d’avoir répondu à nos questions. Pour terminer, en une phrase, pourriez-vous nous dire ce qui vous a motivé à devenir Correspondant Handicap?

P: Ce qui m’a motivé? L’Humain! Dans toute ses forces et ses fragilités. Le handicap peut concerner tout un chacun au cours de sa vie… C’est une démarche générale et volontaire personnelle. Le projet Handicap Cegid est ambitieux, il me semblait UTILE de lui permettre de prendre corps et d’y apporter ma modeste contribution!

JB: Pour ma part, c’est l’envie de relayer un message fort aux collaborateurs Cegid. Le handicap peut tous nous toucher à un moment de notre vie!

Des Web Conférences pour construire et fédérer

Nous venons de le voir, les missions et actions des Correspondants Handicap sont primordiales pour sensibiliser en interne et coordonner les actions relatives au maintien dans l’emploi et à l’insertion des collaborateurs en situation de handicap.

Afin d’accompagner les Correspondants Handicap dans leur démarche, Cegid organise depuis quelques mois des web conférences multi-sites.

Ces conférences en ligne d’une durée de 1h30 permettent de toucher en même temps les 13 Correspondants Handicap répartis sur les différents sites de Cegid à travers la France, un mardi tous les mois et demi.

Ces « classes virtuelles » ont pour objectif de construire le rôle des Correspondants Handicap, mais aussi de les fédérer autour d’une mission et d’objectifs communs, bien qu’ils ne soient pas physiquement sur les mêmes sites. Soutien primordial pour ces collaborateurs, cette initiative innovante démontre une fois de plus l’engagement concret de Cegid en faveur des personnes en situation de handicap.

Vous avez des questions sur le rôle d’un Correspondant Handicap? Vous souhaitez partager votre expérience ? N’hésitez pas à nous en faire part sur les réseaux sociaux !

photo credit: thetaxhaven via photopin cc

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00