164

Les Jeux Paralympiques de Tokyo 2020 sont terminés ! A Tokyo, du 24 août au 5 septembre, les sports paralympiques ont pris le relais des Jeux Olympiques avec 22 sports au programme et 137 athlètes français en lice. L’équipe de France s’est fixée l’objectif d’obtenir 35 médailles sur les 19 sports où ont concouru les athlètes français. Avec 54 médailles, la mission a été relevée haut la main !

Vous avez raté cet événement ou vous souhaitez revivre les moments forts ? Découvrez ci-dessous notre journal des Jeux Paralympiques Tokyo 2020.

Cérémonie de clôture

Ils nous ont fait vibré durant 12 jours, les athlètes paralympiques étaient présents ce dimanche 5 septembre pour la traditionnelle cérémonie de clôture. L’équipe de France était venue à Tokyo avec l’objectif de 35 médaille, elle repart de la capitale nipponne avec 54 médailles (11 d’or, 14 d’argent, 28 de bronze) ! De bonne augure pour les Jeux de Paris 2024.

Pour cette cérémonie de clôture, c’est Alexandre Léauté qui a été choisi pour être le porte-drapeau de la délégation française. Pour ses premiers jeux paralympiques, le jeune français a remporté 4 médailles en para cyclisme !

Merci à l’équipe de France pour ces beaux Jeux Paralympiques et rendez-vous dans 3 ans à domicile pour écrire la suite de l’histoire ! La rédaction de Talentéo sera bien évidemment présente et nous avons déjà hâte !

 

@EquipeFRA

Jour 12 – Dimanche 5 septembre

Le résumé du jour

En ce dernier jour de compétition, il y avait encore quelques médailles à chercher. Et elles nous viennent du para badminton ! Lucas Mazur devient le premier champion paralympique de l’histoire en SL4. Une médaille d’or qu’il pourra compléter avec la médaille d’argent remportée dans l’épreuve de double. En effet, la paire Faustine Noël-Lucas Mazur, devient vice-champions paralympiques du double mixte SL3-SU5.

Les médailles françaises

Jour 11 – Samedi 4 septembre

Le résumé du jour

Avant dernier jour de compétition à Tokyo. Si l’objectif des 35 médailles a été atteint, la course aux médailles n’est pas encore finie pour l’équipe de France.

Quelques nouvelles du côté du para athlétisme. En finale du 400m T13, Nantenin Keita termine à la 4e place. La tenante du titre n’a pu accrocher le podium de ces Jeux de Tokyo. Thierry Cibone termine 8e du concours de lancer du poids en catégorie F34. Redouane Hennouni-Bouzidi, se classe quant à lui 4e du 1500m.

Premiers Jeux et première médaille pour Nélia Barbosa qui monte sur la deuxième marche du podium en para canoé 200M KL3. C’est la 52ème médailles du clan tricolore.

En para badminton SL4, Lucas Mazur tentera de décrocher non pas une, mais deux médailles ! Engagé en simple et en double, avec sa compatriote Faustine Noël, il est en final des deux épreuves. Toujours en para badminton, la paire Morin-Noël, opposée aux Japonaises, a perdu le match pour la médaille de bronze et terminent 4e du tournoi en double féminin.

La médaille française

Jour 10 – Vendredi 3 septembre

L’œil de Peter Patfawl

Le résumé du jour

A deux jours de la fin des Jeux Paralympiques, l’équipe de France continue sa course aux médailles. Oublié l’objectif des 35, aujourd’hui la France compte 51 médailles !

Clap de fin pour les épreuves de para cyclisme qui nous auront fait vibré ! Et en guise d’au revoir, nous avons eu le droit à un nouveau titre paralympique. C’est au tour de Kevin Le Cunff de devenir champion paralympique au terme d’une course parfaitement gérée. Pour leur 3e et dernière épreuve, quelques jours après avoir décroché le titre sur le contre-la-montre, Alexandre Lloveras et Corentin Ermenault montent à nouveau sur le podium.

La sensation du jour nous vient du tennis fauteuil avec un très beau match en double messieurs. Les deux meilleurs doubles mondiaux s’affrontaient pour cette revanche de Rio 2016. Stéphane Houdet et Nicolas Peifer ont souffert, ont été malmenés, mais n’ont jamais rien lâché et conservent leur titre paralympique.

