En savoir plus sur Talentéo
06MAI 17

Handisport: L'interview d'Angélina Lanza

Talentéo, en partenariat avec En Route Pour Tokyo, vous emmène à la rencontre d’une athlète handisport au mental d’acier, Angélina Lanza. Suivez le guide pour une interview hors-normes!

sport-1201014_1920 (1)

Aujourd’hui, nous partons à la rencontre d’Angélina Lanza, une jeune sprinteuse talentueuse. Présente à Rio aux derniers Jeux Paralympiques, Angélina a déjà un palmarès bien fourni.

Bonjour Angélina, Peux-tu te présenter, en quelques mots?

J’ai 23 ans. Je suis étudiante en master management et communication et athlète de haut niveau. Je suis membre du pôle France jeune handisport depuis septembre 2014 et de l’équipe de France depuis 2015. J’ai été triple médaillée de bronze lors des championnats d’Europe à Grosseto en Italie, l’année dernière. J’ai été double finaliste des jeux de Rio en longueur (4ème) et au 200m (5ème) avec 2 records personnels à la clé. Cette année, je suis championne de France en salle en saut en longueur.

Tu as eu quelques difficultés à rio. Est-ce que, tu as pu profiter de tes premiers Jeux? T’ont-ils apporté de l’expérience?

Oui j’en ai profité pleinement. Tout le monde était aux petits soins quand je me suis fait mal. On a pris la décision ensemble, avec mon coach et le staff médical, de ne pas prendre de risque et de ne pas faire le 200m.
De l’expérience? Je pense oui, mais ce n’était pas ma première compétition internationale donc je me sentais prête.

Les champions affirment que vivre des jeux apporte de la maturité et de l’expérience dans l’approche de grandes compétitions. As-tu le même ressenti?

Pour ma part cela a été différent. J’ai beaucoup discuté avec ma préparatrice mentale de l’approche de la compétition et la gestion du stress. On a donc reparlé des mondiaux de 2015 et analysé ce qui avait été difficile à gérer ou non afin de refaire la même chose aux Jeux.

J’ai aussi discuté avec des athlètes qui ont fait Londres afin de savoir comment ils l’ont vécu, les bonnes et les mauvaises surprises afin de savoir au mieux à quoi m’attendre une fois à Rio. Du coup, en arrivant là-bas je n’ai pas été aussi déboussolée que je l’imaginais. Bien sûr j’ai été éblouie par la grandeur du village, mais on s’y fait vite et j’ai été ravie d’avoir du public. Donc je ne pense pas avoir gagné forcément en maturité c’est juste le prolongement de mes expériences précédentes.

En dehors de la préparation mentale, comment t’entraînes-tu?

Je m’entraîne de 6 à 8 fois par semaine en fonction de mes disponibilités et de ma fatigue. Je m’entraîne à Lyon avec 3 coachs, Jean-Baptiste Souche, Denis Charreyre, David Riboulet et un préparateur physique, Jerôme Simian.

Cette saison, quels sont tes objectifs? Nous supposons que tu te prépares pour atteindre ton pic de forme pour les jeux de Londres?

Cette saison mes journées sont beaucoup plus chargées que l’année dernière (où j’avais pris une année sabbatique spécialement pour préparer les Jeux). Le pic de forme ce sont les coaches qui s’en chargent. Mon objectif c’est de faire de meilleures performances qu’aux Jeux donc battre mes records malgré un quotidien plus fatiguant.

Il y a quelques jours, tu as signé un partenariat avec Malakoff Médéric. Est-ce que ce partenariat te permet d’aborder plus sereinement les 4 ans à venir?

Oui c’est ça. Ce partenariat va me permettre de ne pas me prendre la tête dans ma préparation et de me concentrer uniquement sur l’aspect sportif.

Avec Nantenin Keita, Mandy François Elie, tu es plutôt bien entourée. As-tu eu l’occasion de discuter avec elles et d’apprendre à leurs côtés?

C’est clair! Oui, ça arrive pendant les compétitions mais surtout pendant les stages où l’ambiance est plus détendue et où on a plus de temps.

Que pouvons-nous te souhaiter pour cette saison et pour les 4 ans à venir?

Pour cette saison, que j’atteigne tous mes objectifs et pour les 4 ans à venir des podiums!

C’est tout ce que nous te souhaitons. De notre coté nous allons te suivre de près et relayer tes résultats.

Vous avez aimé cette interview? Vous souhaitez découvrir d’autres athlètes ou d’autres disciplines handisport? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire!

A lire également:

Mots clés: , , ,

Poster un commentaire

*

Retour en haut de page

Les incontournables