369

Chercher un emploi en cette période estivale est-ce une bonne idée? Nous vous donnons aujourd’hui des conseils en partenariat avec Page Personnel pour continuer votre recherche d’emploi sous le soleil!
A l’inverse de ce que l’on pourrait penser, les recrutements ne s’arrêtent pas pendant l’été. Malgré une baisse notable de l’activité économique au mois d’août, le volume d’offres conclues reste assez conséquent.

Maintenir sa présence et ses recherches pendant l’été

Beaucoup de candidats négligent leur recherche d’emploi pendant la période estivale, s’imaginant à tort que baisse de l’activité économique et congés riment avec arrêt des recrutements. Mais si les congés existent évidemment au sein des départements RH, des cabinets de recrutement et autres agences pour l’emploi, les dossiers n’en sont pas moins suivis l’été. Nombreuses sont d’ailleurs les entreprises qui profitent de cette période relativement calme pour consacrer plus de temps au recrutement : sélection, analyse des candidatures, entretiens candidats…

Le marché du recrutement est très dynamique en juin et pendant tout le mois de juillet (le plus important pour les recruteurs avec septembre); les employeurs souhaitent en effet disposer d’équipes opérationnelles au complet dès le retour des vacances, lorsque l’activité reprend. Le mois d’août est plus calme mais représente une réelle opportunité pour les candidats qui sont présents de disposer d’une attention et d’une disponibilité plus grande de la part des recruteurs. Cela peut donc être un bon calcul. Les candidats démontrent par ce biais leur motivation et leur implication et se positionnent favorablement.

Les agendas professionnels étant souvent moins chargés au cours des mois d’été, la période est généralement plus favorable à des échanges de qualité. L’atmosphère plus détendue en juillet-août favorise l’échange et rationalise le stress lié aux entretiens. Côté candidat, on évitera par exemple les bouchons ou problèmes de transports, pouvant entraîner des retards et donc générer du stress supplémentaire. Côté recruteur, on profitera d’un emploi du temps moins chargé pour recevoir les candidats dans les meilleures conditions qui soient.

Qu’en est-il des jeunes diplômés?

Le marché du recrutement des jeunes diplômés commence en avril-mai et reste dynamique jusqu’à l’automne. Les entreprises qui veulent les meilleurs le savent, c’est pourquoi il convient d’être en recherche active pendant cette période, que ce soit au terme d’un stage, une fois le diplôme en poche ou avant même l’obtention des résultats définitifs.

L’intérim, toujours

Pourquoi ne pas penser à l’intérim pour les candidats disponibles? La période est en effet très propice aux remplacements saisonniers. Les missions d’intérim sont de plus un excellent moyen de réduire une période d’inactivité ou de recherche et de développer son employabilité en diversifiant ses expériences et compétences. Sans compter qu’évoluer en entreprise peut permettre de se faire remarquer et, dans certains cas, de décrocher un emploi en CDD ou un CDI à la rentrée, selon les besoins de l’employeur.

Pour résumer, profitez de l’été pour mettre vos profils de recherche d’emploi à jour (Page Personnel, Apec, job boards…) et ne négligez pas les réseaux sociaux professionnels (Lereseautalentéo, LinkedIn, Viadeo, Doyoubuzz…) qui peuvent se révéler de réels atouts selon le poste que vous recherchez.

Et si vous partez en vacances, pensez à rester en veille sur Internet ou suivez votre candidature grâce à l’application mobile du réseau Talentéo disponible sur iPhone.

Vous continuez votre recherche d’emploi en cette période estivale? Vous avez des conseils pour optimiser celle-ci? La parole est à vous!

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00