Il y a eu également de la joie en para tennis de table. Fabien Lamirault remporte un deuxième titre paralympique pour ces Jeux de Tokyo 2020 et cette fois-ci avec son binôme Stephane Molliens.

Rémy Boullé s’offre la médaille de bronze du 200m KL1 en para canoë.

Enfin, en para athlétisme, Angélina Lanza termine à la 8e place du concours de saut en longueur T47.

Les médailles françaises

L’œil de Peter Patfawl

Le résumé du jour

Impossible n’est pas français ! Après avoir brillamment atteint l’objectif des 35 médailles hier, l’équipe de France a aujourd’hui battu le record des Jeux de Londres. En effet, au bout de cette neuvième journée, la France comptabilise 46 médailles.

Les épreuves se poursuivent en para athlétisme. Pour son entrée dans la compétition, Nantenin Keita remporte sa série du 400m T13 avec le meilleur chrono de sa saison. De son côté, Mandy François-Elie termine 4e de sa finale du 100m T37. Côté hommes, Pierre Fairbank est venu coiffer son adversaire sur la dernière ligne droite et décrocher une belle médaille de bronze. Après la déception du 400m, Timothée Adolphe et son guide Bruno Naprix décrochent la médaille d’argent sur le 100m T11 et signent leur record personnel !

En sport collectif, pour son tout premier match aux Jeux Paralympiques, notre équipe de France de Boccia s’est inclinée 4-2 face à la Thaïlande. L’équipe de France de football à 5 termine 8e de la compétition après sa défaite 3-2 face aux Thaïlandais.

En para natation, Florent Marais s’offre la médaille de bronze en 100m dos S10.

Le para cyclisme continue de faire les beaux jours du clan tricolore. Après avoir ouvert le bal des médailles, Marie Patouillet, spécialiste de la piste, est allée puiser dans son talent pour s’offrir une nouvelle médaille de bronze sur route. Riadh Tarsim, Florian Jouanny et Loïc Vergnaud montent sur la deuxième marche du podium par équipes. Enfin, Alexandre Léauté ajoute une nouvelle médaille de bronze à son palmarès paralympique !

Les médailles françaises

Jour 8 – Mercredi 1er septembre

L’œil de Peter Patfawl

Le résumé du jour

Nous sommes le 8ème jour des Jeux Paralympiques et l’objectif 35 médailles du clan tricolore a été pulvérisé ! En ce huitième jour, la France compte 40 médailles à son actif. Une très belle performance pour cette jeune génération qui en redemande encore !

En para tennis de table par équipes classe 6-8, Anne Barneoud et Thu Kamkasomphou montent sur la troisième marche du podium. Côté hommes, Thomas Bouvais et Clément Berthier s’offrent le bronze au para tennis de table par équipes classe 8. L’équipe composée de Maxime Thomas, Florian Merrien et Nicolas Savant Aira prennent leur revanche sur les Jeux Paralympique de Rio et repartent de Tokyo avec une belle médaille de bronze.

Cette année, le para badminton fait son entrée aux Jeux Paralympiques et c’est déjà une première victoire pour nos Bleus ! Le double Lucas Mazur et Faustine Noël l’emporte face aux Indiens 2 sets à 1.

En para athlétisme, Mandy François-Elie signe le deuxième temps de sa série et se qualifie pour la finale du 100m T37. C’est le cas également pour Timothée Adolphe et Bruno Naprix après avoir franchis la ligne d’arrivée en premier lors de leur 1/2 finale.

Avec un bon à 7.39m, Dimitri Pavadé s’offre l’argent derrière la légende Markus Rehm dans le concours de saut en longueur T64.

En para natation, Ugo Didier remporte la médaille de bronze sur le 200m 4 nages SM9.

Au terme de plus de 2h20 d’une course tactique, Loïc Vergnaud prend la médaille d’argent du handbike H5. Après le bronze hier, Florian Jouanny décroche l’or en course en ligne H2.

