En savoir plus sur Talentéo
04JUN 18

Voitures autonomes, futur de l'accessibilité?

Les récentes innovations en intelligence artificielle automobile permettent une avancée sans précédent pour beaucoup de personnes en situation de handicap. La perspective d’une autonomie complète de nos transports rend l’insertion sociale et l’accès au travail envisageables pour des populations qui s’en trouvaient jusqu’alors privées. Talentéo fait le point.

 

Une technologie déjà au point

Beaucoup craignent l’arrivée de la voiture autonome sur les routes, prétextant le risque de bugs ou encore la disparition du plaisir de conduite, mais la réalité est toute autre. En 2018, la quasi-totalité des entreprises automobile mondiales déploient leurs solutions sur les routes publiques, en vue d’une commercialisation imminente.

Des systèmes de semi-autonomes sont d’ailleurs déjà sur nos routes comme le système smart pilot de chez Tesla Motors par exemple. Côté français, nous pouvons citer Renault-Nissan qui depuis plusieurs années déjà, teste ses prototypes sur les routes françaises.

Cette avancée a été rendue possible par deux innovations majeures:

  • Le LiDar: ce radar laser haute fréquence en rotation constante permet à la voiture de profiter d’un mappage 3D complet de son environnement plusieurs centaines de fois par secondes et assurer à le machine un temps de réaction optimal à chaque instant
  • Le machine Learning: une forme d’intelligence artificielle qui se base sur des réseaux de neurones informatiques lui permettant de s’améliorer à chaque nouvelle expérience. Son renforcement de milliers de kilomètres parcourus par les prototypes permet au fur et à mesure de développer un système de plus en plus sûr, un système que des humains auraient étés incapable de développer seuls.

La technologie est presque au point pour le marché public. Par exemple les voitures de Waymo (une filiale de Google) ont parcouru plus de 8 millions de kilomètres en autonomie sans un seul incident à déplorer.

Des applications multiples pour les personnes en situation de handicap…

La possibilité de posséder un véhicule autonome est pour beaucoup un simple confort supplémentaire, pour d’autres la clef de leur autonomie.

En effet beaucoup de handicaps peuvent empêcher la conduite, bien sûr nous pouvons penser à la cécité mais beaucoup oublient aussi les l’épilepsie ou les séquelles de traumatisme crânien qui peuvent rendre inapte à la conduite.

La voiture intelligente est un des meilleurs moyens pour apporter l’autonomie à ces personnes en leur offrant un moyen de déplacement courte et longue distances sans devoir dépendre des transports en commun et de la vie citadine

…mais aussi pour la prévention

L’arrivée des voitures autonomes ne se limite pas seulement aux qualités citées précédemment. L’utilisation de cette technologie apporte son lot d’avantages non négligeables. Le plus important est la sécurité.

Les constats faits des différentes entreprises du milieu sont unanimes: même si le risque 0 ne peut exister, ces voitures permettent d’éviter la quasi-totalité des accidents et sont bien plus fiables que le meilleur des pilotes. Avec 3 477 morts et 72 645 blessés en France en 2017 selon les rapports de l’Etat, on comprend vite qu’il est important d’agir pour augmenter la sécurité routière.

Un second avantage non négligeable est le temps libre gagné. Chaque jour en France ce sont en cumulé 1341 années qui sont perdues pour se rendre et rentrer du travail en voiture. Un temps qui pourrait être utilisé pour se détendre, se cultiver ou rattraper son retard!

La démocratisation des voitures autonomes sur le long terme pourrait aussi faire disparaître les bouchons qui sont systématiquement causés par l’effet accordéon, un effet propre à la façon de conduire d’un humain.

Nous pouvons aussi mentionner d’autres petits avantages comme la baisse des coûts d’assurance ou une conduite plus écologique

Le déploiement de cette nouvelle technologie a été autorisé en test par la loi française avec l’adoption de 4 niveaux de NHTSA (Degré d’autonomie du véhicule), il ne reste plus qu’à en parler et faire changer les a priori!

Et vous, feriez-vous confiance à une voiture autonome? Dites-le nous en commentaire!

©2018 Talentéo. Toute reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur.

A lire également:

Mots clés: , ,

Poster un commentaire

*

Retour en haut de page

Les incontournables