26

Le Petit Futé est, depuis plus de 45 ans, un incontournable des bons plans et des expériences partagées. Cette année encore, nous retrouvons un spécial handitourisme afin de vous faire profiter de vacances accessibles ! Pour en savoir plus, Talentéo est parti à la rencontre de Jean-Mary Marchal, responsable promotion, partenariats et relations presse.

Pouvez-vous présenter le guide du Petit Futé en quelques mots ?

Il a été lancé en 1976 par deux étudiants de H.E.C Nancy, Dimonique Auzias et Jean-Paul Labourdette. Ce n’est que plus tard que fût lancé le Petit Futé Handitourisme. Il s’agit d’un guide adapté pour les personnes en situation de handicap (moteur, psychique…). L’idée, c’est de sélectionner les adresses adaptées pour permettre un séjour serein dans n’importe quelle région.

Qu’est-ce que le guide va comporter et à qui s’adresse-t-il ?

Il s’adresse aux personnes et aux familles de personnes en situation de handicap. Il contient toutes les adresses utiles comme les offices de tourisme, les musées, les transports, sans oublier des bons plans et des expériences à partager.

Vous pouvez aussi y découvrir les bonnes adresses par lieux que ce soit hébergements, restaurants, bonnes adresses et curiosités, afin de découvrir au mieux les régions. Il y a également les hébergeurs pour la jeunesse et les organismes de séjours adaptés.

Comment intégrer le contexte pandémique dans un guide touristique ?

Le guide est centré sur la France. Les adresses ont des références, notamment les sites internet qui permettent de connaître les dispositifs en cours dans les établissements en fonction du contexte.

Comment le handitourisme a-t-il été pris en compte dans le guide ?

Par des pictos (moteur, psychique…) qui précisent le type de handicap pour chaque lieu. Lorsque le lieu est labellisé, cela est également précisé dans le descriptif. Le dossier donne un bon nombre de conseils pour organiser au mieux son séjour.

Avez-vous un conseil touristique que vous souhaitez partager avec nos lecteurs ?

Il y a de plus en plus de sites labellisés, il n’y a qu’à voir la taille du guide. Ainsi, l’idée est vraiment de ne pas se bloquer par « j’ai un handicap, je ne peux rien faire ». Aujourd’hui, c’est faux ! En effet, il est désormais possible de faire énormément de choses. Vous n’êtes pas rassuré ? Sachez qu’il y a de bonnes adresses d’agences qui permettront d’avoir un voyage sur mesure pour passer un été accessible !

D’ailleurs, suite à la Directive européenne relative à l’accessibilité des biens et des services, ce guide, dans sa version numérique native, est accessible aux lecteurs en situation de handicap. Comment ? A travers différents services et/ou plateformes le proposant sous différents formats adaptés via réseaux spécialisés, associations, bibliothèques, etc.

Et vous, quelles sont vos bonnes pratiques pour préparer vos vacances accessibles ? La parole est à vous sur nos plateformes sociales ! 

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00
Actuellement en live
En live !

Accéder au live