Partenariat
Initiatives
182

En partenariat avec

Tous les mois, en partenariat avec RCF Radio, Talentéo vous fait découvrir des TalenTH, des personnes, des initiatives qui oeuvrent pour et par le handicap pour rendre notre société plus inclusive. (re)Découvrez le troisième numéro avec la présentation de Zellipark et eNable, gagnants des Talentéo Awards !

00:00:00
Jingle : Les talenTH des talents qui innovent pour et par le handicap. Une réalisation RCF et Talentéo.

00:00:08
Melchior Gormand : En décembre 2019 nous vous avions présenté un concours visant à récompenser ceux qui œuvrent et qui innovent dans le domaine du handicap pour une société plus inclusive. Ce concours ce sont les Talentéo Awards. Bonjour Stéphane Rivière ! Bonjour Melchior, meilleurs vœux !

00:00:25
Melchior Gormand : Meilleurs voeux pour cette nouvelle année. Alors, chaque mois, on commence à avoir l’habitude, on évoque des talenTH ensemble. Je rappelle que vous êtes le Président-fondateur de Talentéo. C’est une plateforme internet consacrée à l’emploi et au handicap. Alors avant d’accueillir nos deux invités j’aimerais qu’on revienne sur ce concours les Talentéo Awards. Quelles étaient les grandes lignes ?

00:00:47
Stéphane Rivière : Les grandes lignes elles étaient très simples c’était effectivement comme vous l’avez très bien dit, sur talenteo.fr on relaie pas mal d’actualité sur l’innovation et l’innovation RH mais pas que. On s’est rendu compte qu’il avait beaucoup de projets qui mériteraient d’être rendus visibles de manière encore plus importante. On a fait un concours effectivement pour identifier ces projets et les rendre visibles et les récompenser. ça a été un grand succès. De mémoire, enfin c’est pas de mémoire c’est sur mes papiers : 25.000 consultations, 2.500 partages, on avait 22 projets, presque 10.000 votes pour le prix du public. On a remis effectivement 6 prix, si je peux les détailler. Le prix du public du coup, audiovisuel donc tout ce qui était vidéo sur YouTube etc. Le côté graphique, tout ce qui pouvait être un peu artistique. Le rédactionnel, on n’y avait pas pensé c’était plutôt la rubrique étonnez nous. Et puis in real life, pour les amateurs de tweeter notamment on avait eu un petit coup de cœur aussi finalement ça fait 7 prix en tout 6 +1 effectivement qu’on a remis en direct ici le 5 décembre dernier de mémoire.

00:01:48
Melchior Gormand : Alors sans dévoiler tout ces prix, en tout cas tous les lauréats et lauréates. J’aimerais qu’on revienne sur le fait que tous ces projets font preuve d’une grande diversité et c’est impressionnant.

00:01:58
Stéphane Rivière : Oui complètement ça nous a même épaté. Donc je vais être ravis d’entendre les deux premiers lauréats qu’on a le plaisir de recevoir aujourd’hui. Oui ça allait de projets très innovants, technologiquement parlant. D’autres qui étaient sur l’art, du graphisme. C’est très intéressant mais le point commun de tous ces projets là c’était finalement ce n’est pas un sujet différent d’un autre c’est comment par contre on va le rendre visible d’une manière originale.

00:02:26
Melchior Gormand : Il y a un engagement qui est important et notamment celui de notre premier invité c’est vous Fouzia Hermand bonjour et bonne année. Meilleurs voeux à vous Fouzia. Merci d’être avec nous dans cette émission. Vous avez remporté un Talentéo Award dans la catégorie Prix graphique grâce à votre projet de street art intitulé ZelliPark que l’on va ensemble présenter Fouzia. Grâce à vos talents d’artiste en fait de vous donner une belle visibilité aux places réservées dans les parkings aux personnes à mobilité réduite. Qu’est ce qui vous a motivé en tant qu’artiste Fouzia pour créer ce projet ZelliPark ?

00:03:07
Fouzia : C’est vrai que c’est une longue histoire qui existe depuis maintenant 2 ans. J’ai créé le projet Zellipark, en réalité j’ai dédié l’un de mes projets artistiques à la cause du handicap qui me tient à coeur car je suis une ancienne éducatrice. Donc j’ai voulu garder le lien avec toujours le handicap parce que pour moi c’est toujours quelque chose qui me tient à cœur et puis c’est une difficulté à laquelle j’ai été confrontée en tant que professionnel dans ce domaine et qui m’a énormément révolté. Et du coup j’ai réfléchi à un projet qui a coulé pendant un temps et donc comme ça après réflexion après une enquête après qu’est ce qu’on peut faire pour changer la situation des personnes en situaiton de handicap ? Et le projet et né comme ça artistiquement.

00:03:56
Melchior Gormand : Qu’est ce que c’est Zellipark très concrètement ?

00:03:58
Fouzia : Alors je crée des motifs colorés avec de la peinture un marquage au sol sur les places PMR. Voilà les places pour les personnes à mobilité réduite. Moi je crée une œuvre artistique avec des zelliges, c’est des formes géométriques très colorées pour redonner de la visibilité à ces places là pour que les gens, le public puissent les voir autrement et surtout pour rappeler leur utilité. Qu’on arrête de dire on a pas fait attention on les a pas vus on est là pour une minute. Mon idée c’était de rappeler l’utilité de ces places en créant une œuvre. L’idée de l’art en tant qu’artiste est surtout d’appréhender le public avec quelque chose d’agréable parce que je reste convaincue que l’on peut faire changer les choses en tout cas entendre les choses aux personnes en les appréhendant pacifiquement en tout cas ou avec quelque chose d’agréable c’est beaucoup plus simple de il me semble de cette manière là.

