En savoir plus sur Talentéo
24NOV 18

A la découverte du judo handisport!

Plus qu’un mois avant les Jeux Paralympiques de Rio! Nous continuons aujourd’hui notre série « à la découverte des handisports ». Déborah, d’En Route pour Tokyo nous emmène dans les dojos, au contact du judo handisport. Suivez la guide!

Article original publié le 16 juillet 2016.

Le judo handisport est pratiqué par des personnes en situation de handicaps physiques – aveugles, malvoyants, handicaps fonctionnels… – . Cette discipline est devenue un sport paralympique pour les hommes aux Jeux paralympiques de 1988 à Séoul, en Corée. Les femmes, quant à elles, ont dû attendre les Jeux paralympiques d’Athènes en 2004.

La Pratique

Au judo handisport, les deux adversaires sont conduits sur le tatami par les juges et se situent à 1 mètre l’un de l’autre. Le combat commence une fois que chaque judoka a empoigné la veste de kimono de son adversaire. Cette prise dure le temps du match et permet à l’athlète de repérer la position et les mouvements de son adversaire.

Judokas handisport aux jeux paralympiques d’Atlanta en 1996

Le combat se déroule sur un tatami comportant plusieurs zones:

  • Une zone de compétition
  • Une zone de danger
  • Une zone de sécurité

Toutes sont identifiées par différentes couleurs et textures. Les juges crient lorsque l’un des judokas sort du tapis.

Au sein de ce sport, les athlètes sont regroupés en catégories de poids et non selon les catégories habituelles de vision. Ainsi, un handisportif aveugle peut se mesurer à un rival malvoyant du moment qu’ils sont dans la même catégorie de poids.

Les personnes en situation de handicap moteur pratiquent le judo au sol: à genoux, pieds nus ou en chaussettes. Les techniques utilisées sont:

  • des immobilisations
  • des étranglements
  • des clefs de bras

Qui sont les pratiquants?

Ce sport s’adresse aux athlètes non-voyants et malvoyants ainsi qu’aux personnes souffrant d’un handicap fonctionnel permettant un judo adapté.

Les compétitions

Sur le plan national:

  • Pour les individus souffrants d’un handicap fonctionnel, un challenge national technique est organisé chaque année.
  • Pour les personnes déficientes visuelles, un Championnat de France se tient annuellement.

Sur le plan international, nous retrouvons les rendez-vous suivants:

Les Champions

Sandrine Martinet-Aurières: Grande compétitrice de judo handisport dans la catégorie des malvoyants B3, elle a été Championne d’Europe à Bakou en 2007. L’athlète détient également les titres de Championne du Monde à Brommat en 2006, et de Championne de France Handisport de 2002 à 2008.

Julien Taurines: judoka français handisport dans la catégorie B1 – déficient visuel – et dans la catégorie des plus de 100 kilogrammes. Il est Champion de France de 2002 à 2014, médaillé de bronze en 2011 au Championnat du Monde d’Antalya en Turquie, et médaillé de bronze lors des Championnats d’Europe à Eger en Hongrie.

Celine Manzuoli: Championne de France en 2009 et 2010 et médaillée de Bronze en 2011.

Solène Laclau: deuxième au Championnat de France en 2012 au Grau-du-Roi.

Olivier Cugnon de Sévricourt: médaillé d’argent au Championnat d’Europe de 2011.

Kevin Villemont: Champion de France en 2008, 2010 et 2011.

Marion Coadou: médaillée de bronze au Championnat de France et d’Europe en 2011.

 

Vous avez aimé cet article? Vous souhaitez découvrir un handisport en particulier? Dites-le nous en laissant un commentaire!

A lire également:

Mots clés: ,

Poster un commentaire

*

Retour en haut de page

Les incontournables