En savoir plus sur Talentéo
01JUI 16

Comment mentionner votre RQTH?

Comment mentionner votre RQTH sur votre CV ?Talentéo vous propose quelques conseils pour vous aider à mentionner au mieux votre RQTH sur votre CV et en entretien.

Bien que de plus en plus d’entreprises s’intéressent et s’ouvrent à la thématique du handicap, il existe encore beaucoup de réticences de la part des candidats à mentionner la RQTH  sur le CV et en entretien.

 

Pourtant, les entreprises de plus de 20 salariés doivent satisfaire le quota de 6% de travailleurs handicapés minimum dans leur personnel. Mentionner la RQTH sur le CV permet aux recruteurs en quête de candidats en situation de handicap de faciliter leurs recherches et notamment de proposer des postes adaptés.

Suite à notre article « Faut-il mentionner votre RQTH sur votre CV? » et aux interrogations de nos lecteurs, voici quelques conseils pour vous aider à mentionner au mieux votre RQTH sur votre CV et en entretien. Certains conseils sont utiles pour tous les handicaps, d’autres sont plus spécifiques. A vous de voir quelle formule vous correspond le mieux!

Mentionnez les aménagements de poste légers

Comment mentionner votre RQTH sur votre CV ?

Mention d’une RQTH sur Linkedin (cliquez sur l’image pour agrandir)

La loi prévoit des droits spécifiques aux salariés en situation de handicap: aménagements de poste, aménagement horaire, accompagnement d’un tuteur ou d’un traducteur… Ces éléments peuvent parfois effrayer le recruteur.

Cependant, pour de nombreuses personnes RQTH, des aménagements de poste légers sont nécessaires tels que l’acquisition d’un fauteuil ergonomique et un cale pied. N’hésitez-pas à le mentionner sur votre CV si c’est votre cas, d’autant plus si votre handicap ne demande aucun aménagement particulier.

Informez l’employeur des avantages

Vous pouvez également mentionner les avantages que l’entreprise gagne à la suite d’un recrutement d’une personne RQTHdes arguments particulièrement bien reçus par les recruteurs:

Comment mentionner sa RQTH sur son CV ?

Source: Agefiph

Présentez votre RQTH de manière originale

Pour les profils en communication ou en marketing, vous pouvez vous permettre une touche d’humour ou de dérision sur votre CV. Libre à vous d’aborder la thématique de manière originale. Comme sur cette présentation issue de Doyoubuzz (cliquez sur l’image pour agrandir):

Handicap : Comment mentionner sa RQTH sur son CV ?

Selon Florence, Exécutante packaging dans une boite de communication, il est important de ne pas jouer sur la carte de la sensibilité. Certes, « les a priori sont difficiles à combattre, mais il faut en tenir compte et ne pas jouer sur la tentation de la corde de la sensibilité qui, de toute façon ne fonctionne pas ». Nous pouvons aborder ce thème d’une manière décomplexée et pourquoi pas sur le ton de l’humour. Sachant que « le plus grand mal est l’ignorance de l’autre », il est préférable de parler du handicap sans tabou.

Ne cachez pas votre RQTH

Rien n’est plus agaçant pour un recruteur d’avoir la « surprise » de devoir adapter un poste et de créer des aménagements après un recrutement qu’il perçoit comme un « mensonge » si vous ne lui avez pas mentionné votre handicap. D’autant plus que 80% des handicaps sont invisibles. Ce que vous risquez d’engendrer, c’est une indifférence totale de l’employeur ou une attitude négative.

Imaginez-vous la situation inverse: c’est votre premier jour au poste de commercial sédentaire, suite à un remaniement, vous vous retrouvez au poste de commercial itinérant à faire du porte à porte, élément qu’on avait « oublié » de vous mentionner lors de l’entretien. Comment le percevez-vous?

En bref

Parfois des postes ne sont pas adaptables à certains handicaps, d’autres postes le sont. Il est préférable pour le recruteur de connaitre votre situation pour adapter au mieux le poste au profil, par exemple, faire en sorte qu’un poste soit sédentarisé.

Pensez qu’un recruteur qui vous contacte avec un CV mentionné RQTH, est un recruteur qui accepte votre différence.

Et vous, comment mentionnez-vous votre RQTH sur votre CV?

 

© 2016 Talentéo. Toute reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur.

