En savoir plus sur Talentéo
02SEP 15

RQTH et emploi : 6 choses à savoir

Certains se demandent encore si déclarer sa RQTH a du sens. Pourtant, en parler au service des ressources humaines de son entreprise ou à son futur employeur peut présenter certains avantages qui ne sont pas négligeables. Voici 6 choses à savoir sur la RQTH et l’emploi.

Nous constatons que ces dernières années, la thématique de la RSE ou Responsabilité Sociétale des Entreprises, prend de plus en plus d’ampleur. De la qualité de vie au travail en passant par le handicap et l’égalité hommes-femmes, les entreprises s’emparent de ces sujets. Coup de com’ ou réelle prise de conscience ? Nous pouvons dire que le handicap a de plus en plus sa place et fait l’objet d’un véritable engagement au sein de nombreux groupes, conscients de l’importance d’intégrer la diversité dans leurs équipes.

Recrutement : à compétences et qualifications égales, la priorité est donnée au candidat reconnu en situation de handicap

A compétences égales, il est conseillé aux recruteurs de donner la priorité d’embauche aux profils en situation de handicap par rapport aux autres postulants. En effet, si les candidats retenus ont des compétences et des qualifications que le recruteur considère équivalentes, il peut donner la priorité à celui qui est titulaire d’une RQTH. Attention, il ne s’agit pas de mettre en avant sa reconnaissance mais ses compétences lors de l’entretien !

L’objectif : mettre vos compétences en valeur au maximum et faire de la RQTH un simple accessoire.

Votre employeur peut prétendre à une aide pour aménager votre poste de travail

L’AGEFIPH propose des aides aux employeurs pour aménager le poste de travail de leurs salariés. Parce que travailler confortablement n’est pas un luxe, mais la norme ! L’idée est de compenser les désavantages que peut subir un salarié du fait de sa situation en le mettant en capacité de travailler comme les autres. Un gain de productivité pour l’entreprise. Encore une preuve que le handicap est une histoire de situation et non de personne ! Doit-on vous reparler de l’anecdote du boulanger allergique à la farine ?

L’objectif : aborder le handicap avec votre employeur de manière factuelle et objective.

Le traitement de votre dossier peut être accéléré si vous avez une promesse d’embauche

Voilà des mois que votre dossier de RQTH est en cours ? Selon les régions, il peut arriver que les MDA (Maisons Départementales de l’Autonomie) soient débordées et les délais de traitement très longs. Or, vous avez commencé la lecture de cet article et vous aimeriez pouvoir parler de cette fameuse RQTH avec votre futur employeur ! Préparez d’abord votre entretien sous l’angle de vos compétences et de votre projet professionnel mais sachez qu’en cas de promesse d’embauche, il est possible d’accélérer la procédure.

L’objectif : vous permettre de bénéficier rapidement des avantages de votre RQTH et donner à votre employeur les moyens d’aménager votre poste de travail au plus tôt.

Le rallongement de la durée du préavis

En cas de licenciement, vous bénéficiez de mesures favorables : par exemple, la durée de votre préavis peut être doublée sans toutefois excéder trois mois. Cette mesure s’applique même si l’entreprise n’a pas d’obligation d’emploi en matière de handicap. A la suite de votre licenciement, vous bénéficiez d’un accompagnement spécifique pour retrouver un poste et améliorer votre employabilité.

L’objectif : mettre à profit la durée du préavis et les aides au retour à l’emploi pour rebondir rapidement.

La déclaration en étant en poste : aucune obligation

Vous n’avez pas l’obligation de déclarer votre RQTH avant votre embauche et pouvez même le faire après plusieurs années passées dans votre entreprise, qu’il s’agisse des suites d’un accident de vie ou que vous ayez envie de le faire sans raisons particulières. Pour connaître les avantages, rendez-vous aux points 1, 2 et 3 de cet article ! C’est notamment l’occasion de discuter des aménagements de poste avec votre employeur si vous en avez besoin.

L’objectif : gagner en confort de travail et en productivité.

Des avantages si vous avez envie de vous former

Il devient capital de se former tout au long de sa vie. Mais que faire si vous avez envie de vous reconvertir, par exemple ? Sachez qu’en étant bénéficiaire d’une RQTH, l’ensemble des conditions de la formation professionnelle continue vous sont ouvertes. Aucune limite d’âge ne s’impose pour un contrat d’apprentissage par exemple. Il vous est donc possible de vous former tout au long de votre vie pour vous adapter aux aléas du marché du travail voire même changer totalement de carrière.

L’objectif : s’adapter rapidement et retrouver un poste à n’importe quel moment de votre vie.

