336

Évitez les ultimatums, les comparaisons avec ses collègues ou encore, de jouer sur le registre des émotions… Demander une augmentation est un exercice de style à méditer, surtout en matière de timing.

1 – Au détour d’un couloir

Si prendre par surprise son responsable pour lui demander une augmentation est la première chose à éviter, initier la demande entre deux couloirs est encore plus déconseillé. A sujet sérieux, démarche réfléchir: solliciter un rendez-vous en ciblant une période adaptée.

2 – Donner une date butoir

Poser un ultimatum avant de quitter l’entreprise ou de commencer à chercher ailleurs n’est qu’en de très rares occasions productif. Outre le risque de faire passer votre requête comme une forme de chantage, vous offrez à l’employeur l’opportunité de s’acquitter d’éventuelles indemnités de licenciement.

3 – Prétendre avoir une offre ailleurs

Jouer quitte ou double en prétendant avoir une offre plus intéressante s’avère être un pari pour le moins risqué. En tentant ce coup de bluff, attendez-vous à des félicitations de votre supérieur. Dans de plus rares cas, à une réponse positive s’il souhaite vous conserver.

4 – En se comparant à un collègue

Vous voulez être payés autant que votre collègue ou percevoir la même augmentation? Évitez le jeu des comparaisons, vous n’avez très certainement pas toutes les cartes en main pour évaluer la situation. Mieux vaut rester concentrer sur ses réalisations.

5 – Jouer sur les émotions

Le registre des émotions n’est certainement pas le meilleur chemin à emprunter. Communiquer ses revendications de manière posée fera passer votre demande comme le fruit d’une véritable réflexion. Évacuez vos frustrations avant de prendre la parole.

6 – Au moment des difficultés économiques de l’entreprise

Certes, vous attendez depuis longtemps. Il n’empêche que demander à son employeur de consentir un effort en pleine période de turbulences est à proscrire. En revanche, dès l’orage passé, profitez-en pour formuler votre demande.

Selon vous, quel est le meilleur timing pour demander une augmentation?
Article original parut sur:
logo Expectra

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00