A lire également:

Mots clés: , ,

Poster un commentaire

*

Commentaires (8)

avatar

puydt

18 juin 2017 - 12 h 27 min

bonjour,
je suis travailleur handicapé mdph, je voudrais avoir un modèle de cv
sinçères salutations

avatar

Philippe Manaël

2 juillet 2016 - 9 h 12 min

Une reconnaissance RQTH doit être considéré comme un atout pour se démarquer des autres candidats. En effet, même si un handicap entraîne des limitations dans son travail, cela amène également des compensations biologiques et donc de nouvelles compétences insoupçonnées : sens de l’observation, sens du détail, nouvelles méthodes de travail, meilleure écoute, adaptabilité, regard neuf, etc.

L’entreprise a désormais tout intérêt à accepter toutes les différences, une large diversité au sein de ses équipes, et à promouvoir le handicap dans son ensemble, non seulement pour valoriser sa marque employeur mais surtout pour mieux mettre en place des complémentarités, ainsi qu’une solide cohésion.

C’est ce potentiel rarement valorisé qui se cache derrière une mention RQTH.

avatar

Fred

8 juin 2016 - 16 h 12 min

Bonjour à tous,

Ayant découvert l’an passé que j’étais atteint de bipolarité, je viens de recevoir ma notification de RQTH que je compte bien mettre à profit pour trouver un emploi pérenne. J’ai un entretien pour un poste dans quelques jours, poste qui m’est déjà promis. Cependant, je ne sais pas si je dois parler dès à présent de ma RQTH. Auriez-vous des conseils à me donner à ce sujet? je comptais en parler après cette nouvelle mission mais je crains que l’employeur prenne mal le fait que je ne lui en ai pas parlé avant (avantage financier pour lui oblige).
Merci d’avance pour vos retours
Fred

avatar

Ronan

6 février 2016 - 9 h 50 min

Bonjour,
RQTH, est une reconnaissance administrative du handicap, pas des handicapés!
Je m’explique, handicapé à + de 80%(physique et sensoriel), carte d’invalidité valable jusqu’à 2022. Après une demande de reconnaissance de travailleur handicapé, que j’ai obtenu en 2011, reconnaissance valable 5 ans. Par négligence de ma part, j’ai omis de renouveler ma RQTH. Suite à un accident du travail et un non-reclassement, je me suis retrouvé au chômage. J’ai eu une réorientation ADAPT et une formation à la suite. En recherche d’emploi dans ma nouvelle activité, j’ai été suivi par cap emploi, vu ma situation de handicapé. Or, j’ai eu la surprise de recevoir un courrier de cet organisme, m’indiquant que la date ma RQTH étant dépassé, je ne pouvais plus avoir leur soutien! et malgré ma carte d’invalidité en cours , pour eux je n’étais plus en situation de handicap. J’ai donc été renvoyé vers Pôle Emploi, et obligation de répondre à des offres qui concernait mon ancienne profession. Que je ne peux évidemment plus exercer(pas de charge lourde et plus d’environnement au froid). Mon handicap (sourd à +90%), n’étant plus reconnu, et en attente des résultats de la commission MDPH( j’ai refait une demande RQTH), je ne peux bénéficier des aides à l’aménagement de poste ni des avantages que peut avoir la RQTH. Donc, pour la société, je suis aujourd’hui valide et bien portant. Miracle, que j’aurai aussi accepté avec joie!

avatar

Baptiste Juppet

22 août 2014 - 15 h 18 min

Bonjour Patrick.

Hélas comme pour tout sujet nous pouvons observer de bons et de mauvais élèves. Cependant les choses évoluent et nous voyons de plus en plus d’entreprises employer des personnes en situation de handicap ces 6% mais pour leurs talents, et c’est ce que nous souhaitons défendre ici.

avatar

Patrick

22 août 2014 - 15 h 10 min

Il y a aussi des entreprises « à la langue fourchue », qui encouragent leurs salariés à se faire RQTH, pour respecter les 6%. Mais qui rechignent à reconvertir les salariés qui acquièrent un handicap lourd.

avatar

Baptiste Juppet

21 août 2014 - 15 h 54 min

Bonjour Hélène, je ne saurais que vous recommander de vous renseigner auprès de l’Agefiph concernant ces aides financières.

Bonne journée,

Baptiste,

avatar

Demars Hélène

21 août 2014 - 13 h 13 min

Bonjour,
Ceci m’intéresse car a ce jour mon employeur ne perçoit aucune aide malgré mon RQTH.
D’où provient les aides mentionnées ? Qui les verse a l’employeur ?
Pour info, on se connaît sur FB , mon groupe est « j’ai un handicap … Et alors »
Bonne journée
LN

Retour en haut de page

Les incontournables