La RQTH doit-elle obligatoirement être déclarée à un (potentiel) employeur ? Non ! La démarche doit être le fruit d’une réflexion et d’un travail sur vous-même. Accepter son handicap, être à l’aise pour en parler de manière objective et professionnelle dans le cadre de son travail sont des prérequis indispensables. Considérez la toujours comme accessoire à vos compétences, qui restent prioritaires tant pendant votre recherche d’emploi que lorsque vous êtes en poste.

Vous avez déclaré votre RQTH et vous souhaitez en parler à nos lecteurs ? Rendez-vous dans les commentaires ! 

A lire également :

© 2015 Talentéo. Toute reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur.

A lire également:

Mots clés: , , ,

Poster un commentaire

*

Commentaires (13)

avatar

Isabelle even mourier

8 décembre 2017 - 14 h 59 min

Bonjour! Est ce que pour un renouvellement de RQTH c’est aussi long? Et doit on voir un médecin à nouveau autre que son médecin traitant?
Merci pour votre reponse

    avatar

    Baptiste Juppet

    12 décembre 2017 - 11 h 02 min

    Bonjour, le renouvellement n’est généralement pas aussi long et peut être anticipé. Pour cela il faut se mettre en lien avec la médecine du travail.

avatar

Bourgeais Nathalie

2 octobre 2017 - 18 h 59 min

En poste depuis 10 ans, aide soignante. Je suis malentendante appareillage auditives droite et gauche. J ai la rqth, prévenu mon employeur et médecine du travail, malgré une période difficile. Je me suis orienté vers une association pour mieux accepter mon handicap et me sentir moins seule. Au travail, après un long combat, j’ai fait respecter mon aménagement de poste de travail. Nous avons des droits, nous avons droit à notre dignité.

avatar

Gicquel

5 juin 2017 - 12 h 42 min

Bonjour,
Actuellement en poste, en arrêt maladie car je subis depuis quelques mois, du harcèlement moral, que dois je faire ?
Ai je un recours spécifique, ou une aide vu mon statut ?
Merci pour vos conseils

avatar

MAACHA

4 avril 2017 - 12 h 01 min

Bonjour je ss une femme de ménage et j’ai une tendinite et à cause des arrêts répétitif j’ai eu une rqth, ça fait une année que je les eu mais pas encore déclarer à la société par peu d’être licencier, car je ne vois pas comment ils peuvent aménager le poste de femme de ménage?
Est ce que quelqu’un peu me répondre et me rassurer et le dire si je dois la déclarer à la société ou pas?!
Merci beaucoup

    avatar

    Baptiste Juppet

    10 avril 2017 - 15 h 00 min

    Bonjour,

    Merci pour votre témoignage. Ne connaissant pas votre entreprise et votre situation, nous ne pouvons vous répondre directement. Sachez cependant que si aucun aménagement de poste n’est possible vous pouvez bénéficier de formations afin de vous reconvertir professionnellement dans un métier adapté à votre handicap.

avatar

lolo

10 janvier 2017 - 12 h 07 min

Ayant eu plusieurs entretiens en déclarant et en non déclarant mon handicap pouvez vous me donner la marche à suivre suivant mon handicap( dos ) et si je dois le déclarer étant donner que je me porte bien depuis mes suivis médicaux ( infiltrations cure ………..)
d’avance merci pour m’aider dans mes recherches