Les médailles françaises

Jour 7 – Mardi 31 août

L’œil de Peter Patfawl

Le résumé du jour

1, 2 et 3 médailles pour le jeune cycliste Alexandre Léauté ! Qui peut l’arrêter ? Carton plein pour le jeune français qui participe à ses premiers Jeux Paralympiques. Premiers Jeux, première course et première médaille pour Loic Vergnaud qui devient vice champion paralympique du contre la montre H5 ! Côté femme, Marie Patouillet termine 4e du contre-la-montre C5.

Toujours en para cyclisme, la paire Alexandre LLoveras et Corentin Ermenault décrochent la médaille d’or. Florian Jouanny apporte quant à lui une nouvelle médaille de bronze au clan tricolore.

En football à 5, la France n’aura pas su déjouer le piège Brésilien. Dans ce 3e match de poule, les Bleus s’inclinent 4-0 et sont éliminés du tournoi.

En para tennis de table, Thu Kamkasomphou et Anne Barnéoud ouvrent le bal des tournois par équipes ! !  Elles se qualifient en demi-finales après leur victoire 2-0 face aux Coréennes. Du côté des hommes, Maxime Thomas, Florian Merrien et Nicolas Savant Aira se qualifient pour les demies en s’imposant 2 à 0 face aux Nigérians. 

Notre porte-drapeau, Stéphane Houdet, et son coéquipier Nicolas Peifer pourront défendre leur titre paralympique en tennis fauteuil le vendredi 3 septembre. Ils seront opposés aux Britanniques.

Quoi de mieux qu’un titre paralympique pour finir la journée ? Charles-Antoine Kouakou monte sur la plus haute marche du podium en remportant le 400m T20 !

Les médailles françaises

Jour 6 – Lundi 30 août

L’œil de Peter Patfawl

Le résumé du jour

Deux nouvelles médailles pour cette journée paralympique portant le total à 28 pour l’équipe de France. Plus que 6 médailles pour atteindre l’objectif 35 fixé au début des Jeux.

Pour la troisième fois de sa carrière, Fabien Lamirault remporte l’or en para tennis de table classe 2. Après le bronze remporté en 400 nage libre, Alex Portal s’adjuge l’argent sur le 200m 4 nages SM13 en para natation.

En tennis fauteuil, la paire Stéphane Houdet et Nicolas Peifer se dirige en demies-finale après avoir battu les Espagnols 6-3, 6-4.

Après un match intense, l’équipe de France de football à 5 s’incline 1-0 face à la Chine. Demain, les Bleus seront opposés au Brésil. Samir van der Breken devient le premier athlète français de boccia à gagner un match individuel. Malheureusement, ce résultat ne sera pas suffisant pour passer à la phase finale de la compétition individuelle en BC3.

Les médailles françaises

Jour 5 – Dimanche 29 août

Le résumé du jour

Encore une belle journée pour le clan français avec 7 médailles de plus au compteur !

Côté sport collectif, le rugby fauteuil français termine à la 6e place du tournoi après leur défaite 57-49 face au Canada. Pour son premier match en football à 5, l’Equipe de France s’incline face au pays hôte, le Japon.

La première médaille de la journée nous vient du para aviron. Nathalie Benoît remporte le bronze en PR1 W1X. Une performance suivi par le 4 barré tricolore qui remporte également une belle médaille de bronze.

En para développé couché, Souhad Gouhad décroche sa cinquième médaille paralympique en soulevant 132kg en catégorie -73kg. C’est du bronze pour la jeune femme.

En para judo, Hélios Latchoumanaya est allé chercher le ippon pour apporter une nouvelle médaille à la France !

Le para tennis de table apporte également une nouvelle médaille à l’équipe de France. Matéo Bohéas remporte l’argent en classe 10.

En para athlétisme, Trésor Makunda et Lucas Mathonat repartent avec la médaille de bronze. Le binôme du 400m T11 franchit la ligne en 3e position en 51.74.

Damien Tokatlian, Maxime Valet et Romain Noble clôturent la semaine avec une belle médaille de bronze autour du cou en escrime fauteuil – fleuret par équipe.

