En savoir plus sur Talentéo
16MAI 18

"Le digital est un axe majeur de la politique handicap du Groupe BPCE"

Nous mettons une nouvelle fois le cap sur le Groupe BPCE en rencontrant à nouveau Alain Fournier, Directeur Recrutement, Mobilité et Diversité. Il nous emmène dans les coulisses de la politique handicap de cet acteur majeur du domaine bancaire.

Pour rappel, le Groupe BPCE, c’est :

Votre nouvel accord handicap a été signé pour la période 2017 – 2019, quels ont été les temps forts de cette année passée?

Après la signature d’un accord handicap, nous avons toujours une phase importante de communication et d’information à destination de nos référents handicap et plus largement de l’ensemble des équipes RH, afin que chacun s’approprie au mieux les nouveaux engagements et les objectifs fixés.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que nos référents sont toujours aussi actifs et impliqués. Même si l’on passe d’un accord à un autre, il n’y a pas de temps mort, la mobilisation reste constante et chacun poursuit ses actions en faveur du handicap sans attendre la signature du nouvel accord.

D’ailleurs, en 1 an le taux d’emploi du Groupe BPCE a augmenté significativement en passant de 4,6% à 4,8%.

Sur quels axes allez-vous porter un focus pour les prochaines années ?

Notre accord est guidé par trois axes prioritaires :

Le premier est le recrutement. Compte tenu de la moyenne d’âge des collaborateurs en situation de handicap, nous serons confrontés à des départs en retraite importants dans les prochaines années, c’est pourquoi nous réfléchissons d’ores et déjà à leur remplacement que ce soit par le biais de recrutements directs en CDI ou le recours à l’alternance.

Nous attachons beaucoup d’importance à l’alternance qui permet à un jeune d’intégrer une entreprise et un métier tout en poursuivant ses études et à une entreprise d’observer un étudiant en situation de travail, l’objectif final étant, le plus souvent, de le recruter.

Nos référents handicap ne sont pas seuls pour mener ces actions, ils sont le plus souvent accompagnés et aidés par l’ensemble des équipes recrutement qui sont sensibilisées au handicap et plus largement à la diversité en entreprise.

Le deuxième axe que nous développons, c’est la communication: Le Groupe est très actif sur la thématique du handicap et de nombreuses actions innovantes sont mises en place. C’est pourquoi nous souhaitons communiquer d’avantage pour accroître notre visibilité sur nos recrutements, nos résultats, nos actions et le travail de nos référents.

Le dernier axe, qui est aussi le fil rouge de notre accord, c’est le maintien dans l’emploi. 85% des handicaps surviennent au cours de la vie, nous devons donc être en capacité de trouver toujours plus de solutions pour accompagner nos collaborateurs et leur permettre de rester dans le milieu professionnel.

Nous avons entendu dire que le digital serait au cœur de cette année 2018, pouvez-vous nous en dire plus?

Le digital c’est simplifier la vie de nos clients et de nos collaborateurs, par extension cela concerne aussi les personnes en situation de handicap. Beaucoup d’innovations mises en place pour faciliter le quotidien des personnes handicapées bénéficient également aux personnes valides.

Dans le monde du tout numérique, il est important de s’assurer que chaque nouvel outil, service ou application est accessible à tous. C’est pour cela que nous sommes partenaires des Handi Tech Trophy 2018, un évènement qui va nous permettre d’identifier des start-up proposant des services innovants à destination des personnes en situation de handicap et qui pourraient bénéficier à nos collaborateurs.

Au-delà de notre implication sur le handicap, le digital est la thématique phare du plan stratégique porté par le Groupe sur les 3 prochaines années.

Vous nous aviez présenté la répartition des référents handicap au sein du Groupe BPCE. Comment pouvons-nous les rencontrer?

On pourrait craindre que le digital nuise à la relation humaine mais au contraire, cela permet au référent handicap d’être plus facilement accessible soit par une présence physique sur des forums, soit à la suite de forums virtuels dans le cadre d’entretiens de recrutement.

Nous réfléchissons également à intégrer quelques référents handicap dans le cadre de notre programme Ambassadeurs, ce sera ainsi l’occasion via notre site BPCE recrutement de leur poser des questions très diverses sur les métiers, le recrutement, l’intégration,…

Vous pourrez également les retrouver le 24 mai à partir de 13h30 pour un événement original organisé avec Talentéo : une Twinterview. Le principe est simple, les référents handicap de la Banque Populaire répondront en direct à une interview sur Twitter, vous pourrez leur poser vos questions en nous rejoignant sur le hashtag #FaitesLaDifference.

Nous souhaitons par ce biais incarner notre politique handicap et surtout mettre en lumière les femmes et les hommes qui la mettent en œuvre au quotidien.

Quels conseils donneriez-vous à nos lecteurs qui hésitent encore à postuler?

Rendez-vous sur notre site BPCE recrutement pour découvrir toutes nos offres d’emploi, mais aussi, et surtout, nos valeurs et nos métiers. Loin des préjugés nous recrutons sur l’ensemble des métiers bancaires et plus particulièrement commerciaux mais également sur l’IT et le digital.

Tous les jours, ce sont une centaine d’offres qui sont ouvertes sur l’ensemble du territoire français!

Que pensez-vous de ces initiatives? Dites-le dans les commentaires?

Nous vous donnons rendez-vous le jeudi 24 mai pour rencontrer les référents handicap de la Banque Populaire. Suivez le hashtag #FaitesLaDifférence!

© 2018 Talentéo. Toute reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur.

A lire également:

Mots clés: ,

Poster un commentaire

*

Retour en haut de page

Les incontournables