Coup de coeur
Culture
3

Qui ne connaît pas Stef Binon ? Visage régulier de Talentéo, c’est par un humour et une grande générosité que nous prenons plaisir à découvrir chacune de ses interventions. Après une année de covid qui a bouleversé le monde du spectacle, nous sommes partis à la rencontre de notre chroniqueuse en herbe qui retrouve les planches au Festival d’Avignon qui débute aujourd’hui !

Comment s’est passée cette année en tant qu’artiste ?

Eh bien comme tous les artistes, j’ai eu le sentiment d’être arrêtée en plein vol. Je n’étais plus artiste puisque je ne pouvais plus faire ce qui me fait vibrer et ce que j’avais tellement bien démarré, c’est-à-dire mes spectacles. Je ne jouais plus, je ne vivais plus la relation avec le public, l’échange et les sentiments forts qu’on ressent sur scène. Un arrêt brutal, imprévu, imposé.

Donc, ça été un peu compliqué. Je pense que je suis passée par plein d’étapes différentes.

En premier, il y a eu le choc de l’annonce tout s’arrête et donc tu te dis « OK ça va être pour quelques temps ». Tu croises les doigts très fort. Puis, après il y a un peu de tristesse de ne pas faire ce que tu aimes faire et il y a aussi un peu de doute, d’incertitude, de remise en question.

À un moment, j’ai eu ce regain d’énergie où tu te dis « OK stop c’est pas grave je vais faire autre chose pour continuer à avancer, à exister », et là j’étais en mode : « qu’est ce que je vais faire, il faut que j’ai de la créativité, que je produise du contenu etc. Il faut que je me bouge, allez come on ! »

Mais le problème, c’est que je n’avais aucune idée ! Ou si j’avais des idées, je n’arrivais pas à les rendre réelles. Une huître… Creuse…
Je manquais de créativité, d’envie et donc de motivation. Je ne suis pas comme ça, ce n’est pas dans mon caractère donc on va pas se mentir c’était pas simple à gérer.

Mais alors, comment as-tu pu t’adapter ?

Cette sensation de ne plus rien contrôler et de ne pas pouvoir agir sur ce qui se passe autour de toi et dans ta vie, je déteste ! Je suis actrice de ma vie. C’est ma force !
En plus, tu sens bien que ce moment, c’est un moment où tu as le temps, la possibilité de faire des choses, d’écrire, de produire de revenir encore plus fort et bien moi j’ai eu du mal à l’exploiter tout simplement.

Alors, j’ai quand même fait des choses heureusement, j’ai fait des vidéos, j’ai fait des articles, non, là je m’emballe, j’ai vraiment écrit très peu au final !

Puis, j’ai eu la chance de pouvoir faire les lives de Talentéo. Ça m’a maintenu un petit peu la tête hors de l’eau et ça m’a obligé à produire quelque chose de très sympa. Le résultat était vraiment fun, j’ai retrouvé le plaisir.  Et j’ai beaucoup aimé faire les lives des confinés et déconfinés accessibles. Un bon moment dans cette parenthèse de vie.

Pour en revenir au Festival d’Avignon, comment te sens-tu à l’approche de l’événement ?

Je suis soulagée, je ressens un plaisir énorme, une excitation incroyable, une envie démesurée, un bonheur indescriptible de pouvoir à nouveau partager des choses avec du monde, des choses concrètes, des choses réelles, des choses de la vraie vie. Celle où on se rencontre, où on va se voir, où on va… Ah ben, non on va pas pouvoir se toucher,  on pourra pas, mais ce n’est pas grave !  On va être là en face-à-face et ressentir, se découvrir et se marrer, surtout se marrer. En fait on va profiter tout simplement.

Le festival Off d’Avignon c’est un truc de malade, c’est un rêve que je suis en train de réaliser, un rêve qui fait partie d’un projet de vie, mon projet de vie. Celui de devenir comédienne professionnelle. J’appréhende aussi. Évidemment, j’ai peur, mais je suis pressée d’y être. J’ai hâte d’être dans cette salle magnifique avec le public et de vivre un moment complètement dingue.

Et puis c’est bientôt ! Ma première date aura lieu le 12 juillet !

Si je fais le festival d’Avignon c’est grâce à la fondation Banque Populaire qui me soutient depuis le début de ce projet. Je suis lauréate de la fondation depuis 2019. Cela fait deux ans déjà qu’ils me suivent dans le développement de mon spectacle et surtout dans l’idée de faire le festival d’Avignon. C’est un soutien ultra précieux pour moi. Sans eux je n’en serai pas là aujourd’hui ! Alors merci à eux !

 

 

Nous retrouverons Stef Binon pour son « One Woman Sit-Up Show » du 12 juillet au 31 juillet 2021, tous les soirs à 19h ( relâches les 18, 19 et 26 juillet) au Théâtre Les Etoiles, 54 rue Guillaume Puy à Avignon. Vous souhaitez en savoir plus et réserver ? C’est par ici !

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00
Actuellement en live
En live !

Accéder au live