En savoir plus sur Talentéo
01JUI 13

Interview de Frédéric Levy, créateur de spectacles de théâtre d'entreprise

Frédéric Levy propose des spectacles de théâtre d’entreprise sur les thèmes du handicap, de la différence et de la discrimination. 

Talentéo est un blog qui conjugue handicap, diversité et talents professionnels. Impossible de passer à côté de la démarche de ce coach.

Photo portrait Frédéric LevyFrédéric Levy travaille depuis 8 ans pour Art Communication Création, un organisme de formation où il porte les 3 casquettes suivantes: coach en communication interpersonnelle, spécialisé en comportements relationnels dans le monde professionnel; scénariste et metteur en scène de théâtre d’entreprise; et directeur du développement.

 

Frédéric, comment vous est venue l’idée de créer un spectacle sur le handicap en entreprise?

Il y a deux ans, j’ai monté un spectacle de théâtre d’entreprise sur le thème des discriminations dans le monde professionnel, «La Diversité en 10 lésions», qui mettait en scène des populations différentes victimes de discrimination. Parmi les tableaux que proposait ce spectacle, une saynète de 5 minutes évoquait le handicap. À l’issue de la présentation qui s’est déroulée devant plusieurs centaines de professionnels de l’entreprise (DRH, dirigeants, responsables diversité…), j’ai eu l’occasion de sonder l’assistance sur les thèmes qu’ils estimaient prioritaires et susceptibles de faire l’objet d’un spectacle à part entière. Deux thèmes se sont largement distingués parmi les réponses : les seniors et le handicap. Rien d’étonnant en soi au regard de toutes les études qui placent les seniors et les personnes handicapées dans le top 3 du triste palmarès des discriminations, notamment au moment de l’embauche. J’ai donc décidé de répondre à ces attentes en concevant un spectacle sur chacun de ces thèmes. Je dois avouer également qu’à titre plus personnel la différence m’intéresse, tant par la défiance qu’elle génère, et que je condamne bien évidemment, que par la richesse qu’elle apporte.

En quoi le théâtre est pour vous un outil pertinent pour évoquer une différence comme peut l’être le handicap?

Ce n’est pas toujours facile de faire passer des messages, de sensibiliser les gens à une cause. C’est encore moins évident lorsqu’il s’agit d’un sujet qui ne met pas forcément tout le monde à l’aise. C’est le cas , me semble-t-il, du handicap. J’ai estimé que le théâtre d’entreprise présentait au moins trois avantages: le recul, l’effet miroir et l’humour. Le recul car, n’étant pas directement concerné, on observe la scène se jouer sans enjeu pour soi. Cette absence d’enjeu personnel permet de libérer l’observation et la réflexion. Du recul, mais néanmoins aussi la possibilité de s’identifier aux personnages. «Comment je vivrais les choses si j’étais à la place du personnage handicapé?», «Comment je me comporterais si j’étais dans l’entreprise face à cette personne handicapée?». Pourquoi l’humour? Parce que c’est pour moi un excellent vecteur de messages! Un bon moyen de sensibiliser sans faire larmoyer pour autant. J’étais ravi de voir les gens rire de bon cœur. Ils ne riaient évidemment pas du handicap, ni du personnage qui le portait, mais de l’absurdité des situations, de la difficulté de ceux qui, dans la pièce, étant confrontés au handicap, développaient des comportements décalés ou maladroits.

Quels sont les préjugés que l’on retrouve en entreprise?

Les préjugés en entreprise vis-à-vis des personnes en situation de handicap sont multiples. Ils se rapprochent du regard inapproprié souvent porté également sur ces personnes dans la vie. On les croit empreints de tristesse alors que bien souvent on constatera qu’ils sont souvent dynamiques, joyeux, ne manquant pas d’humour. On craint qu’ils ne soient moins efficaces que des travailleurs valides. Dans la plupart des cas, ils feront, en réalité, aussi bien que les autres, sinon mieux. On estime qu’il leur manque quelque chose… Et, on tente de compenser en les recrutant avec un niveau d’études supérieur aux autres salariés pour un même poste. Comme si une seule discrimination ne suffisait pas, on en rajoute comme si on avait besoin d’intensifier encore la sélection. D’autres préjugés sont directement liés à la peur de la différence. «Suis-je capable de travailler au quotidien face à une personne handicapée? Quel regard je porterais sur son handicap?». Les mêmes questions se posent aussi par les recruteurs et les managers: «si j’intègre un travailleur handicapé dans une équipe, comment sera-t-il perçu? Qu’est-ce que je devrais mettre en place? Et si je dois adapter un poste de travail… Ça va me coûter cher…». Si toutes ces interrogations ne sont pas forcément infondées, les réponses données, en revanche, le sont trop souvent, portées par des préjugés plutôt que par une vraie réflexion ou connaissance du sujet.