avatar

WEINTANS

7 septembre 2015 - 15 h 58 min

Bonjour Monsieur JUPPET, Après ma 1ère demande de B. de Compétences effectuée fin 2009 & refusée par mon employeur, la 2ème n’ a pas pu être refusée, celle – ci (Mais entretemps, j’ étais devenu RQTH…) & je l’ ai effectué, ce B. de C., au final, courant 2013 – 2014 seulement pour ne pouvoir entrer en pré – formation, comme  » handicapé  » cette fois – ci, avec l’ ADAPT, que dans 1 semaine. Fin 2009, je n’ étais pas handicapé, je n’ avais pas encore 54 ans non plus…! Presque 6 ans, c’ est ce qu’ il m’ aura fallu attendre pour espérer pouvoir quitter ce métier de facteur & les conditions dans lesquelles j’ ai dû l’ exercer, qui m’ ont  » détruit la santé  » & devoir me  » recycler  » à niveau socio – professionnel identique si j’ en reste à la qualification (A obtenir, encore ! ) découlant de l’ obtention espérée cependant du diplôme professionnel à acquérir à l’ issue de la formation qualifiante, au bout de 21 mois au total, sachant que le calcul de la retraite pour 1 contractuel de droit privé comme moi se fait sur les 10  » meilleures  » (Sic ! ) années, que je gagne actuellement à peine plus que le SMIC mensuel, – car en salaire  » horaire  » , avec 3 semaines de 6 jours s/7 de  » travail + bénévolat contraint  » de 48h00 à 50 heures hebdomadaires, pour 2  » malheureux  » jours de RTT la 4ème ..(Pour information, je n’ ai même plus de  » complément  » grâce aux  » calendriers « , n’ étant plus  » en état  » d’ effectuer ce travail en + de tout le reste…) ; que je vis seul, aussi ; .qu’ enfin, apparemment, je suis  » zèbre  » (HPE/HPI) & que, sans une personne  » toxique  » dans ma famille, j’ aurais pu m’ orienter pour exercer le métier de professeur d’ anglais, en ayant le potentiel  » à l’ époque  » selon ma propre prof. d’ anglais & principale en classe de 4ème.D’ autre part, je sais que, le + souvent, c’ est suite à un handicap qu’ on doit se reconvertir mais dans mon cas – Celui d’ autres personnes aussi probablement, hélas ! – , si je n’ avais pas été obligé de subir le même type de profil  » toxique  » (De pervers narcissiques, pour être précis.) au travail que, jadis, une personne de ma fratrie, ma santé ne se serait jamais détériorée au point de devenir RQTH compte tenu des circonstances dans lesquelles tout cela s’ est déroulé ! Cordialement, bien à vous.

avatar

Baptiste Juppet

7 septembre 2015 - 14 h 37 min

Bonjour Weintans,

Merci pour vos commentaires. Chez Talentéo nous souhaitons donner une image positive du handicap. Nous sommes conscients que malheureusement il existe des personnes et des entreprises qui ne jouent pas le jeu mais nous préférons mettre en avant celles qui se trouvent parmi les bons élèves. N’hésitez-pas à faire un tour dans nos articles pour rencontrer les Missions Handicap qui recrutent des talents !

Bonne journée à vous,

avatar

weintans

6 septembre 2015 - 14 h 22 min

Conclusion : quand de surcroît on est & on agit en chrétien, nombreux/ses sont celles & ceux qui nous perçoivent comme des  » crétins  » (Confusion phonétique, peut – être ? ) puisqu’ on ne se  » défend  » pas assez efficacement pour ne pas  » mal finir  » & qu’ on n’ utilise pas les mêmes  » armes  » qu’ elles/eux pour parvenir au but quel’ on s’ était fixé & qu’ on était reconnu comme capable d’ atteindre p

avatar

Weintans

6 septembre 2015 - 14 h 16 min

? de  » forme  » :  » …collègUes faitES  » &  » …vous essayeZ  » . mea culpa !

avatar

Weintans

6 septembre 2015 - 14 h 08 min

Précision / mon précédent commentaire : heureusement, on ne devient pas forcément RQTH à cause de certaines personnes & de leur comportement condamnable moralement, d’ une part, qui devrait, aussi, être sanctionné, comme délit en l’ occurrence, par les tribunaux de notre  » Etat de droit  » …, d’ autre part !

avatar

WEINTANS

6 septembre 2015 - 14 h 01 min

N.B. : c’ est 1 pseudo que j’ ai indiqué, en ayant déjà  » pris plein la poire  » , car les vérités ne sont surtout pas toujours  » bonnes à entendre  » pour certain(e)s…et ce qui n’ est pas connu, dénoncé, est censé ne pas exister : c’ est bien commode pour certain(e)s  » autruches  » ! Devenu RQTH en 05/2012 suite à de  » basses manœuvres  » de certain(e)s collèges fait de calomnie, dénigrement, médisance, mensonges éhontés sur moi tout ceci confinant à la persécution – Y compris jusque dans ma sphère privée ! -voire au harcèlement moral (Difficile à prouver & les pervers narcissiques le savent bien ! ) & après avoir lu votre  » belle théorie « , confronté que je suis à l’ affligeante réalité, je sais de quoi il en retourne lorsque quelques personnes bénéficient de telles  » protections  » qu’ on se  » bat contre des moulins « en essayant simplement de faire respecter des lois existantes mais si peu appliquées dans 1 domaine comme celui – ci…! Cela étant, sur le fond, je pense que vous essayer, à Talentéo, de faire  » ce que vous pouvez  » …c’ est bien peu, hélas, par rapport à des  » nettoyages  » qu’ il faudrait effectuer en profondeur dans certaines sphères de la Société & certaines sociétés…devenues légalement  » anonymes  » désormais. Cordialement.

Retour en haut de page

Les incontournables