285

talenteo.fr est un blog contributif qui met en avant le handicap dans l’emploi, mais aussi les pratiques de recrutement innovantes. Cependant, il ne faut pas oublier que le réseautage doit être complémentaire et utiliser tous les outils !

Viadeo compte 40 millions d’utilisateurs, LinkedIn 200 millions, Twitter un demi-milliard, Facebook un milliard. Le potentiel offert par ces sites en termes de communication est immense. Mais malgré leur force et même si vous avez une bonne identité numérique, les réseaux sociaux ne permettront jamais de s’affranchir des contacts directs. A l’heure de la profusion des canaux de communication, le secret réside dans le fait de savoir les utiliser de manière complémentaire : réseautez sur internet pour tisser de nouveaux contacts, rencontrez les personnes en vrai pour solidifier les relations.

« Les réseaux sociaux sont des accélérateurs de réseau. Ils permettent d’entrer en contact facilement avec des personnes peu accessibles. Mais si vous ne prenez pas le temps de construire une relation humaine avec elles, rien ne se passera », explique Pascale Baumeister, consultante en personal branding.

« La confiance entre deux personnes est plus forte à partir du moment où elles se sont rencontrées, ajoute Sylvaine Pascual, bloggeuse et auteure du site ithaquecoaching.com. Par exemple, une des limites des réseaux sociaux c’est qu’il ne s’y pratique pas beaucoup de cooptage : une personne n’en recommandera une autre que si elle la connait réellement. »

A l’ère du numérique, les interactions entre personnes sont devenues fondamentales et de plus en plus de communautés qui sont nées sur le web organisent des rencontres IRL pour sceller les relations. Au point que même les personnes qui travaillent exclusivement dans le domaine de l’internet ne peuvent se passer de contacts directs. « La rencontre est en fait le prolongement naturel d’une bonne relation où l’on a sympathisé, souligne Sylvaine Pascual. Parfois ces rencontres renforcent les liens, parfois, elles les invalident. Au final, on est fixé ! »

« Aujourd’hui, il s’avère que le web s’insère dans nos vies, dans nos pratiques, dans nos façons de nous rencontrer ou de garder le contact », explique Stéphane Rivière, Directeur Fondateur de Talentéo. « Un nouveau talent apparaît, et cela, quel que soit le métier que l’on souhaite exercer : celui de montrer une cohérence entre toutes les images de soi qu’on possède : familiale, professionnelle, physique, virtuelle… La nouveauté, c’est de maîtriser de plus en plus l’image que l’on donne. Et idéalement, on la maîtrise mieux quand elle est authentique !

Pour revenir sur la séparation IRL/IVL (in real life, in virtual life), un profil sur un réseau social n’est en soi pas tant différent d’une carte de visite : ce sont deux outils qu’il faut savoir réaliser, et utiliser à bon escient ! »

C’est dans cette approche que Talentéo a décidé de créer son propre réseau social professionnel, www.lereseautalenteo.fr, destiné aux profils talentueux en situation de handicap. « La vraie différence sera la dimension sociale et réseau, qui permettra à chacun, candidat, en poste, recruteur, manager, de parler d’emploi, de parler métiers, tout cela dans un environnement favorable au handicap. Le réseau sera aussi palpable IRL, puisque Talentéo a prévu un tour dans plusieurs villes de France », détaille Caroline Vincelet, chargée des projets web de Talentéo.

Le fonctionnement de ce nouveau type de réseau professionnel en ligne est encore plus efficace lorsque l’on compte parmi ses contacts des personnes que l’on connaît « en vrai » : d’anciens employeurs, des collègues, des partenaires de travail… Plus le réseau que vous construisez ressemble à votre vie, plus il sera efficace.

Pascale Baumeister donne un dernier conseil : « Toujours privilégier le relationnel.  Le risque, c’est de se perdre dans les réseaux sociaux en se cachant derrière un écran, derrière un profil, en attendant que les gens viennent nous parler. Dans la vraie vie, on ne va pas se balader avec une pancarte dans les rues de Paris en attendant que quelqu’un nous aborde. Les réseaux sociaux, c’est pareil. Ne faites pas dans les réseaux sociaux ce que vous ne feriez pas dans la vraie vie ! Il faut aller au contact des gens, créer du lien avec eux, les contacter de manière personnalisée, être capable d’expliquer sa démarche… »

En conclusion, les différents réseaux font partie d’un tout qu’il faut savoir rendre cohérent en le façonnant à son image !

Lisa Labate, rédactrice Vistaprint, numéro un des solutions web-to-print.

Retrouvez tous nos conseils candidats.

Et vous, à quel niveau auriez-vous besoin de conseils ?

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00
Actuellement en live
En live !

Accéder au live