3

Si les lettres COVID ont pris beaucoup de place dans notre quotidien depuis plus d’un an, elles résonnent particulièrement pour une partie des personnes atteintes par la maladie. En moyenne les symptômes de la COVID durent 14 jours. Pour certains, ils peuvent durer plusieurs semaines, voire plusieurs mois. C’est la Covid longue. Une maladie récente qui impacte fortement le quotidien et la vie professionnelle des patients. Comment vivre avec une Covid longue et préparer au mieux la reprise du travail ?

Quand parle-t-on de COVID de longue durée ?

Trois formes de Covid sont identifiées à ce jour :

  • La forme bénigne, de “courte” durée, 14 jours entre l’apparition des symptômes et la guérison
  • La forme grave, elle nécessite une hospitalisation entre le 5eme et le 10ème jour. Les complications sont plus ou moins sévères selon les patients.
  • La forme longue durée, dit la Covid longue, fait référence à la réapparition ou la persistance des symptômes après 4 semaines d’infection.

C’est à cette Covid longue que nous nous intéressons dans cet article. Dans les premiers temps, le malade déclare les symptômes d’une COVID-19 bénigne. Après une accalmie de quelques jours à plusieurs semaines, les symptômes apparaissent brutalement ou insidieusement selon les individus. Les tests des malades de la COVID longue ne sont pas toujours positifs (PCR, sérologie et angioscanner). Cela rend d’autant plus difficile la reconnaissance et la prise en charge de l’affectation.

A ce jour, il n’est pas encore possible d’estimer la durée de la maladie. Certains patients présentant encore des symptômes comme la fatigue, la baisse d’énergie pendant encore des mois après l’infection.

Les difficultés au quotidien avec une COVID longue

Fatigue, essoufflements, difficultés cognitives, les symptômes de la Covid longue sont aussi variés qu’il y a de malades atteints. La sévérité des symptômes varie également d’un patient à l’autre. Pourtant, nombreux sont les patients pour lesquels la maladie est invalidante. Elle freine la reprise de la vie normale et rend difficiles certains actes de la vie quotidienne.

Travailler avec un collegue atteint de convid longue

Source : site web de l’association #APRESJ

 

Amélie, Bruno, Claude, Faustine, Mylène, Pauline, … De nombreuses personnes touchées se sont d’abord retrouvées sur les réseaux sociaux reliées par le hashtag #ApresJ20, pour échanger, partager et trouver l’information sur leur maladie. De ce groupe est née une association “ #ApresJ20”.

“ Fédérer et informer sur la maladie du Covid Long en collaboration avec les chercheurs et les médecins, et apporter un soutien aux malades. Nous écoutons et dialoguons avec les patients. Nous organisons également des groupes de travail afin de mettre en œuvre les objectifs de l’association.” peut-on lire sur le site de l’association #ApresJ20

L’association vise 4 objectifs clairs :

  • Une reconnaissance de la Covid Longue basée sur les symptômes et non uniquement sur des tests
  • Des soins pluridisciplinaires dans tous les territoires
  • Une communication auprès des médecins et du grand public
  • De la recherche impliquant les patient.e.s

L’un des enjeux importants pour le rétablissement des personnes touchées vient de la reconnaissance effective de la Covid Longue en tant qu’Affection de Longue Durée (A.L.D.). Ce régime permet un remboursement complet des soins. Les complications au long cours de la Covid ont été reconnues dans une résolution votée à l’unanimité par l’Assemblée Nationale en février 2021. Et notamment la nécessité d’un parcours de soins adapté. Pour autant, de nombreux malades se voient encore refuser leur demande d’Affectation Longue Durée. Une telle reconnaissance a pourtant un véritable rôle dans le rétablissement moral de la personne atteinte.

Quelle est la meilleure façon de gérer le retour au travail ?

Si la plupart des malades de la Covid longue sont encore en arrêt maladie prolongé, pour d’autres la reprise du travail est nécessaire pour subvenir à leurs besoins. Comment accueillir au mieux votre collaborateur ? Quelles sont les erreurs à éviter ? On vous dit tout.

Faites preuve de compréhension et d’écoute auprès de votre collaborateur

Dans notre série “ travailler avec un collègue…”, le premier conseil est toujours le même : faire sauter les préjugés. Comme la plupart des maladies invisibles, les personnes atteintes de la Covid longue souffrent de ne pas être entendues, reconnues. Le soutien et la compréhension de son entourage, personnel et professionnel, sont pourtant essentiels dans le processus de guérison. Ecoutez votre collaborateur, créez un climat de confiance.

Ajustez la durée et l’effort de travail à fournir

Parce que dans le cas d’une Covid longue, le repos et les activités physiques mesurées sont incontournables dans le processus de guérison. Acceptez que temporairement, votre collègue reprenne le travail à un rythme compatible à son état et dans le respect de ses limites physiques. C’est temporaire, la personne atteinte n’a qu’un souhait : retrouver au plus vite la totalité de ses capacités respiratoires, mentales et physiques.

Et avec l’équipe de travail ? On rassure !

Un malade de la covid longue n’est plus contagieux. Il est important de rassurer l’équipe qui est amenée à travailler en présentiel avec la personne atteinte de la Covid longue. Avant la reprise, celle-ci se sera assurée que :

  • 10 jours se sont écoulés depuis le début de ses symptômes
  • Elle n’a plus de fièvre depuis au moins 48 heures (sans avoir pris un médicament contre la fièvre)
  • Ses symptômes se sont améliorés depuis au moins 24 heures (excluant la toux ou la perte de l’odorat, qui peuvent durer plus longtemps)

Considérez chaque individualité et évitez de donner votre avis

Les symptômes de la Covid 19 et leurs impacts sur l’état de santé diffèrent d’un individu à un autre. Leurs besoins varient et ils ne sont pas tous réceptifs aux mêmes solutions. On évitera donc les comparaisons du type “ Le mari de ma belle-soeur lui a guéri en trois jours.

Gardons l’esprit largement ouvert et acceptons que les personnes atteintes de la forme longue de la Covid puissent avoir besoin de de traitements médicaux, de réadaptation, de soutien psychologique et de temps pour guérir.

Et surtout faisons preuve de patience et d’empathie. La Covid longue est souvent vécue comme un traumatisme dont il faut du temps pour se remettre physiquement et moralement. Là encore, la solidarité et le soutien doivent faire leur preuve.

Vous êtes atteint d’une COVID longue et avez des conseils à nous partager ? Contactez-nous sur nos réseaux sociaux !

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00
Actuellement en live
En live !

Accéder au live