60

Talentéo poursuit sa série « Travailler avec un(e) collègue en situation de handicap ». Aujourd’hui, nous nous intéressons à la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA). Quelles sont les causes, comment se manifeste-t-elle et quelles sont les solutions à envisager ? Talentéo fait le point.

La DMLA en quelques mots

La dégénérescence maculaire liée à l’âge est une maladie qui vient troubler la macula, zone centrale de la rétine. Cette dernière nous permet de lire, de voir nettement les visages, les panneaux de circulations ou encore n’importe quel autre détail. La caractéristique principale de cette maladie est l’apparition d’une tâche au centre du champ visuel. Cette dernière vient directement troubler la vision, mais laisse cependant intacte les zones périphériques ou latérales.

Très souvent, l’apparition d’une tâche centrale et/ou la sensation de voir les lignes droites déformées sont des symptômes qui doivent conduire à la consultation auprès d’un spécialiste. A noter, la DMLA est la première cause de malvoyance en France chez les personnes âgées de plus de 50 ans.

Les causes de la dégénérescence maculaire liée à l’âge

L’aspect génétique joue un rôle important dans la transmission de cette maladie. Ainsi, si cette dernière est présente dans une famille, les chances de la développer sont plus grandes. Par ailleurs, d’après les études menées, les risques sont aussi plus élevés pour les femmes.

Le tabagisme ou la surcharge pondérale sont des facteurs qui peuvent entraîner l’apparition de cette dégénérescence.

Si les causes sont encore assez floues, près d’une personne sur 4 est atteinte par ce syndrome après 75 ans. Dès lors, l’âge est un facteur à prendre en compte pour l’étude de cette maladie.

Les journées nationales d’information et de dépistage de la DMLA ont été lancées en 2007 pour parler de cette maladie. L’objectif ? Dépister un maximum de personne afin de prévenir cette pathologie. Elles existent aussi pour ouvrir le dialogue et proposer des solutions aux personnes concernées.

Quelles sont les solutions à envisager ?

Avant même de soigner, il est important de prévenir la maladie ! Le maintien d’une alimentation équilibrée et la lutte contre le tabagisme sont des réflexes qui permettent de limiter l’apparition de ce type de pathologie.

Par ailleurs, le dépistage est aussi recommandé pour les personnes ayant des familles déjà atteintes par ce trouble oculaire.

À ce jour, plusieurs traitements existent pour soigner la DMLA. Nous avons d’une part la mise en place d’injections ayant pour objectif de venir réduire la prolifération des mauvais vaisseaux. D’autre part, nous pouvons également envisager les traitements pour réduire la maladie. Cela consiste la plupart du temps à une opération aux lasers associée à des médicaments.

Enfin, une nouvelle solution pourrait être présentée prochainement. En effet, les chercheurs travaillent activement sur la diminution du taux de cholestérol, qui pourrait avoir un impact direct sur la réduction de la pathologie.

Accueillir un collaborateur concerné par la DMLA

L’arrivée d’un collaborateur atteint par la DMLA peut être appuyée par un réaménagement des bureaux. Afin de limiter au maximum les risques de chute, il est conseillé de revoir les installations des prises et câbles électriques (si jamais ceux-ci se situent dans une zone de passage). D’autre part, le nouveau collaborateur peut avoir besoin d’un éclairage basse tension. Cela lui permettra d’améliorer sa lecture ou encore son écriture. L’entreprise peut aussi avoir recours aux outils adaptés pour les personnes malvoyantes.

Afin d’améliorer l’intégration, une visite des locaux peut être faite en amont. De cette façon, les potentiels problèmes pourront être observés.

Le meilleur conseil reste l’échange. Grâce à ça, les collaborateurs présents dans l’entreprise seront capables de comprendre les besoins de leur nouveau partenaire.

Enfin, pour accueillir une personne concernée par la DMLA dans de bonnes conditions, il sera toujours recommandé d’être prévenant. De cette manière, elle se sentira intégrée et à l’aise pour parler des éventuelles installations liées à son poste.

Vous êtes concerné(e) par la dégénérescence maculaire liée à l’âge et souhaitez témoigner ? Vous avez un proche concerné ? Nous vous donnons la parole sur les réseaux sociaux !

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00
Actuellement en live
En live !

Accéder au live