292

Candidats, Talentéo s’associe au webzine CoverDressing pour vous donner des trucs et astuces afin d’être en phase avec le look de l’emploi. Aujourd’hui, abordons la tenue vestimentaire dans sa globalité.

Talentéo a été séduit par la démarche de CoverDressing, le webzine de la mode accessible. Nous avons donc décidé de participer à ce projet en proposant, dès septembre, la rubrique « Le look de l’emploi », à retrouver sur notre blog ainsi que sur CoverDressing. Néanmoins, nous voulions vous en donner un aperçu avant l’été avec un premier article.

Ca y est, un recruteur vous a appelé! Et l’une des premières questions qui vous vient à l’esprit lorsque vous avez raccroché, que vous soyez un homme ou une femme, c’est de savoir quels vêtements vous scierons le plus. Quelle tenue adopter? Voici nos conseils!

L’entretien d’embauche: sur son 31?

Lors d’un entretien, chaque détail est analysé. N’oubliez jamais que la communication non verbale représente 80% de la communication. Tout compte: la personnalité, le ton de la voix, les gestes… Votre look doit être maîtrisé: ni trop clinquant, ni trop effacé. Alors comment être juste comme il faut?

Pour l’entretien, vous n’allez pas à un mariage ou à une soirée mondaine, vous vous présentez devant un ou des recruteurs. Soyez naturel et restez vous-même, en accord avec votre personnalité. Mettez-vous en avant, tout en restant sobre pour ne pas trop en faire.

Adoptez un look qui marche à tous les coups: les classiques évitent les prises de risque. Un tailleur ou un costard avec une chemise couleur pastel, accompagné d’un petit détail chic comme un foulard ou un bijou, est efficace à tous les coups. En un mot, vous devez être élégant sans en faire des tonnes. Doit-on préciser que le maquillage doit aussi rester léger, en accord avec votre tenue?

Le costard/tailleur, est-ce que j’en fais trop?

On a souvent peur de trop en faire. Pourtant, il vous faut convaincre en laissant la bonne impression. L’habit ne fait pas le moine… Mais en entretien, si! C’est le premier signe distinctif, ne ratez pas le coche! On doit sentir que vous vous impliquez et que vous faites plus d’efforts que d’habitude. Pour les femmes, il n’est pas forcément essentiel d’avoir une chemise: une blouse un peu chic peut aussi très bien faire l’affaire. Pour les hommes, la cravate est indéniable dans certains secteurs comme la finance. Mais on peut la zapper dans certains domaines, notamment pour des postes plus créatifs.

Quel que soit le type de poste convoité, certains détails sont à proscrire:

 

  • Restez neutre: évitez les signes ostentatoires, notamment les bijoux clinquants (têtes de mort, grandes créoles, bijoux imposants). D’autant plus si ces derniers font du bruit.
  • Les tenues trop coutures ou trop tendances sont trop risquées. Alors que vous vouliez être original, la prise de risque peut ne pas s’avérer fructueuse.
  • Portez des vêtements ajustés: non, vous n’empruntez pas la chemise L de votre ami si vous faites du S ou M.
  • Les jupes courtes et décolletés sont à bannir, tous comme les baskets et les jeans.

Couleur or not couleur?

Lors de l’entretien, les candidats se demandent souvent s’ils peuvent mettre de la couleur. La réponse est oui, mais en suivant des règles. Votre tenue doit vous ressembler: inutile de mettre un top framboise si d’ordinaire, vous rechignez à porter cette couleur. Optez alors pour une valeur sûre comme le beige ou le marron qui fonctionne bien. Les choix de couleur sont personnels, néanmoins évitez ce qui est trop tape-à-l’œil. Non, le jaune poussin ne va pas à tout le monde.

L’association de couleurs sobres/pastels peut tout à fait convenir. Vous pourrez dans ce cas oser un bijou ou un sac à main coloré. Si vous avez une personnalité vive, pourquoi ne pas tenter une blouse colorée?

L’essentiel, c’est l’association de couleurs. Appliquez, comme pour votre look traditionnel, la règle des 3 couleurs: pas plus de 3 à la fois. Parmi elles, vous pouvez opter pour une couleur primaire, avec un possible accord vers une couleur plus légère, dans les tons pastel. Et bien sûr, on peut compléter cela avec une couleur neutre: nous savons à quel point il est facile de porter du noir, qui se marie très bien avec les autres teintes.

Etre à l’aise dans son attirail!

Pour finir, n’oubliez pas d’être à l’aise. On a souvent envie d’acheter un vêtement neuf pour un entretien. Oui mais, l’étiquette de la chemise qui gratte ou les escarpins qui vous font des ampoules, vous vous en seriez bien passé. Qui plus est si vous n’êtes pas à l’aise en talons: dans ce cas-là, de jolies bottines ou des ballerines légèrement vernies feront très bien l’affaire. Idem pour les habits trop serrés: on n’a pas envie de voir un bouton prêt à craquer lors d’un entretien. Enfin, n’oubliez pas contrôler votre gestuelle: se tenir droit, être souriant et à l’écoute, cela vous permettra d’avoir confiance en vous et d’être à l’aise. Préférez une tenue que vous appréciez et que vous aimez porter.

Si, dans bon nombre d’entreprises, vous pourrez porter des jeans si vous êtes embauché, n’oubliez pas qu’elles se rappellent de la première impression: à vous de laisser la bonne!

Et vous, quelle est votre tenue idéale pour aller à un entretien d’embauche?

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00