Partenariat
Initiatives
340

En partenariat avec Crédit Agricole Aquitaine

Talentéo continue à mettre en avant les entreprises handi-accueillantes. Nous portons un coup de projecteur sur le Crédit Agricole d’Aquitaine. Quelle est cette entreprise? Quelles sont ses actions concrètes menées en faveur du handicap? Réponses avec Nolvenn Le Corre, Chargée de Développement pour la Diversité et Alexis Pinard, Conseiller Clientèle Particuliers!

Pouvez-vous présenter le Crédit Agricole d’Aquitaine ainsi que sa politique handicap?

Nolvenn Le Corre : Le Crédit Agricole d’Aquitaine fait partie des 39 caisses régionales du groupe et est un acteur économique majeur sur le territoire Aquitain. Composé de 230 agences réparties sur les départements de la Gironde, des Landes et du Lot et Garonne, 2 400 collaborateurs et près de 900 000 clients, notre Caisse Régionale cultive au quotidien avec ses clients et ses salariés les valeurs de proximité, solidarité, sens collectif, responsabilité, performance et relation durable.

Depuis plus de 10 ans, l’entreprise s’engage à ouvrir ses postes et ses formations aux personnes en situation de handicap, dans le respect de la loi sur l’égalité des chances pour accueillir « Toutes les compétences, rien que les compétences ».

Mon rôle au Crédit Agricole d’Aquitaine est de conduire et d’animer notre politique en faveur des personnes en situation de handicap. Concrètement, il s’agit d’une part, d’accompagner les 126 collaborateurs qui travaillent chaque jour au Crédit Agricole d’Aquitaine, dans leur carrière professionnelle par la réalisation d’aménagements de postes (23 en 2015), d’adaptations de temps de travail ou de mobilités fonctionnelles et/ ou géographiques pour les maintenir dans leur emploi et/ou les faire évoluer professionnellement.

D’autre part, des actions de sensibilisation ou de prévention sont également organisées trimestriellement au sein de l’entreprise autour de la question du handicap afin de changer le regard des salariés et permettre à ceux qui sont concerné(e)s de se faire reconnaître.

Il s’agit également de recruter de nouveaux talents. Pour cela, pas de traitement de faveur, mais une égalité des chances pour tous. C’est en ce sens que nous avons mis en place une grande politique d’ouverture « à tous les talents, sans exception ». Avec l’association HECA (Handicap et Emploi au Crédit Agricole), l’entreprise se donne les moyens de poursuivre la politique de formation pour tous.

Fort de cette initiative et du constat d’un plus faible niveau de formation des personnes handicapées, le Crédit Agricole favorise leur insertion aux formations en alternance, qu’ils soient bacheliers ou non. Aussi, nous encourageons leur accès aux formations avec un aménagement du temps de travail et des sessions de formations professionnelles si nécessaire.

Un suivi personnalisé régulier permet de s’assurer des bonnes conditions d’apprentissage à tout moment du cursus. C’est ainsi que chaque année, nous intégrons une dizaine d’alternants en situation de handicap qui peut être embauchée en CDI à l’issue de leur parcours.

En 2015, notre taux d’emploi de personnes en situation de handicap est de 5,24%.

Quels sont les métiers phares de l’entreprise? Quelles sont les compétences requises pour postuler?

N.L.C: Nous recrutons principalement sur des métiers à dominante commerciale, de ventes et de conseils : Conseiller Clientèle, Assistant clientèle en agence de proximité ou en banque en ligne.

Nous proposons aussi des postes sur des métiers d’expertises et de conseils tels que Chargé d’affaires, Conseiller clientèle Agriculture/ Viticulture, Conseiller en gestion patrimoine, Conseiller Privé, Conseiller spécialisé Assurances ou encore Conseiller Clientèle professionnels. La relation client est au cœur de l’ensemble de ces professions.

Ainsi, les principales compétences que nous recherchons chez les candidats sont notamment: le sens du service client, l’écoute, la disponibilité, la combativité avec un fort tempérament commercial, l’esprit d’équipe, l’éthique professionnelle, la déontologie, le respect, la cohésion et la solidarité.

Bon à savoir, des offres d’emploi sur le métier d’assistant clientèle ou de Conseiller sont à pourvoir régulièrement soit en CDD directement soit par alternance pour couvrir l’ensemble de nos besoins sur notre territoire.

Alexis Pinard: Pour ma part, je suis Conseiller Clientèle Particuliers, mon rôle est de répondre aux besoins de nos clients en les conseillant sur nos produits et services financiers. Pour cela, je les accompagne pour la réalisation de leurs projets quels qu’ils soient. Ce métier est très diversifié car en plus de promouvoir et vendre des services, je dois gérer un portefeuille de clients, négocier des contrats et mettre en avant le Crédit Agricole comme solution.

