188

Après vous avoir présenté les parcours de Lévana Londe, Nathalie Le Thérizien et Arnaud Etitia, nous vous présentons Sabrina Ledoux qui a participé à la deuxième édition Sport2Job et qui a trouvé une alternance suite au Tournoi de Football en juin dernier.

Pouvez-vous vous présenter ainsi que votre parcours ?

 Bonjour je m’appelle Sabrina et j’ai 46 ans.

J’ai été opérée des genoux droit et gauche et j’en garde encore des séquelles. S’ajoute à cela d’importants soucis de dos.

Lorsque j’ai eu ma première opération, j’étais vendeuse et responsable de magasin dans une pâtisserie de Castres (Tarn),  en CDI.  Après plus de 3 ans de convalescence, les verdicts du médecin du travail et de la CPAM ont montré que j’étais inapte à reprendre définitivement ce métier.

J’ai d’ores et déjà 3 BAC (Secrétaire Comptable/ Technicienne de Maintenance en Informatique et un DAEU A) mais je n’ai pu retrouver de CDI. J’ai navigué de petits boulots en petits boulots. Aujourd’hui, je peux dire que la polyvalence est l’une de mes qualité car j’ai touché à divers secteurs de métiers allant de commerciale à hôtesse de caisse, en passant par agent d’accueil dans le tourisme. Tout cela malgré mon handicap.

Après avoir travaillé plus de 7 ans dans le milieu administratif, l’idée de reprendre mes études à fait son chemin. Je voulais synthétiser mon expérience et mes acquis par une alternance d’Assistante de Manager en BTS.

Vous avez participé à plusieurs événements Sport2Job, qu’en retenez-vous ?

J’ai découvert Sport2Job alors que je cherchais une entreprise pour concrétiser mon projet d’alternance. A ce moment-là,  je travaillais comme hôtesse de caisse dans la grande distribution en CDD.
Après 3 mois de service, je me suis retrouvée en arrêt maladie : Mes soucis de santé refaisaient surface. A la suite de diverses visites médicales, j’ai vite compris que ce poste n’était pas adapté à ma situation. J’ai donc commencé mes démarches pour rechercher une entreprise qui puisse me prendre en alternance.

C’est alors que j’ai connu Talentéo puis Sport2Job.

A la mi-mars, je participais au premier événement Sport2Job : le Café des Solutions.

Témoignage: trouver un emploi par le biais du sport!

Sabrina Ledoux (à gauche), lors du Cook & Job©.

Suite à cette belle expérience, j’ai participé au Cook&Job© puis au Tournoi de Football au Stade des Alpes, cette fois en tant que bénévole.

Sport2job, m’a donné l’opportunité de rencontrer de manière informelle des chargés de recrutements d’entreprises influentes du bassin grenoblois.

Qu’est-ce que Sport2Job vous a apporté ?

De mon point de vue, Sport2job est avant tout un projet collaboratif, capable de nous mettre en relation avec des chargés de recrutement dans une ambiance conviviale et enrichissante.
Cette expérience est unique en son genre.

Elle permet aux candidats de ne pas rester seuls face à la difficulté de leur situation. C’est aussi l’occasion de rencontrer d’autres personnes avec des conditions similaires, de pouvoir en discuter librement sans avoir honte. On peut échanger naturellement avec les autres participants qu’ils soient candidats, bénévoles ou recruteurs.

Je ne sais pas si, sans Talentéo et Sport2Job, mon projet aurait pu aboutir. En effet, après quelques participations au challenge, une entreprise m’a donné ma chance : le 1er septembre 2016, j’ai intégré l’entreprise Schneider Electric sur les sites de Grenoble et d’Eybens pour un BTS d’Assistante de Manager en Alternance.
Témoignage: trouver un emploi par le biais du sport!

Allier sport, handicap et emploi peut paraitre surprenant, est-ce une bonne « recette » ?

 Je pense qu’allier sport, handicap et emploi permet aux recruteurs de dénicher de nouveaux talents. Ce n’est pas parce qu’on vit avec un handicap qu’on l’on est moins productif que les autres.  Souvent, il suffit d’un aménagement de poste pour être au même niveau que les personnes dites « valides ».

Selon moi, le « Handicap » peut être un atout pour une entreprise : on a un mental d’acier, l’envie de vaincre, de se surpasser et de montrer notre volonté de réussir. On retrouve donc non seulement les qualités qu’un bon sportif mais également les qualités recherchées par la majorité des entreprises.
Donc, effectivement, tous les ingrédients sont réunis pour permettre une collaboration plus que fructueuse entre un candidat « invalide » et une entreprise.

Pourquoi conseiller Sport2Job ?

 Si demain j’étais de nouveau sans emploi, c’est sans hésitation que je pousserais les portes de Talentéo et Sport2job. C’est avec conviction que je conseille Sport2Job chaque fois que l’occasion se présente.

Vous êtes dans une situation similaire à celle de Sabrina ? Vous êtes à la recherche d’un emploi, d’un stage, d’une alternance ou êtes simplement à l’écoute du marché ? Vous êtes en situation de handicap ? Vous avez envie de venir vivre l’expérience Sport2Job ?
Alors n’hésitez plus et inscrivez-vous vite !

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00
Actuellement en live
En live !

Accéder au live