349

Nous accueillons à nouveau dans nos pages le Centre Léon Bérard. Après vous avoir présenté l’innovant projet Léon’Art, nous souhaitons porter un coup de projecteur sur une belle initiative pour informer et sensibiliser sur le cancer du sein: « Octobre rose »!

Toutes concernées par Le cancer du sein

DELPHINE MOUTTET BOIZAT « Quand on a un projet de famille, de début de carrière, le cancer du sein ce n’est pas du tout un questionnement, une possibilité. C’est tout simplement quelque chose auquel on ne pense pas. »
Dr Mouttet-Boizat, chirurgienne en séno-gynécologie au Centre Léon Bérard. (Voir le témoignage complet)

 

Durant le mois d’octobre, le Centre Léon Bérard (CLB) souhaite faire table rase des préjugés touchant le cancer du sein. Le premier? L’âge. Contrairement aux idées reçues les femmes de plus de 50 ans ne sont pas les seules touchées: 10% des patientes ont moins de 40 ans et 2% en ont moins de 35 !

Séverine« Le conseil que je donnerais aux jeunes femmes est de ne pas croire qu’elles sont protégées par leurs jeunes âges. J’ai toujours entendu parler de la mammographie à partir de 50 ans. On pense, à tort, qu’avant cet âge on est protégé. » 
Séverine, diagnostiquée d’un cancer du sein à 39 ans.  (Voir le témoignage complet)

Le cancer du sein est aujourd’hui une pathologie qui se soigne correctement à la condition d’être découverte tôt. Malheureusement, du fait des préjugés, de nombreuses jeunes femmes de moins de 40 ans sont dépistées tardivement. C’est pour cette raison que le CLB lance traite de ce thème dans le cadre d’Octobre Rose, mois de promotion du dépistage du cancer du sein.

Dans la ligne de mire? Des idées reçues mais également des sujets auxquels on ne pense pas forcément lors de l’annonce de la pathologie. Que deviennent les projets de début de carrière professionnelle? Pourra-t-on avoir des enfants? Toutes ces questions seront abordées à l’occasion de cycles de conférences menés par des professionnels de la santé et au cours de deux forums durant lesquels seront présentes les patientes. Rendez-vous le mardi 3 et le jeudi 19 octobre.

Angélique« Lorsque le personnel médical m’a expliqué ce que les traitements pouvaient engendrer, j’ai eu peur de ne pas pouvoir faire d’enfant. […] On m’a alors proposé de préserver des ovocytes ou des embryons et aujourd’hui ce sont 7 embryons qui nous attendent mon mari et moi. Cela m’a complètement rassurée d’avoir accès à cette technique. »
Angélique, diagnostiquée d’un cancer à 33 ans. (Voir le témoignage complet)

L’art pour dédramatiser

En complément de ces conférences, le CLB a décidé de faire appel à la talentueuse Lili Sohn. L’objectif? Dédramatiser le sujet du cancer du sein. Souvenez-vous, la jeune illustratrice avait remporté en juin dernier le prix du public à l’occasion du Festival Talentéo!01_04_v2
Venez la rencontrer le mardi 3 octobre à l’occasion d’une séance de dédicaces! Rendez-vous de 11h à 13h et de 15h à 17h. Petit bonus: l’équipe de Talentéo sera présente!

Cette journée se terminera par le vernissage de l’exposition « Une autre histoire de cancer » reprenant les planches de l’artiste. Un événement qui débutera à 18h!

Ces deux actions se dérouleront au Hall 1 du Centre Léon Bérard, 28 rue Laennec 69008 Lyon. En plus, l’entrée est gratuite!

2 conférences ouvertes à tous et gratuites

Pour en apprendre plus sur le cancer du sein, le CLB vous propose gratuitement 2 conférences. Demandez le programme:

« Le cancer du sein chez la femme jeune »

Mardi 17 octobre à 16h – Salle Oncora

Animée par le Dr Delphine Mouttet-Boizat, chirurgienne
sénologue, le Dr Christine Rousset-Jablonski,
gynécologue, et le Dr Audrey Couillet, psychiatre.
Comment parler de la maladie aux enfants?

Mercredi 8 novembre à 15h30 – Salle Oncora

Animée par Laurence SYP, psychologue.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site internet du Centre Léon Bérard!

Que pensez-vous de cette initiative? Vous souhaitez vous rendre à l’un de ces rendez-vous? 

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00