Pour travailler dans ce domaine, il est essentiel d’avoir des connaissances des techniques commerciales, des produits et services de l’entreprise, du contexte économique et financier ainsi que de la réglementation. Mon métier demande beaucoup d’écoute, d’empathie et d’adaptabilité. Cela est essentiel pour avoir un bon relationnel avec ses clients. Il est également important de bien maîtriser l’outil informatique, car c’est aujourd’hui notre base de travail.

Grâce à ma RQTH (Reconnaissance de Qualité de Travailleur Handicapé), j’ai pu demander une adaptation de poste à l’entreprise. Je suis très bien accompagné par le Crédit Agricole d’Aquitaine et notamment la référente handicap.
Crédit agricole aquitaine

Le handicap est-il un frein à l’intégration dans l’entreprise? Quelles sont les actions mises en place?

A.P. : J’ai été amputé de la main gauche, ce qui rend un poste de travail traditionnel peu ergonomique. L’entreprise a donc aménagé mon espace avec un casque pour remplacer le téléphone ainsi qu’un clavier et une souris adaptés. Pour le reste, j’ai organisé la disposition de mon bureau en fonction de mon handicap.

Tout cela permet d’être au même niveau que mes collaborateurs et ainsi de laisser mes compétences s’exprimer. Il est très agréable de travailler dans une entreprise qui met en place des moyens comme des ressources au service du handicap. Au final, ce sont des messages très positifs qui sont véhiculés au sein du Crédit Agricole d’Aquitaine sur ce sujet.

N.L.C: Nous recrutons avant tout des compétences et des talents ! Qu’il s’agisse de salariés reconnus en situation de handicap ou de nouveaux embauchés, le Crédit Agricole d’Aquitaine met en place un dispositif adapté selon les besoins de chacun. L’objectif est d’assurer le bien-être au travail, le maintien dans l’emploi et une évolution de carrière :

 

  • Le suivi de la personne nouvellement embauchée pour faciliter son intégration durablement.
  • Le maintien dans l’emploi : aménagement de poste, de temps selon la pathologie. Alexis a bénéficié d’une adaptation de poste sur mesure par rapport à son handicap grâce à l’étude de sa situation de travail. Celle-ci, réalisée par le cabinet d’ergonome avec lequel nous travaillons depuis quelques années, permet aujourd’hui à ce collaborateur de s’épanouir pleinement dans son métier.
  • La formation et le tutorat pour adapter et développer les compétences et expertises du salarié.
  • Des Informations, animations autour du handicap sont régulièrement organisées pour sensibiliser les salariés. Au mois de novembre 2015, 3 journées de prévention des risques auditifs ont été organisées sur nos 3 sites administratifs de Bordeaux, Agen et Aire : 300 salariés ont pris rendez-vous !!! Une belle réussite et de beaux échanges. Cette initiative a été renouvelée les 05, 06 et 08 Avril 2016. Ceux sont 400 salariés seuls ou en équipes qui ont participé à des jeux ludiques (quiz, devinettes…). L’objectif est de tordre le coup à certaines idées reçues, de donner des informations sur le handicap mais aussi de faire savoir les accompagnements qui sont mis en place au sein de notre entreprise par exemple, le remboursement intégral des prothèses auditives.

Quels conseils donneriez-vous à nos lecteurs hésitant à évoquer leur handicap en entreprise?

N.L.C: Un travailleur en situation de handicap doit mettre en avant ses compétences pour faire évoluer sa carrière au même titre qu’un salarié ordinaire. Pourquoi, en serait-il autrement ? Bien au contraire, parler de son handicap n’est pas un tabou mais une force qui est bénéfique à tous les acteurs de l’entreprise.

Jouer la carte de la sincérité et la transparence viendra cimenter une relation de confiance pour que le manager et l’entreprise puissent traiter les évolutions de carrière en toute équité.

Evoquer son handicap permet de se dépasser, de reprendre confiance en soi. Les salariés peuvent ainsi se projeter, donner libre cours à leurs ambitions. Il faut donc oser, se positionner, postuler sur de nouveaux postes et faire valoir ses compétences que l’on soit en situation de handicap ou non.

A.P.: Il ne faut pas avoir peur de son handicap, positionnez-le plutôt comme un atout! Nous sommes comme tout le monde, et cela même si nous pouvons avoir besoin d’aménagements. J’ai la chance d’être dans une entreprise où ce sujet est abordé et traité.

Je pense qu’il est important de parler de son handicap avec son employeur, cela permet de trouver des solutions d’intégration et de compensations. N’hésitez-pas à vous référer également au médecin du travail et au CHSCT qui pourront vous aider dans vos démarches.

Au final, l’essentiel est de faire confiance et de se sentir en confiance au sein de son entreprise. Cela permet d’effectuer sa demande de reconnaissance pour avancer vers les solutions adéquates.

Comment postuler dans l’entreprise?

N.L.C : Vous pouvez découvrir toutes nos opportunités sur notre site carrière dédié!

L’entreprise vous intéresse? Vous souhaitez la rejoindre? 

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00