Quelles sont les principales difficultés pour un travailleur en situation de handicap?

Dans le monde professionnel, comme dans la vie privée, la principale difficulté découle, à mon sens, du regard des autres. Et bien sûr, le regard est différent selon la nature du handicap. Si on se réfère aux notions de handicap visible et non visible, peu de doutes sur le fait que le regard des autres ne pèse pas de la même façon sur l’un et l’autre cas. En disant cela, je ne minimise pas les handicaps non visibles, j’évoque simplement la perception des autres. À l’issue de la représentation de mon spectacle «un tout petit… handicap » une jeune femme est venue me voir pour échanger avec moi sur ce qu’elle avait vu, me dire à quel point elle s’était identifiée au personnage, au personnage handicapé. Cette jeune femme, n’avait à première vue rien qui puisse la distinguer d’une autre, jusqu’à ce qu’elle me révèle qu’elle avait des broches au niveau de la colonne vertébrale… Au-delà du regard des autres, dans une situation économique tendue, avec un taux de chômage croissant, une des principales difficultés d’une personne handicapée, c’est déjà de trouver un emploi! Une fois qu’elle l’a trouvé, c’est d’être acceptée comme elle est. Les travailleurs handicapés ne demandent ni passe-droit, ni compassion. Ils rêvent, la plupart du temps, qu’on les considère comme les autres et ponctuellement qu’on fasse les adaptations essentielles nécessaires pour leur faciliter la vie au quotidien.

Pensez-vous que le handicap au travail est perçu différemment aujourd’hui?

Le regard sur le handicap a changé ces dernières décennies. Pas seulement au travail, mais également dans la société en général. Mais il en aura fallu du temps pour faire évoluer les préjugés et pour commencer à rendre accessible le monde aux personnes handicapées. Dans l’entreprise aussi, les mentalités ont évolué. Les collaborateurs handicapés trouvent progressivement leur place, le sujet est de moins en moins tabou. Et malgré ces changements manifestes, beaucoup de chemin reste à parcourir qu’il soit question de recrutement, d’intégration ou d’adaptation du poste de travail. On a encore un peu le sentiment aujourd’hui que la place accordée aux travailleurs handicapés est une affaire de personnes. La culture des dirigeants, le positionnement et les choix des DRH, sont déterminants. Alors réjouissons-nous des progrès accomplis, mais continuons à être vigilants!

Découvrez un extrait du spectacle « Un tout petit…handicap »:

Frédéric Levy prépare actuellement un nouveau spectacle de théâtre d’entreprise qui portera sur les risques psychosociaux dans l’entreprise.

A lire également :

Que pensez-vous de la sensibilisation à la différence en entreprise grâce au théâtre ?

A lire également:

Mots clés: , ,

Poster un commentaire


*

Commentaires (3)

avatar

Briard

11 juillet 2013 - 10 h 40 min

3pH, c’est une équipe à taille humaine de professionnels issus des milieux du théâtre, de la formation, de l’intervention sociale et de l’entreprise.

Que vous soyez une association, une institution, une collectivité ou une entreprise, nous pouvons avancer à vos côtés en tant qu’expert en théâtre participatif.

Depuis 2007, nous pratiquons le théâtre forum, dispositif théâtral, qui stimule le débat, l’esprit de coopération de façon ludique et participative.

Nous sommes particulièrement sensibles aux pratiques équitables et durables qui mettent l’Homme au centre des démarches de progrès.
Nous travaillons essentiellement les thématiques de responsabilités sociétales (la diversité, la parité, le handicap, l’égalité des chances, le management durable, les risques psychosociaux…), du « vivre ensemble » (relation parents-enfants, la violence à l’école, l’intégration…) et de l’environnement (agenda 21, eco-gestes, plan de déplacement…).

avatar

Briard

8 juillet 2013 - 15 h 41 min

Le théâtre forum, une autre forme de théâtre participatif permet également de sensibiliser à la diversité et au handicap …
Dans des ateliers de théâtre forum, les salariés deviennent de véritables acteurs en mettant en scène des situations réelles de discriminations au travail.

    avatar

    Myriam Menneteau

    9 juillet 2013 - 10 h 18 min

    Merci pour votre commentaire. Comment avez-vous découvert le théâtre forum ? Votre entreprise propose-t-elle ce genre de sensibilisation ?

Retour en haut de page

Les incontournables