En savoir plus sur Talentéo
12JUI 16

Le meilleur du pire des messages répondeurs

Ça n’a l’air de rien, et pourtant ! Le paramétrage du répondeur est un élément à ne pas négliger lorsque l’on est en recherche d’emploi. Pourquoi ? Parce qu’il se peut que le premier contact du recruteur avec vous se fasse par l’intermédiaire de… votre messagerie ! Page Personnel fait un tour d’horizon des messageries les plus loufoques et vous conseille pour partir sur de bonnes bases.

messageries

Le plus souvent, ça fait sourire les consultants en recrutement mais dans certains cas, la crédibilité du candidat en prend tout de même un coup au passage…

Le message chanté

« Le plus extraordinaire que j’ai eu, c’était Céline Dion. Sur l’air de Titanic (My Heart Will Go On), une candidate nous lançait un somptueux “Non, non, je ne suis pas lààà… mais je vous rappel’rai.. laissez-moi vos coor-don-nées ». Elle y mettait tout son cœur, j’avoue qu’elle a égayé ma journée » indique Margot, consultante chez Page Personnel.

Le message des amis

Un grand classique aussi. Là, ce sont les amis qui font le message répondeur à base de « Saluuut ! Laura est géniale (Gé-niale !), mais elle est pas là pour le moment, donc rappelez ! Bisous bisous ! ». Aïe, bisous aussi alors.

Le fond musical

Répondeur, puis commence « La Benz » du groupe NTM ou « I Got a Feeling » des Black Eyed Peas : on est tout de suite dans l’ambiance. « J’ai eu un cas de ce type une fois. Je cherchais à joindre un candidat pour un poste en Finance, j’avoue que ça m’a un peu décontenancé », rapporte Aurélien, lui aussi consultant.

Les enfants, si mignons!

Mignonnes les voix de chérubins sur les messageries vocales des parents. Oui, mais… non en fait, pas toujours. « Bonjour ! C’est Frank.. et Laura.. et Arthuur (voix d’enfant).. et Léa (voix d’enfant), laissez-nous un message, on vous rappelera. Maarciiiii ! (voix d’enfants) ». Voilà.

Le message à voix trafiquée

On a à peu près tout entendu. D’Homer Simpson (« Doh ! Pas là ! ») au Guignol de Bin Laden en passant par Scoubidou. Des messageries toujours drôles, pour les copains qui appellent. Mais pour le DRH qui songeait à vous embaucher, ça peut être un peu (trop) osé.

Mission impossible : stop

Oui, vous le connaissez, l’un de vos proches l’a forcément, un jour, utilisé pour sa messagerie vocale. « Ce message s’autodétruira dans… ». Permettons-nous de dire stop à ce message. Stop.

Le faux-décrochage

Ah ça, on aime bien le faire celui-là ! Vous savez, le « Allô ? Allô ??… Nan j’déconne, j’suis pas là, laissez un message ! (biiiip) ». Bon, moins sympa quand on s’y fait prendre mais tout de même, un classique.

Des exemples, il y en a à la pelle. Quoiqu’il en soit, il vaut (presque) toujours mieux un message un poil décalé qu’une messagerie non paramétrée du type « Vous êtes bien sur le répondeur de –(blanc)–, merci de laisser un message après le bip » ou encore « Vous êtes bien au 06xxxxxxxx ». Le recruteur qui vous contacte a besoin de s’assurer que le numéro est le bon, qu’il a bien pu joindre le contact recherché. Pensez à « qualifier » votre message répondeur, ne serait-ce qu’en indiquant votre prénom.

 

© 2016 Talentéo. Toute reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur.

 

A lire également:

Mots clés: , , ,

Poster un commentaire

*

Retour en haut de page

Les incontournables