240

Le 8 novembre dernier, Damien Seguin et le Groupe APICIL ont écrit une nouvelle page dans l’histoire du Vendée Globe. A 41 ans, il est le premier skipper handisport à participer à ce tour du monde en solitaire sans escale et sans assistance. Retour sur une histoire hors du commun.

Dans la peau d’un bon outsider

Le 5 janvier dernier après 56 jours 13 heures et 20 minutes de mer, Damien Seguin passe le Cap Horn en quatrième position. Un exploit pour le skipper qui quitte ainsi les mers du sud dans le Top 5 du Vendée Globe 2020 ! Découvrez en vidéo les mots de Damien au passage du Horn :

« Eh bien nous y voilà les amis ! Mon premier Cap Horn ! Un truc de fou ! Premier Cap Horn, quatrième du Vendée Globe. J’en reviens à peine, j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps tout à l’heure en y repensant. Il y a eu tellement d’efforts pour en arriver là, c’est tellement dur ! Il ne fait pas beau il fait froid mais j’y suis arrivé, c’est top. Le chemin est encore long mais ça fait un bon bout de chemin déjà de fait ! C’est cool. Il reste la remontée de l’Atlantique sud, l’Atlantique nord et je vous donne RDV dans quelques semaines aux Sables d’Olonne si tout va bien ».

« Il ne faut jamais remettre à deux mains, ce qu’on peut faire à une seule. »

Né sans main gauche, Damien Seguin a très bien appris à vivre sans elle. Ses trois Route du Rhum accomplies entre 2010 et 2018, sa victoire dans le Tour de France à la voile en 2017 démontrent bien que le handicap n’est pas une anomalie et n’empêche surtout pas de belles réussites collectives comme ce Vendée Globe.

En 2005, il décide de se lancer dans la course au large au sein de la classe Figaro. Cependant, il n’obtient pas l’autorisation de participer à La Solitaire du Figaro, l’épreuve phare du circuit, en raison de son handicap.

Son histoire est peu banale. Elle va trouver un accomplissement avec son engagement dans le Vendée Globe en 2020, l’Everest de la voile. Une course qui s’inscrit dans la logique du personnage, drôle et attachant, courageux et professionnel, méticuleux et ambitieux.

Un Groupe et un skipper engagés

Depuis plusieurs années, le Groupe APICIL fait de son engagement pour l’accompagnement et l’inclusion des personnes en situation de handicap, l’un des axes prioritaires de son action sociale. APICIL a d’ailleurs été pionnier dans ce domaine. En 1995, le Groupe lance la Team APICIL : une équipe composée d’athlètes handisportifs de haut-niveau. Ainsi, en développant la pratique du sport à tous les niveaux et en la rendant visible, le handicap s’efface au profit de l’exploit sportif.

Champion, avec le souci de la transmission, il a créé l’association « Des pieds et des mains » pour rendre la voile accessible aux personnes en situation de handicap. Le marin et l’entreprise se rencontrent fin 2017 autour du partage de ces valeurs communes. Damien est un véritable meneur pour ces handisportifs. En parallèle, il est devenu un exemple à suivre pour n’importe quel marin valide.

« Cette rencontre n’est pas venue totalement par hasard. Quand nous avons monté ce projet Vendée Globe, nous avons ciblé des entreprises qui correspondaient à ce projet final. Nous avons fait un pas vers le Groupe APICIL, ils ont fait un pas vers nous. Et naturellement, l’histoire s’est faîte. Nous sommes toujours sur la même longueur d’onde sur le message que nous voulons faire passer. » – Damien Seguin

Le 4 novembre 2018, sous les couleurs de Groupe APICIL, Damien Seguin devient le premier skipper handisport à prendre le départ de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe à bord d’un IMOCA (monocoque de 18,28 mètres).

Pourquoi le Vendée Globe ?

Début 2019, après une Route du Rhum – Destination Guadeloupe brillamment menée sportivement (Damien termine 6e), le Groupe APICIL décide de prolonger son partenariat avec le triple médaillé paralympique avec comme perspective la participation historique d’un handisportif au Vendée Globe 2020. Commence alors une grande aventure avec en préambule la Transat Jacques Vabre 2019 que Damien bouclera à la 13e place.

Nous devions au départ accompagner Damien uniquement sur la Route du Rhum et puis nous avons finalement décidé d’aller plus loin, de relever avec lui le Défi du Vendée Globe. C’est un véritable challenge qui s’offre à nous. C’est aussi une véritable opportunité de faire connaître le Groupe APICIL et ses membres, nos valeurs sur une échelle nationale et de partager notre politique RSE tournée vers la lutte contre les vulnérabilités. Sur le plan sportif, Damien a toute notre confiance. Il a déjà écrit parmi les plus belles pages de l’histoire du sport, notamment dans ses défis paralympiques, et nous savons qu’il rêve d’ajouter de belles lignes à son palmarès. » – Philippe Barret, Directeur Général du Groupe APICIL.

 

Avec sa participation au Vendée Globe 2020, Damien Seguin porte un message fort autour de l’inclusion. Rendez-vous dans quelques semaines pour suivre l’arrivée aux Sables d’Olonne ! Restez connectés sur Talentéo pour suivre l’avancée de la course et le parcours de Damien !

 

Crédit image d’en-tête : © Jean-Marie Liot   

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00
Actuellement en live
En live !

Accéder au live