Les médailles françaises

Jour 4 – Samedi 28 août

Le résumé du jour

Il fait se lever de bonne heure (ou être insomniaque) pour vivre le sacre d’Alexis Hanquinquant en para triathlon sprint PTS4 ! Une très belle performance qui a ouvert la voie aux Bleus en ce quatrième jour des Jeux Paralympiques ! Toujours en para triathlon, le duo Curzillat-Boursrez s’offre le bronze en sprint PTVI.

Carton plein pour le para tennis en cette quatrième journée. Maxime Thomas remporte la médaille de bronze en classe 4 ! Une belle médaille pour cet habitué des Jeux. C’est également du bronze pour son compatriote Lucas Créange en classe 11. Thomas Bouvais s’arrête quant à lui au bord des demi-finales. Nous retrouverons le pongiste pour le tournoi par équipes. Côté femmes, Léa Ferney remporte sa demi-finale et participe à sa première finale paralympique. Elle s’incline en finale et remporte la médaille d’argent. Thu Kamkasomphou et Anne Barnéoud remporte quant à elles deux belles médailles de bronze en classe 8 et 7.

Le para cyclisme fait les beaux jours du clan tricolore et cela se confirme avec une nouvelle médaille. Elle est en bronze et elle nous vient du tandem Beaugillet-Pervis.

Pour sa dernière compétition, Marie-Amélie Le Fur se pare d’argent. Cette grande championne du para athlétisme termine 2ème du saut en longueur T64.

Les médailles françaises

Jour 3 – Vendredi 27 août

L’œil de Peter Patfawl

Le résumé du jour

La troisième journée paralympique s’achève du côté de Tokyo et le moins que l’on puisse dire c’est que la récolte a été bonne pour nos athlètes tricolores avec 6 nouvelles médailles au compteur. De nombreuses compétitions ont débuté aujourd’hui. C’est le cas notamment de l’athlétisme, du judo, l’aviron ou en encore du tennis en fauteuil roulant.

Clap de fin pour Stéphane Molliens qui s’incline en 1/8e de final face au slovaque Ludrovsky. Nous retrouverons le français pour les épreuves par équipes.

Carton plein pour le para cyclisme avec deux nouvelles médailles : l’or pour Dorian Foulon dans l’épreuve de poursuite C5 et l’argent pour Alexandre Léauté au Kilomètre C2.

Du côté du para tennis de table, direction les demi-finales pour Maxime Thomas. Du côté des femmes, Léa Ferney assure sa place dans le dernier carré grâce à sa victoire 3-1 face à l’Ukrainienne Kosmina. Anne Barnéoud l’emporte contre la Mexicaine Claudia Perez et assure également sa place en demi-finale.

Elle est venue pour décrocher l’or, mais ça sera l’argent pour notre porte-drapeau Sandrine Martinet. La judokate s’est inclinée au golden score face à l’azerbaïdjanaise Shahana Hajiyeva.

Il avait fini au pied du podium mercredi, Alex Portal décroche cette fois-ci le bronze dans l’épreuve de 400 nage libre S13 en para natation.

L’athlétisme faisait son entrée en piste lors de cette troisième journée. Au terme d’une course folle, la française Mandy François-Elie termine 3e du 200m T47 et ramène une très belle médaille de bronze à l’athlétisme français. Ronan Pallier se pare également de bronze grâce à un bond à 6m07 qui lui assure la troisième place dans la finale de saut en longueur T11. Le français Julien Casoli se qualifie pour la finale du 5000 m T53/54, grâce à son temps de 10:15.73.

Les médailles françaises

Jour 2 – Jeudi 26 août

L’œil de Peter Patfawl

Le résumé du jour

Après une première journée riche en records mondiaux et paralympiques, les compétitions se poursuivent avec le début des épreuves d’équitation et de dynamophilie.

En natation, après s’être qualifié avec le 7ème temps des séries, David Smétanine termine 6ème du 100m nage libre S4. Nous retrouverons le nageur le lundi 30 août pour le 200m nage libre. Le grenoblois tentera de décrocher sa 10e médaille paralympique.

Côté équitation, le français Vladimir Vinchon et son cheval Fidertanz for Rosi ont terminé 9e de l’épreuve de test individuel – Grade IV. Dans le test individuel – Grade II, la française Céline Gerny et son cheval Rhapsodie ont malheureusement été éliminés pour un départ de représentation trop tardif.

