En savoir plus sur Talentéo
24MAI 18

Sport2Job Grenoble: retour sur un événement complètement foot!

Jeudi 17 mai, l’écrin du Stade des Alpes accueillait, pour la deuxième fois de son histoire, la deuxième manche sportive de Sport2Job Grenoble 2018 organisée par Talentéo. Une demi-journée intense en rencontres, en découvertes et en perspectives d’avenir pour les entreprises et les candidats.

Entrer dans l’enceinte du Stade des Alpes et poser le pied sur la pelouse procure toujours une drôle de sensation. Sur la pelouse, on se sent un peu le héros du match!

Chaque participant de cette deuxième manche sportive de Sport2Job Grenoble avait toutes les raisons de se prendre pour un champion. Les collaborateurs des huit entreprises présentes (Altarea Cogedim, Brûleurs de Loups, CEA/Grenoble, Grenoble Alpes Métropole, Malakoff Médéric, Mare Nostrum, Semitag, STMicroelectronics) pouvaient se targuer de relever le défi d’une sensibilisation atypique, tandis que les candidats en situation de handicap mouillaient le maillot pour décrocher un emploi.

« Le handicap n’est pas ce que l’on pense. Pour être pleinement intégré à la société, il faut avoir un emploi.

Sport2Job est le fruit d’un travail avec les entreprises qui jouent le jeu et viennent se confronter directement au handicap. Le sport est particulièrement intéressant car, dans ce domaine, n’est pas toujours handicapé celui qu’on croit! » Sandrine Chaix, conseillère déléguée aux personnes handicapées à la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Un but en or: trouver un job grâce au foot

Tout au long de l’après-midi, les onze équipes composées de collaborateurs, de candidats en situation de handicap et de sportifs adaptés découvraient des disciplines sportives étonnantes. Le focus était ainsi porté sur le foot béquilles animé par l’équipe de France de foot pour amputés, le cécifoot (foot à l’aveugle) et le torball encadré par Grenoble Handisport.

D’autres activités mettaient à l’épreuve les talents et provoquaient les rencontres entre recruteurs et chercheurs d’emploi: le traditionnel Safari Tweet, l’atelier de l’Urapeda dédié à la malentendance, le « Face-à-face » destiné à créer des liens informels, les massages assis d’Eva Manceau et l’initiation à l’ostéopathie proposée par le centre d’ostéopathie du campus de Grenoble.

« Ici, on ne voit plus qui est handicapé et qui est recruteur », confiait Audrey, candidate. « On peut nouer des contacts privilégiés avec les entreprises, dédramatiser la recherche d’emploi et s’ouvrir sur d’autres perspectives. En ce qui me concerne, le dispositif me permet d’envisager une réorientation professionnelle car j’ai découvert d’autres métiers. »

Faciliter le recrutement… sur le terrain!

 « Il est particulièrement important pour moi de soutenir ce dialogue entre valides et non valides », affirmait Jean-Charles Colas-Roy, député de la deuxième circonscription de l’Isère. « Le plaisir et la joie visibles sur le terrain facilitent le processus de recrutement. »

Placé sous le haut patronage du Ministère du Travail, parrainé par la secrétaire d’Etat Sophie Cluzel, soutenu par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Malakoff Médéric et l’AGEFIPH, Sport2Job a démontré, une fois de plus, toute sa pertinence en créant des rencontres riches en perspectives d’avenir.

« Trop peu de candidats en situation de handicap frappent à la porte des cabinets de recrutement et des agences d’intérim », estimait Aline Carpinetti du groupe Mare Nostrum. « Cet événement permet de faire tomber des barrières et de valoriser le talent des personnes en situation de handicap qui ont une faculté incroyable à s’accrocher et surmonter les difficultés. »

Pour les collaborateurs, cette demi-journée de football était « une occasion de voir les choses et les personnes différemment », comme l’évoquait Maximilien Spoerndle des Brûleurs de Loups.

Cette initiative était également bienvenue pour « sortir des sentiers battus en matière de recrutement grâce à un cadre convivial et informel », comme le déclarait Christophe Ferrari, président de Grenoble-Alpes-Métropole.


A événement innovant, remise des prix exceptionnelle, avec notamment le soutien du GF38. Talentéo était fier de pouvoir compter sur des parrains multi-médaillés, tels que Vincent Boury, Yohann Taberlet et David Smétanine pour récompenser les vainqueurs.

Parmi les personnalités présentes, Philippe Bourguignon, directeur du CEA/Grenoble, concluait : « L’essentiel est d’être tous ensemble pour accompagner la diversité de notre société. »

Vous avez participé à cet événement et souhaitez partager votre expérience? La parole est à vous dans les commentaires!

Ne manquez pas le prochain rendez-vous de Sport2Job 2018: le Cook&Job© le 27 juin et dès la rentrée pour une nouvelle édition lyonnaise!

© 2018 Talentéo. Toute reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur.

 

A lire également:

Mots clés: ,

Poster un commentaire

*

Retour en haut de page

Les incontournables