339

Informer, sensibiliser et accompagner ses collaborateurs quant à la question du handicap, voilà l’idée derrière les permanences mises en place par Aéroports de Paris. Découvrez une belle initiative d’information sur le handicap.

Aéroports de Paris, ce sont 9000 salariés répartis sur les différentes plateformes parisiennes et à l’étranger. Ce sont aussi 700 métiers allant des activités aéroportuaires au secteur immobilier en passant par le marketing. Signataire de son 8ème accord sur l’emploi des personnes en situation de handicap, l’entreprise se mobilise depuis plus de vingt ans. A travers différentes actions, sa Mission Handicap accompagne, sensibilise, informe et conseille les salariés avec notamment la mise en place de permanences.

Interview des deux personnes en charge de la Mission Handicap

Pourquoi ces permanences?

Nous avons proposé un espace d’échanges et d’information convivial qui accueille les personnes en situation de handicap ou non. Nous offrons un éventail d’informations allant de la loi à l’accord de l’entreprise, en passant par les différents types de handicap et les acteurs à mobiliser en interne comme en externe.

Nous souhaitions sortir de nos bureaux en central et aller au plus près des salariés et notamment des équipes en horaires décalés.

Enfin, nous voulions ajouter à notre principale caractéristique qui est la confidentialité: l’accessibilité et surtout la proximité.

Concrètement, comment se déroulent ces permanences?

Ces permanences sont ouvertes à tous les salariés de l’entreprise: une communication par voie de mail, d’affiches et de flyers a été mise en place afin de les informer de la tenue de ces espaces.

Afin de créer une sorte de « rendez-vous » nous avons choisi de tenir ces permanences tous les mardis, sur une plage horaire qui permet de couvrir les trois grilles horaires des salariés en horaires décalés.

Pour le choix des salles, nous nous sommes rapprochées des opérationnels afin de nous situer dans des lieux de passage et susciter ainsi la curiosité et l’intérêt des salariés.

La permanence est organisée autour de deux espaces:

  • Un espace en retrait, plus isolé qui permet un échange individuel avec les salariés qui le souhaitent
  • Un espace d’accueil et de documentation où nous informons les visiteurs et les orientons vers les fiches information qui pourraient les intéresser au regard de leur situation, de leurs questions, de leur problématique

Plus de 40 fiches informations ont été formalisées et sont mises à la disposition des salariés, par exemple:

  • Qu’est-ce-que le handicap?
  • Les engagements de l’entreprise
  • Le statut de travailleur handicapé
  • En finir avec les idées reçues
  • Les interlocuteurs en interne pour vous accompagner

Quels sont les premiers retours sur les permanences qui se sont déjà tenues?
Trois permanences se sont tenues sur la plateforme de Roissy Charles de Gaulle et trois autres sont prévues sur Orly début 2015.

Le taux de fréquentation reste modeste, mais les échanges sont de qualité. Les personnes apprécient que nous venions à leur rencontre.

Les principales questions concernent les dispositions prises par l’entreprise à l’attention des aidants-familiaux.

C’est un sujet que nous avions pris en compte lors des négociations de l’accord d’entreprise et qui n’est pas nécessairement connu des salariés.

Quels bilans faites-vous de ces premières permanences?

La proximité favorise les échanges: même si nous communiquons régulièrement sur notre accord et sur les actions que nous mettons en place, nous avons constaté qu’un échange direct et individualisé marque plus nos interlocuteurs. De cette façon, nous espérons avoir un écho à plus long terme.

Les permanences font remonter de l’information: nous allons bientôt renégocier notre prochain accord d’entreprise, les échanges que nous avons avec les salariés lors de ces permanences nous permettent d’appréhender les sujets de préoccupation sur la question du handicap.

Le management doit être plus impliqué: nous avons choisi une communication globale pour nos permanences, or nous avons constaté que lorsque l’information est relayée par le manager, nous avons plus de visiteurs. Il nous faut jouer encore plus la carte de la proximité et nous adresser plus directement aux équipes pour mieux nous faire connaitre et susciter l’intérêt.

Quelle est la prochaine étape?

Notre souhait est de pouvoir mettre à disposition du plus grand nombre une information fiable et complète. Nous disposons d’une documentation riche et d’une réelle expertise que nous souhaitons rendre accessible facilement et en temps réel. Pour cela nous prévoyons de créer un espace intranet dédié à la question du handicap, et pourquoi pas animer des permanences virtuelles sous forme de « chats ». Des idées nous n’en manquons pas et nous aurons plaisir à les partager avec vous prochainement.

Vous souhaitez en savoir plus sur Aéroports de Paris? Échangez avec eux sur leur page du réseau Talentéo et rencontrez-les sur les forums de recrutement!

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00