Les représentants du para tennis de table continuent leurs belles performances. Nicolas Savant-Aira s’assure une place en quarts de finale (classe 7) après sa victoire contre Hamza Caliskan. Lucas Créange remporte quant à lui son match face à l’Espagnol Eduardo Cuesta Martinez et assure également sa place en quarts de finale ! Côté femme, Léa Ferney remporte son 2e match de poule en para tennis de table (classe 11) contre la Japonaise Kanami Furukawa. Demain, elle tentera de se qualifier pour les demi-finales.

En sport collectif, la France s’est inclinée face à l’Australie, championne paralympique en titre, dans son match de rugby en fauteuil roulant (50-48).

L’équipe de France continue sa récolte de médaille avec deux nouvelles médailles au compteur : l’or pour Alexandre Léauté en para cyclisme poursuite C2 et l’argent avec Axel Bourlon en para développé couché.

Les médailles françaises

  • Nous avons eu la chance de l’interviewer quelques semaines avant le début des Jeux, Alexandre Léauté apporte à l’équipe de France sa première médaille d’or ! Surnommé le petit surdoué du vélo Tricolore par de nombreux médias, Alexandre s’offre au passage le record du monde de la discipline !
  • Pour ses premiers Jeux Paralympiques, Axel Bourlon a réussi à soulever un poids de 165 kg. Il remporte ainsi la médaille d’argent dans l’épreuve de para développé couché dans la catégorie -54kg. De bonne augure pour les jeux de Paris 2024 !

Jour 1 – Mercredi 25 août

L’œil de Peter Patfawl

Le résumé du jour

Pour cette première journée de compétition, le para-natation, l’escrime fauteuil, le para-cyclisme et le para-tennis de table étaient à l’honneur ! Marie Patouillet débloque le compteur de l’équipe de France avec une belle médaille de bronze en para cyclisme – poursuite C5 ! Côté hommes, le duo Lloveras-Ermenault termine au pied du podium.

En para-tennis de table, les phases de poule ont débuté. Florian Merrien et Stéphane Molliens se sont respectivement imposés dans leur match de poule. Côté femmes, Thu Kamkasomphou a remporté son premier match contre la hollandaise Frederique van Hoof.

En natation, le français Ugo Didier, engagé sur le 400 m nage libre dans la catégorie S9 a terminé deuxième remportant ainsi la médaille d’argent pour sa première finale paralympique !

Les médailles françaises

  • Atteinte d’une agénésie partielle du pied depuis la naissance, Marie Patouillet offre à la France sa première médaille dans ces Jeux Paralympiques ! Elle est la seule femme à représenter la France en cyclisme à Tokyo.
  • Âgé de seulement 19 ans, Ugo Didier brille pour ses premiers Jeux en remportant la médaille d’argent. Nous aurons le plaisir de le retrouver le 30 août lors des épreuves du 100 m dos et le 1er septembre pour le 200 m quatre nages individuel.

Mardi 24 août : La cérémonie d’ouverture

©France Paralympique

Le résumé du jour

Nous y sommes ! Après un an d’attente, la flamme s’est de nouveau allumée, ce 24 août, dans le stade olympique de Tokyo. Menés par la judokate Sandrine Martinet et le tennisman Stéphane Houdet, les deux porte-drapeaux, la délégation française a fait son entrée dans le stade de Tokyo pour la traditionnelle cérémonie d’ouverture. Les étoiles pleins les yeux et le sourire aux lèvres, notre belle équipe de France tentera de repartir de Tokyo avec une pluie de médailles !

L’œil de Peter Patfawl

Durant toute cette quinzaine paralympique, nous aurons le plaisir de diffuser chaque jour sur nos plateformes une vignette inédite de Peter Patfawl, chroniqueur et dessinateur bien connu de la galaxie Talentéo !

Jeux Paralympiques -jour 1

Les Jeux Paralympiques vus sur Twitter

 

Nous vous rappelons que les épreuves sont diffusées en direct sur France TV Sport !

Cet article sera mis à jour quotidiennement ! N’hésitez pas à le consulter régulièrement pour découvrir les dernières actualités de l’équipe de France ! 

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00
Actuellement en live
En live !

Accéder au live