249

En partenariat avec

Nous entendons souvent parler du VIE (Volontariat International en Entreprise), mais en quoi consiste ce dispositif ? Est-il envisageable avec un handicap ? Réponses avec notre partenaire AtalentEgal ! L’association a interviewé Marie-Christine Dehaut, Responsable de la politique d’insertion des jeunes, et Amandine Robinot, Chargée de mission politique insertion des jeunes & relations écoles chez Safran. 

Qu’est-ce que le VIE ? Pouvez-vous nous en dire plus sur son fonctionnement ?

Le VIE, ou Volontariat International en entreprise, une formule gérée par Business France permettant de recruter un candidat pour une mission professionnelle dans une filiale à l’étranger. Ce dispositif est réservé à toute personne ayant entre 18 et 28 ans souhaitant tenter l’expérience de partir à l’étranger durant 6 à 24 mois maximum.

Le volontaire bénéficie d’un statut privilégié qui exonère l’entreprise de toutes charges sociales en France.

Concrètement, tout passe par le biais de l’entité Business France. En effet, c’est elle qui centralise l’ensemble des offres de VIE qui sont proposées par les entreprises, et cela que vous soyez en recherche d’emploi ou déjà salarié. C’est également elle qui signe le contrat avec le salarié et qui l’accompagne dans toutes les démarches administratives.

Pour en bénéficier, rien de plus simple : il vous suffit de vous rendre sur Civiweb, la plateforme de recrutement de Business France et/ou sur Safran Talents. De nombreuses offres sont mises en ligne pour travailler au sein de nos filiales dans le monde entier ! Vous pourrez par exemple découvrir le Royaume-Uni, le Luxembourg, les Pays-Bas ou encore le Mexique. Ce format est d’ailleurs très sollicité par des jeunes diplômés qui veulent s’immerger dans une autre culture d’entreprise , connaître d’autres formes de management, d’autres pratiques de travail, une ouverture sur le monde.

Ce qui est également intéressant, c’est qu’en faisant un VIE, vous mettez déjà un pied dans une entreprise au sein de laquelle vous pourriez continuer votre carrière une fois de retour en France. A la fin de chaque contrat, les managers de nos filiales nous transmettent un suivi et une évaluation de la mission du collaborateur. A son retour en France nous avons des opportunités à lui proposer au sein du groupe, les services RH l’inviteront à se positionner sur le poste susceptible de l’intéresser.

Ce dispositif est-il accessible aux personnes en situation de handicap ?

Safran es actuellement en train de rendre tous ses sites “handi-accueillants” en en augmentant l’accessibilité. Toutefois, concernant l’étranger nous n’avons pas une visibilité suffisante.  Tout va dépendre de la nature du handicap et de la capacité d’accueil sur le site. Parfois, à l’étranger, certains pays sont plus en avance que la France, concernant le handicap.

Au sein de Safran, nous mettons tout en œuvre pour veiller à l’accessibilité de nos métiers, comme de nos postes. Cependant, il est très important de bien se renseigner sur la manière dont est accompagné son handicap dans le pays visé. Cela peut donner un premier indice des éventuelles difficultés pouvant être rencontrées pendant la mission

La gestion des VIE chez Safran s’effectue en collaboration avec les personnes en charge du handicap et de la diversité. Lorsque nous recevons le CV d’une personne concernée envisageant de travailler à l’étranger, nous nous assurons toujours en amont d’être en capacité de l’accueillir. En parallèle, nous sensibilisons nos collaborateurs sur le sujet ce qui nous permet de faire évoluer les mentalités et la perception de la différence en entreprise.

Quelles sont les opportunités de VIE proposées par Safran ?

Elles sont très nombreuses et sur toutes sortes de métiers ! Le cœur de notre activité se situe surtout sur l’aéronautique et à cet effet nous recherchons des ingénieurs spécialisés dans ce domaine. Cependant, vous pouvez très bien nous rejoindre pour un VIE en Ressources Humaines, Communication, ou encore Marketing. N’hésitez-pas à vous rendre sur Safran Talents pour découvrir l’intégralité de nos opportunités.

Comment bien se préparer ? Que doit-on absolument prendre en compte ?

Il faut bien se renseigner en amont sur la destination souhaitée. Par exemple, les délais liés à l’immigration varient d’un pays à l’autre. Les délais de recrutement moyen sont fixés à 5 mois. Aussi, il est plus facile, notamment pour un premier VIE, de partir en Europe. Certains frais, comme le transport des bagages, les trajets… sont pris en compte par Safran qui peut, également, être amené, selon la destination, à payer des indemnités logement pour le Volontaire. Si tel est le cas, un abattement de 20% sera effectué sur le montant de ses indemnités versées par Business France.

Vous êtes assuré et bénéficiez d’une couverture sociale lors de votre mission. C’est un assureur privé, April international, qui remplace la sécurité sociale française, ainsi que la mutuelle, pendant toute la durée du volontariat et qui prend en charge les remboursements de frais médicaux. Business France, structure en charge des VIE, s’occupe de vous déclarer au cabinet de prise en charge, vous recevez tous les documents lors de votre journée d’intégration.

Quel conseil donneriez-vous aux personnes hésitant à se lancer ?

Privilégiez l’Europe pour votre premier VIE. Cela vous permettra de rester à proximité de la France, que ce soit d’un point de vue géographique ou d’un point de vue légal. Ainsi, vous pourrez voir si le dispositif vous plaît avec le moins de contraintes possibles.

Nous vous conseillons vivement de vous lancer dans cette aventure. C’est un formidable enrichissement humain et une belle porte d’entrée vers le Groupe Safran.

Vous êtes en situation de handicap et vous souhaitez vous lancer dans un VIE ? Contactez AtalentEgal sans attendre et découvrez toutes les offres de Safran sur son site dédié !

 

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00