269

Retour sur une formidable initiative à la croisée du web 2.0 et du handicap, celle du CNAM, Centre Régional des Pays de la Loire, qui a conçu un serious game accessible gratuitement en ligne sur le thème Handicap emploi.

En partenariat avec 18 entreprises dont Petits pas pour l’homme (3PH), le projet a pour but de sensibiliser le grand public et notamment les salariés à la question du handicap au travail. Notamment pour « faciliter l’intégration et le maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap ».

Le joueur entre dans le rôle de Anne, 34 ans, responsable d’un projet de salon faisant participer Yasmina, Emma, Simon et Jean. Des informations lui sont dévoilées sur les caractères de chacun, et Jean annonce très vite son handicap, sans en préciser la nature. En prenant en compte le handicap non visible de Jean, comment faire collaborer Simon, le râleur, Emma, la bonne samaritaine, et Yasmina, qui n’a pas la langue dans sa poche, pour réaliser les objectifs?

Un avantage est offert au joueur : celui d’espionner ses collègues grâce à un réseau de webcam mal protégé…

Partenaire de Talentéo, Juliette Leroy est co-créatrice de « Petits pas pour l’homme » 3PH .Leur  démarche se base sur le théâtre-forum, ou comment faire naître de l’échange sur une thématique donnée grâce au théâtre, à des mises en situation, des improvisations. Les thématiques ne touchent pas seulement au handicap, mais plus généralement à la responsabilité sociale et environnementale, et à des sujets d’actualité.

Pour se sentir une légitimité sur le thème imposé par le CNAM, le handicap au travail, Juliette Leroy et son équipe se sont imposés une phase créative qui s’est appuyée sur des ateliers en entreprise. En engageant les salariés sur ces problématiques, ils ont pu tirer des expériences, des réactions qui ont tissé le scenario de ce serious game.

Le choix d’un handicap invisible est particulièrement pertinent, puisque 80% des salariés handicapés sont dans ce même cas.

Participer au serious game

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00