178

Nombre de projets voient le jour pour apporter et améliorer le quotidien de personnes en situation de handicap. Talentéo s’est entretenu avec Marion Dufrenne, créatrice avec Marion Thièrion de l’application Vocaléo. Le concept ? Utiliser des puces NFC, pour permettre l’émission de messages vocaux associés à des lieux ou des objets. Ces puces peuvent se placer sur toutes les surfaces, sont réutilisables et ne sont pas plus grandes qu’une gommette. L’objectif est d’associer des messages vocaux à ces balises, vous permettant de faire « parler » l’objet en contact avec le téléphone. Cela a éveillé votre intérêt ? Nous aussi !

Comment est née l’idée Vocaléo ?

Mon père, Léo Dufrenne nous a inspirés pour la création de Vocaléo. En effet, depuis mon plus jeune âge, je suis confrontée aux problématiques qu’entraîne le handicap visuel. Effectivement, dans le quotidien, il y a toujours des ajustements à faire. Prendre des précautions pour que la personne se sente en sécurité et surtout ne se sente pas infantilisée. Toutefois, il existe des solutions, mais malheureusement elles répondent toutes à un seul besoin et sont souvent coûteuses. Notre objectif à travers Vocaléo est de répondre à un spectre de besoin plus large que les solutions actuelles et tout ça réuni dans un seul objet, notre téléphone.

Concrètement comment cela fonctionne ?

Vocaléo fait parler les objets. Comment ça marche ? L’application mobile permet d’associer un enregistrement vocal personnalisé à un objet, un lieu ou un dispositif physique grâce à une balise Vocaléo à positionner sur l’objet en question. Pour écouter l’enregistrement vocal, il suffit d’approcher son téléphone à proximité de la balise Vocaléo, la détection est instantanée.

Au quotidien, dans quelle situation peut-on l’utiliser ?

Nos clients actuels déficients visuels utilisent Vocaléo pour identifier leurs aliments, leurs papiers administratifs ou encore connaître le mode d’emploi des appareils électroménagers. Par exemple, on peut entendre sur un four : « Molette de droite dans le sens des aiguilles d’une montre : chaleur tournante, grill haut, grill bas. »

Nous collaborons également avec des entreprises pour rendre leurs produits accessibles. Par exemple, des artistes-peintres positionnent des balises à côté de leurs toiles et les visiteurs entendent la description du tableau ainsi que l’explication de l’artiste. Utilisation d’ailleurs également appréciée par les visiteurs voyants. Si cela vous intéresse, voici un article qui parle de ces installations plus en détail.

Vocaléo est déclinable à l’infini, c’est pourquoi nous souhaitons travailler avec des entreprises de secteurs variés comme le secteur agroalimentaire, pharmaceutique, culturel et bien d’autres.

Avez-vous prévu de nouvelles fonctionnalités pour l’avenir ? Si oui, sous quelle forme ?

Suite à la demande de nos clients, nous proposerons prochainement des balises Vocaléo qui se fixent sur les vêtements afin d’identifier en un geste, la couleur, le style et le mode de lavage de ses vêtements.

 

Vous souhaiteriez avoir plus d’informations concernant les téléphones adaptés aux handicaps visuels ? le site de Vocaléo propose également des conseils pour choisir le plus adapté à vos besoins.

Le concept vous a plu ? Vous avez des proches ou des connaissances concernés par un handicap visuel intéressés par le concept ? Nous vous donnons la parole sur les réseaux sociaux !

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00
Actuellement en live
En live !

Accéder au live