En savoir plus sur TalentéO
28MAR 13
Zoom
sur

Faire du handicap et de la différence un atout pour l’entreprise : le cas Sopra Group

La fable “Le chêne et le roseau” met en avant depuis 1668 l’adage suivant : la tempête s’abat souvent sur ceux qui ne comprennent pas que la réalité a toujours plusieurs facettes, et que la réussite est liée à plusieurs facteurs!

Sortons donc du couple binaire compassion/a priori sur le handicap : le cas Sopra Group illustre une facette de la réalité du monde économique. Cette entreprise veut sortir de la problématique d’obligation légale d’emploi des “travailleurs handicapés”, sans être tout à fait encline à lancer des paillettes et enjoliver sa politique handicap.

Sopra Group est une entreprise de services technologiques, de conseil, et d’édition de logiciels, qui innove pourtant en ce moment-même sur le thème du handicap. Plus particulièrement sur un sujet qui touche Talentéo de près : le recrutement. Nous en avions parlé : Sopra Group recrute 1.600 collaborateurs. Ces postes sont ouverts à tous : pour preuve, deux évènements appuyés par la mission handicap, le VIP Tour et Handi’dates, du 3 au 18 avril dans 7 villes de France.

La différence, source de performance en entreprise

Parler de “situation de handicap” replace le réel problème : il n’est pas au niveau du collaborateur, mais au niveau de l’adéquation entre les contraintes du poste et celles du collaborateur. Sopra Group pense que la mixité participe de la performance de l’entreprise : “Nos dirigeants jouent le jeu car cette différence est aussi un facteur de compétitivité dans nos activités économiques. Il faut que nos collaborateurs ressemblent à nos clients”, explique Consuelo Bénicourt, Directrice de la RSE chez Sopra Group.

La mission de Consuelo Bénicourt est de faire oublier les indicateurs et les obligations légales auxquels on ramène souvent la politique handicap et la responsabilité sociale de l’entreprise. Elle reste pour autant sincère dans sa volonté que les progrès se fassent grâce à l’action, et à une relation de confiance et d’écoute avec ses collaborateurs en situation de handicap.

Les entreprises ont donc bien compris que le handicap n’est pas une tare mais une caractéristique objective : elle peut être positive ou négative selon les contextes professionnels. Et n’empêche pas pour autant d’être un très bon élément pour l’entreprise.

VIP Tour et Handi’dates : de la théorie à la pratique

Principales barrières pour les candidats en situation de handicap : une formation pas toujours ad hoc, la lenteur des process de recrutement traditionnels, mais aussi les a priori sur le handicap. Ce sont ces barrières que Consuelo Bénicourt, Directrice de la RSE, et Philippe Baconnet, Responsable de la Mission Handicap chez Sopra Group, ont contournées en mettant en place les évènements VIP Tour et Handi’dates.

Handi’dates permet de son côté une réelle intégration des candidats en situation de handicap diplômés d’un bac +5 Scientifique : grâce à une présentation métier, mais aussi une reconversion aux métiers de Sopra avec une formation professionnalisante à l’embauche.

Le VIP Tour, quant à lui, s’adresse aux candidats déjà expérimentés, et leur offre une réponse sous 48h sur les opportunités de recrutement par rapport à leur profil. Surtout, il permet aux candidats de rencontrer 3 acteurs clés de Sopra Group, et donc de discuter en toute confiance de la politique RH, des opportunités de carrières chez Sopra Group.

Un exemple de métier chez Sopra Group : Rym Gharred, Consultante senior e-business :

Voir les offres d’emploi Sopra Group

Postuler dans le cadre du VIP Tour

Plus d’informations sur Handi’dates

Et vous? Vous êtes plutôt chêne, ou roseau?…

Mots clés: , , , ,

Poster un commentaire

Retour en haut de page

Les incontournables