167

En partenariat avec

Après nous avoir fait découvrir le Puy-en-Velay la semaine dernière, nous retrouvons nos partenaires d’Handilol pour une nouvelle destination accessible ! Nous restons du côté de la Haute-Loire, direction les Estables pour faire le plein d’activités accessibles en compagnie de Julien et Rudy ! 

Lors de notre dernière interview, vous nous avez raconté votre séjour accessible au Puy-en-Velay, en Haute-Loire. Vous avez terminé en nous parlant de votre excursion au village des Estables, dans lequel vous avez testé plusieurs activités adaptées. Cela nous a donné envie d’en savoir plus ! Tout d’abord, comment faut-il faire pour venir ?

Le week-end que nous avons passé aux Estables reste effectivement l’un des temps forts de notre séjour au Puy-en-Velay !

Il faut compter une demi-heure de route environ pour rejoindre ce village, situé en plein cœur du Massif du Mézenc. La vue sur les montagnes d’Auvergne est magnifique et le cadre invite à la détente et à la contemplation.

Contrairement à nous qui sommes venus avec un taxi adapté, nous vous recommandons vivement de venir en voiture. Vous pourrez vous garer sur le parking du village, situé juste en face de l’office de tourisme. De plus, cela vous permettra de vous déplacer plus facilement d’un point d’intérêt à un autre car les routes ont un fort dénivelé.

Quelles activités accessibles aux personnes à mobilité réduite conseillez-vous de faire aux Estables ?

Les Estables sont une petite station familiale de sports d’hiver. Malheureusement, la pratique du ski adapté PMR n’est pas proposée ici, contrairement à Pralognan-la-Vanoise où nous avons eu la chance d’en faire.

Il est donc préférable de venir à partir du printemps pour profiter d’autres loisirs, à l’image de la cani-rando proposée par Marzoé Nature.

Enguerran Lefebvre, le responsable de la structure, nous a retrouvés avec un kart monoplace dans lequel il nous a aidés à transférer Rudy. Puis il s’est positionné à l’arrière pour diriger le kart avec les commandes, ainsi que pour guider l’attelage de chiens (des huskies) qui tiraient le véhicule à l’avant.

Quant à moi, j’ai pris place sur une « cani-trottinette » tirée par deux chiens. Au top départ, nous sommes partis à toute allure et il m’a fallu quelques minutes pour trouver un certain équilibre et ne pas me retrouver dans le décor ! (rires) De son côté, Rudy a été un peu secoué selon les terrains sur lesquels nous avons roulé, mais tout s’est bien passé.

Nous gardons un excellent souvenir de ce moment en compagnie des huskies, tous plus beaux les uns que les autres ! De plus, Enguerran a veillé en permanence sur Rudy pour s’assurer du bon déroulé de l’activité.

Quelles autres activités avez-vous pu tester encore ?

Après le déjeuner, nous avions prévu de faire une promenade en calèche tractée par un âne, avec le prestataire Alambr’ânes. Suite à un imprévu, c’est en compagnie de Sylvie Berthet de Chik’Anes et de l’ânesse Myrtille que nous avons fait notre balade.

Nous avons commencé par une petite session de brossage. Sylvie a délicatement aidé Rudy à effectuer les gestes avec la brosse car il n’a pas beaucoup de force dans les bras.

Puis elle a confié la longe de l’âne à Rudy pour que ce soit lui qui dirige l’animal lors de notre promenade. Lui qui n’est pas très autonome au quotidien du fait de son handicap, il est alors devenu acteur de ce moment : c’était très beau à voir !

En vous écoutant, on sent que ces prestataires sont particulièrement sensibilisés au handicap. Cela a dû vous toucher !

Oui, et cela s’est de nouveau vérifié lors de notre troisième activité ! Pour terminer la journée, nous sommes allés au Lugik Parc afin de tester une luge 4 saisons !

L’équipe du parc nous a immédiatement proposé son aide pour transférer Rudy de son fauteuil roulant jusqu’à la luge. Cette dernière se trouve sur des rails rehaussés, situés au même niveau que l’assise du fauteuil, ce qui a facilité le transfert.

Je me suis ensuite assis derrière Rudy et nous avons mis nos ceintures de sécurité. Puis j’ai pris en mains les commandes de frein de la luge. Ce système est très pratique car de cette façon, chacun peut aller à la vitesse qu’il souhaite dans les descentes.

Nous avons très rarement l’occasion de partager ensemble des attractions à sensations et cela a été une expérience particulièrement amusante !

Après l’effort, le réconfort ! Pouvez-vous donner à nos lecteurs vos bonnes adresses dans le village ?

Pour le déjeuner, nous vous recommandons de vous rendre à l’auberge des Fermiers du Mézenc. Elle est située juste à côté du parking sur la place principale. L’auberge dispose d’une entrée secondaire accessible. Le « menu du randonneur » vous permettra de goûter à la spécialité locale, le Fin Gras du Mézenc, une délicieuse viande de bœuf. Pour le dessert, régalez-vous d’une tarte de saison, aux myrtilles ou aux châtaignes !

En bas du restaurant se trouve une épicerie avec des produits du terroir. Après avoir demandé qu’on vous installe deux rampes amovibles pour franchir les marches à l’entrée, faites le plein de lentilles, de fromage de pays, de saucisson, de confiture ou encore d’infusions à la verveine !

Pour le goûter, rendez-vous juste à côté au restaurant La Table des Maquignons. Vous pourrez par exemple déguster une crêpe à la crème de marrons ! Eh oui, le département de l’Ardèche est tout proche !

Vous avez aussi passé la nuit aux Estables. Où avez-vous dormi ?

Nous avons logé au P’tit Chalet du Mézenc, situé un peu au-dessus de la place principale du village. Une grande place de stationnement réservée se trouve juste devant la porte. Ce gîte de groupe est labellisé Tourisme & Handicap et dispose de plusieurs chambres accessibles au rez-de-chaussée, la numéro 7 étant la plus adaptée.

Pour le dîner, nous avons eu la chance de goûter une nouvelle spécialité : le saucisson chaud accompagné de pommes de terre et de sarasson, une préparation fromagère faite à base de babeurre. Délicieux !

Finalement, recommandez-vous de faire une excursion au village des Estables lors d’un séjour au Puy-en-Velay ?

C’est même obligatoire ! Certes, il y a déjà beaucoup de choses à voir et à faire au Puy-en-Velay. Cependant, l’excursion aux Estables permet de sortir de la ville et de pratiquer des activités accessibles tout en respirant le bon air de la montagne ! Que rêver de plus ? Pour faciliter l’organisation de vos vacances, nous avons préparé un guide de voyage PMR complet sur le Puy-en-Velay. Nous avons également rédigé un article détaillé sur notre séjour aux Estables. Les deux sont à retrouver sur notre site Internet. N’hésitez pas à les consulter !

Vous vous êtes déjà rendu aux Estables ? Vous y habitez ou vous souhaitez vous y rendre ? La parole est à vous sur nos plateformes sociales !

Retrouvez toutes les destinations accessibles d’Handilol sur leur site internet. Et suivez-les sur Facebook et Twitter !

Crédits image image à la une : © Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme / Laurence Barruel

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00
Actuellement de live
En live !

Accéder au live