281

Nous avons eu la chance que Matthieu Bataille prenne le temps de nous parler de son beau projet ! Matthieu est un grand champion, que ce soit sur le tatami ou en dehors, et qui incarne très bien les valeurs du judo. Il est aussi facilement accessible, généreux et un papa heureux. Il s’agit du champion phare de l’équipe d’En Route Pour RioBref, le chouchou qu’ils suivent depuis longtemps et qui les a soutenu dans leurs débuts. Et croyez-les, un coup de pouce d’un judoka, catégorie +100kg, champion du monde par équipe ça fait du bruit !

Aujourd’hui Matthieu Bataille va nous parler de l’ouverture, sous son impulsion, d’une nouvelle section dans le club de Judo d’Étaples (Pas-de-Calais). En effet le club va ouvrir son dojo aux personnes en situation de handicap mental.

Bonjour Matthieu, tout d’abord nous te remercions d’avoir voulu nous parler de cette belle initiative, on te laisse la parole pour expliquer ce qu’il se passe au Dojo d’Étaples.

Matthieu Bataille

Mon club de judo d’Étaples a lancé le 6 Novembre dernier une section de judo adapté pour les personnes souffrant de handicap. Nous avons travaillé pendant un an sur le projet ( présidente du club, entraineurs, les bénévoles du comité…). La démarche pédagogique centrée sur le judo adapté se présente comme une expérience motrice et relationnelle originale fondée sur la locomotion, l’équilibration, la préhension…

On m’a demandé si j’étais intéressé par le projet , j’ai tout de suite accepté. Je mènerai tous les entraînements du mercredi matin tant que mon emploi du temps me le permettra. La 1ère séance a été très satisfaisante aussi bien pour moi que pour la trentaine de personnes présentes sur le tapis .

Nous avons eu le plaisir d’accueillir Madame Patricia Bachelet, ( directrice sportive Nationale pour le judo au sein de la FFSA et responsable du département « Judo et Personne en situation de handicap « au Comité départemental de Judo 62) et Madame Pauchet ( Vice Présidente du Comité Sport Adapté Judo 62) pour cette 1ère séance et je les remercie de leur présence et pour leurs bons conseils reçus à cette occasion….

Nous avons beaucoup de chance car cela a été un vrai succès grâce au soutien financier du département , et au soutien des élus locaux de la ville d’Étaples pour la mise en route du projet. Je remercie donc tous les gens qui nous soutiennent : élus, représentants du département, les bénévoles du comité de Judo de l’Étaples et évidemment tous les éducateurs des structures spécialisées qui jouent le jeu en enfilant le kimono aux cotés des Adultes et Ados handicapés.

Quand on monte sur le tatami, il n’y a plus de différence, les cours sont adaptés au public, les personnes handicapées peuvent pratiquer le judo. Il suffit juste de s’adapter à leur motricité. Les bienfaits apportés aux personnes déficientes sont énormes : sur le plan psychique, le développement de la confiance en soi, l’image du corps dans la relation avec l’autre avec un jeu de rôle constant…

Au niveau technique le judo est riche et varié dans son enseignement comme dans sa pratique par exemple : apprendre à se vêtir ; nouer sa ceinture ; le travail au sol avec toutes ces facettes, dans lequel le judoka est sécurisé ; le travail debout, et enfin accepter les règles.

Pour l’instant c’est une initiation qui aura lieu au dojo d’Étaples sur Mer (62) tous les mercredis matins. On ne parle pas encore de compétition mais pourquoi pas par la suite. Je suis le parrain de la commission régionale handisport du Pas-de-Calais et j’essaye de me rendre dès que je le peux sur les différentes manifestations.

J’ai suivi les JO Paralympiques tous sports confondus. Le sport, qu’on soit valide ou handi, c’est du sport ! La différence je n’en vois pas sauf peut-être le fait que leur combat est mené dans la vie de tous les jours. J’apprécie tous les sports et j’admire les résultats des athlètes handi. Peut être qu’un jour quelqu’un aura l’idée de créer une chaîne TV pour retransmettre toutes les compét’ handisports…nationales et internationales ? ?

Rio en 2016 ?

J’ai 35 ans et je viens de disputer mes derniers championnats de France 1ère division en individuel début Novembre. J’y suis allée avec 1 semaine d’entrainement et un staphylocoque, je voulais les faire car c’était les derniers ! ! ! !

J’ai cru que mon mental suffirait à passer les 1ers tours mais dès mon 1er combat j’ai senti que je n’avais aucune force, je n’arrivais à rien faire, …..j’étais vert …. J’ai du déclarer forfait et je ne me suis pas présenté pour les combats de repêchages.

Je compte rendre tout ce que les gens de chez moi (le Pas-de-Calais ) m’ont donné pendant mes 16 années en Equipe de France et m’investir à fond aux services des sports des municipalités qui m’ont toujours soutenues : les villes d’ÉTAPLES SUR MER et du TOUQUET.

J’ai beaucoup de projets en cours…je serai ravi de vous en dire plus la prochaine fois ;-)
@EnRoutePourRio remercie Matthieu pour cette présentation et pour tout le soutien qu’il leur a apporté depuis leur création ! Aussi, remerciements tous particuliers à Arnaud Bertrand qui à aidé à préparer cette interview.

Talentéo, dans cette poursuite des Jeux de Sotchi, vous permettra de suivre le profil de différents athlètes émérites du handisport ! Quel champion souhaiteriez-vous entendre ?

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00
Actuellement en live
En live !

Accéder au live