111

Depuis le 20 janvier, la plateforme en ligne Parcoursup a ouvert ses portes pour recevoir les vœux d’avenir des étudiants. Créée en 2018 par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, elle vient remplacer la plateforme Admission Post-Bac (APB) qui permettait auparavant de partager ses souhaits liés aux études supérieures. Comment se passent les démarches pour les étudiants en situation de handicap ? Talentéo fait le point.

Une phase de renseignement

Parcoursup est conçu en quatre temps qui se déroulent au fil de l’année scolaire : les renseignements, la formulation des vœux, la confirmation des vœux et enfin, les réponses. L’objectif final est d’apporter une réponse proche ou égale aux souhaits de l’étudiant ! Avant le partage des décisions, un temps d’information est prévu et recommandé de novembre à janvier. L’intérêt est de pouvoir découvrir les différentes options, lieux et matières proposés en études supérieures.

Ce moment est idéal pour en savoir plus sur les formations, les programmes et surtout sur ses ambitions personnelles. L’idée est aussi de donner un maximum de temps aux étudiants pour réfléchir à leurs projets d’avenir.

Un système d’inscription entièrement digital

Le processus Parcoursup est complètement numérique ! Ce type d’accès a pour objectif d’inclure tous les étudiants. Par ailleurs, ce format digital donne l’occasion aux élèves de s’orienter malgré la pandémie mondiale rencontrée en 2020 et qui se poursuit en 2021.

L’objectif de Parcoursup est de faire primer les ambitions des élèves plutôt que leurs incertitudes. Les étudiants en situation de handicap ne font pas exception. Ce point est notamment précisé au sein des questions d’accessibilité : « Les établissements et les formations doivent être accessibles à tous, quelle que soit la situation de handicap. »

La fiche de liaison : une alliée pour l’avenir

Une fiche de liaison existe pour permettre l’intégration des étudiants en situation de handicap. Cette démarche donne l’opportunité à l’élève d’en dire plus sur son handicap, ses besoins et les adaptations nécessaires à son arrivée. Le document explique : « vous pouvez renseigner une version courte de la fiche de liaison qui vous permet de faire connaître votre situation  ». Ainsi, l’établissement susceptible de vous recevoir peut d’ores-et-déjà avoir une vision sur vos besoins.

En plus d’un gain de temps, elle permet de venir encadrer l’arrivée de l’étudiant, mais aussi de faciliter son accueil. La foire aux questions de Parcoursup souligne un point majeur : le handicap ne viendra jamais porter préjudice à l’intégration de l’étudiant en études supérieures. Ainsi, le handicap n’aura aucune incidence dans les décisions finales rendues par les établissements.

Des référents handicap présents pour les étudiants

Parcoursup prévoit, pour les élèves ayant besoin d’un accompagnement, un référent handicap disponible pour chaque formation proposée. Le rôle du référent est de venir simplifier l’intégration, sensibiliser, mais aussi améliorer l’adaptabilité des lieux. 

Ainsi, il est possible de lui poser des questions en amont et de solliciter son aide à n’importe quel moment du processus d’inscription. De plus, les établissements sont invités à apporter un maximum d’informations aux étudiants souhaitant postuler au sein de leurs cursus.

 

Vous êtes étudiants en situation de handicap et en pleine recherche de votre orientation ? Rendez-vous ce mardi 2 mars 2021 à 12h pour un live exceptionnel sur la thématique “Handicap & études supérieures : comment bien s’orienter ?” avec l’association @talentEgal ! Venez poser toutes vos questions aux experts de l’orientation présents !

N’hésitez pas à nous partager vos témoignages sur votre expérience avec Parcoursup sur nos plateformes sociales !

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00
Actuellement en live
En live !

Accéder au live