238

Un marché de l’emploi difficile, un secteur en crise, votre recherche d’emploi est en berne? Vous songez fortement à vous reconvertir? Talentéo, en partenariat avec BeepJob, vous propose quelques conseils pour gérer au mieux cette décision.

Le choix d’une reconversion peut exister pour de nombreuses raisons, mais aujourd’hui, de plus en plus de demandeurs d’emploi n’hésitent pas à changer de métier pour enfin décrocher un emploi. Changer d’orientation doit être une décision mûrement réfléchie, car elle implique une démarche qui peut parfois être longue. La motivation sera un des facteurs clés du succès de votre reconversion.

A partir du moment où votre décision est définitive, il faut que vous établissiez un plan d’action.
Faites un bilan. Listez vos compétences, diplômes, atouts… Si vous avez des passions ou activités personnelles, c’est le moment de les rajouter sur cette fameuse liste. Vous aimez particulièrement les travaux manuels, la cuisine ou l’informatique? Pourquoi ne pas s’orienter vers ces métiers?

«Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez plus jamais à travailler de votre vie» Confusius.
Une fois que vous aurez réfléchi à toutes vos idées, faites un état des lieux du secteur ou du métier vers lequel vous souhaitez vous tourner. N’hésitez pas à regarder si le secteur d’activité se porte bien, s’il recrute, s’il y a des offres d’emploi dans votre zone géographique…

C’est bien en grande partie pour retrouver un emploi que vous souhaitez vous reconvertir? Peut-être aussi parce que votre ancien métier ne vous plaisait pas? Dans ce cas aussi, il faut que vous analysiez le marché de l’emploi.

En analysant vos compétences et le marché de l’emploi vous pourrez déterminer si une formation vous est nécessaire ou non. Dans le cas où le secteur d’activité ou métier souhaité est proche de vos compétences actuelles, une simple remise à niveau est peut-être suffisante. En revanche, si votre poste précédent et celui souhaité sont totalement différents, vous devrez sûrement effectuer des démarches afin de trouver une formation pour mener à bien votre projet.

N’hésitez pas à vous rapprocher des organismes spécialisés comme l’AFPA – Association de Formation Professionnelle pour Adultes – qui vous orienteront et apporteront de très bons conseils.

Vous rencontrerez des obstacles tout au long de votre parcours: des proches qui ne sont pas convaincus de votre choix, des banquiers qui refusent de vous accorder le prêt nécessaire pour vous lancer, de futurs recruteurs réticents à vous recruter, devoir repasser par la case stage, formatrice mais financièrement pas toujours très simple…Un seul mot d’ordre: Ne vous découragez surtout pas!

Vous avez d’autres conseils à donner pour réussir sa reconversion? Partagez-les sur les réseaux sociaux !

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00