234

Ce jeudi 15 avril nous célébrons la culture sur Talentéo à l’occasion de la journée mondiale de l’art. Si 2021 ne fait pas écho à la culture à cause de la pandémie mondiale qui contraint les cinémas, théâtres et salles de spectacles à rester fermés, de nombreux acteurs culturels restent actifs et prêts à tout pour soutenir l’avenir de la culture. Début 2021, les associations Adapei var-méditerranée et Au nom de la danse ont décidé de rassembler leurs forces pour créer un nouveau lieu artistique : l’Institut des Arts Inclusifs (L’InAIs). Talentéo vous en dit plus dans cet article !

Une alliance pleine de sens

L’association Adapei var-méditerranée, implantée dans la région Sud, prend soin de près de 2500 personnes en situation de handicap. De son côté, l’association Au nom de la danse lutte pour l’inclusion culturelle des personnes avec ou sans handicap. Ces deux infrastructures possèdent de nombreux points communs dans leurs objectifs.

En effet, toutes les deux œuvrent pour une meilleure inclusion dans le milieu culturel, mais aussi pour l’ouverture de l’art aux handicaps. L’association Au nom de la danse propose par exemple des cours de danse adaptés depuis 2003. D’autre part, l’association Adapei var-méditerranée s’adresse à un public large allant des jeunes aux personnes âgées et pour différents types d’insertions (accompagnement professionnel, à domicile). Ainsi, l’union de ces deux acteurs autour de la création de cet institut résonne comme un nouveau souffle pour la culture et le handicap !

L’expression au service du handicap

La création de cet institut a pour objectif de proposer plus d’outils et de moyens aux personnes en situation de handicap pour se dévoiler. L’essence même de la danse est l’expression libre des émotions par le corps. Positionner la danse au coeur des activités artistiques est donc une stratégie rondement pensée pour répondre à l’inclusion du handicap dans les milieux artistiques.

De plus, l’organisme Au nom de la danse propose de mettre en liaison des personnes avec ou sans handicap. Une technique qui a d’ores et déjà fait ses preuves dans de nombreuses situations. Accompagnées, écoutées et stimulées, les personnes concernées peuvent découvrir une nouvelle facette de leurs handicaps, mais aussi de nouvelles approches pour en parler !

L’inclusion plus qu’une tendance, des actions !

Être inclusif, les associations le sont depuis des années. En effet, l’objectif à travers cet institut est aussi de briser les barrières entre les différents publics. En s’exposant au regard de l’autre, les personnes en situation de handicap vont pouvoir se confronter à une nouvelle réalité et prendre en confiance et en assurance. Cette exposition est bénéfique dans les deux sens puisqu’elle permet aussi d’éduquer les spectateurs aux handicaps.

Ces deux acteurs souhaitent privilégier le vivre-ensemble et pousser au maximum les actions à se lier entre elles pour se rendre plus forte. Un des objectifs est aussi d’ouvrir l’institut à des événements et des partenariats européens et mondiaux. En conclusion, mener une double action, ouvrir les publics à la culture et le handicap à l’art !

Un projet sur le long terme

La création de l’Institut des Arts Inclusifs est faite depuis le 1er janvier 2021. Basé sur quatre piliers : arts, formation, événementiel et recherche, cet institut souhaite avant tout lier des partenariats visant à révolutionner les milieux culturels et leurs impacts sur le handicap. En proposant ces différents piliers, l’institut souhaite motiver les acteurs de la culture à intégrer le handicap, mais aussi à « développer une offre de formation innovante et adaptée ».

L’association Au nom de la danse est engagée depuis le départ et participe d’ores et déjà à des projets comme la Journée de sensibilisation à la différence. Son initiative aura certainement un impact positif sur l’engagement d’autres acteurs et associations auprès de l’éducation des publics.

 

La pandémie mondiale n’aura pas empêché la création de ce beau projet. Restez connectés pour suivre les aventures de cette nouvelle structure ! Vous aimez cette initiative ? Rendez-vous dans nos pages et sur nos plateformes sociales pour en découvrir d’autres ! 

crédits image à la une : @Heer-Marie-Eve

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00
Actuellement en live
En live !

Accéder au live