00:05:03
Jingle : Les talents des talents qui innovent pour et par le handicap.

00:05:09
Melchior Gormand : Stéphane Rivière, ce prix graphique remporté par Fouzia Hermand pour ce projet ZelliPark c’était logique ?

00:05:14
Stéphane Rivière : Oui alors d’abord je voulais vous féliciter Fouzia, on ne se connaît pas. Je voulais vraiment vous féliciter. Bonjour, meilleurs voeux, c’est de circonstance. Je crois qu’on commence bien l’année en vous récompensant. Alors le Trophée est parti. J’espère que vous allez le recevoir normalement demain ou après demain.

00:05:29
Fouzia : Il n’y a pas de soucis, en tout cas merci à vous. C’est surtout pour moi aussi pour la reconnaissance pour le travail que je fais, pour mon initiative. Cela a été une belle surprise et une belle récompense.

00:05:47
Stéphane Rivière : Pour vraiment répondre à la question de Melchior. Pour nous il y avait des critères qui étaient l’originalité de la démarche,l’impact de la sensibilisation, la pertinence du message et le choix du support et vous avez rempli tous ces critères dans cette catégorie là. L’ensemble des membres du jury qui était éclectique on ne va pas le rappeler ici ne fait pas l’unanimité parce que c’était serré mais votre projet est vraiment sorti du lot sur ce côté justement rendre visible ces fameuses places PMR. Quand on est sensibilisé à cette thématique on y fait attention. Mais comme vous l’avez dit il y a beaucoup d’incivilités et je trouvais que l’approche positive justement pour les rendre visibles ces places était hyper intéressante mais j’ai vu que vous étiez aussi sur d’autres projets et réalisations, je crois pour la ligue contre le cancer. C’était des parapluies à l’entrée d’une ville.

00:06:22
Speaker 3 : C’est ça tout à fait, un autre sujet qui me tient à coeur. Personnellement j’utilise un support, le sol. C’est vrai qu’on est habitué à voir pas mal d’œuvres plutôt sur les bâtiments à la verticale et plutôt des fresques, des choses comme ça. Finalement j’ai fait une autre manière d’attirer aussi des regards et finalement la ligue contre le cancer m’a contacté en disant « Mais ce que vous faite c’est intéressant par rapport au handicap, à ces places mais nous on est intéressé aussi pouvoir sensibiliser le public ici avec votre support votre façon de faire. J’ai en effet peint des parapluies roses, de grand parapluie roses sur la route et dans ma vile d’ailleurs à Alban dans le Tarn et quand les gens arrivent en voiture il roule dessus et voient ces parapluies roses qui rappelle la période de sensibilisation pour la lutte contre le cancer.

00:07:27
Melchior Gormand : Vous êtes persuadée Fouzia Hermand que l’art peut être un moyen d’expression privilégié en tout cas pour rendre notre société plus inclusive notamment dans le domaine du handicap.

00:07:38
Fouzia : Il me semble en effet j’ai fait avec les outils que j’utilise depuis des années. L’art pour moi est un moyen d’expression et de communication, c’est un outil de travail. Je reste convaincu que en effet l’art, beaucoup d’artistes s’expriment d’ailleurs comme ça pour différents sujets. Moi c’est celui là mais je reste convaincu qu’on aime l’art ou pas peu importe qu’on est en tout cas ça touche à un moment, ça interpelle. L’idée c’est d’interpeller. Que ce soit positivement ou pas peu importe. On n’est pas obligé d’être complètement sensible mais en tout cas à un moment ou à un autre ça interpelle.

00:08:16
Melchior Gormand : Merci Fouzia Herman d’avoir été avec nous pendant ces quelques minutes et encore bravo pour ce prix graphique des Talentéo Awards. On peut retrouver toute votre actualité sur votre page Facebook intitulée tout simplement Projet Zellipark.

00:08:32
Melchior Gormand : Toujours aujourd’hui avec vous Stéphane Rivière. Pour revenir sur ses Talentéo Awards, un concours qui vise à récompenser toutes celles et ceux qui s’engagent pour rendre notre société plus inclusive. Après avoir parlé du prix graphique, un autre prix c’est la catégorie « In Real Life », je traduis « dans la vraie vie ». Bonjour Ghislain Gautier. Vous avez remporté ce Talentéo Awards dans la catégorie In Real Life. Vous êtes le vice président et cofondateur d’eNable. Vous êtes parti d’un constat celui que chaque année en France plus de 300 enfants naissent avec une agénésie c’est-à-dire un membre qui ne s’est pas formé complètement avant la naissance. Du coup eNable qu’est ce que c’est ?

00:09:14
Ghislain Gauthier : eNable c’est une association de bénévoles qui imprime des mains en 3D pour justement des personnes atteintes d’agénésie et notamment les enfants puisque les prothèses de mains que nous faisons sont assez ludiques, très colorées et donc on va pouvoir aider les enfants à retrouver une certaine prévention et à l’utiliser au jour le jour.

00:09:42
Melchior Gormand : Vous offrez vraiment ces prothèses aux enfants. C’est un don.

00:09:46
Ghislain Gauthier : Oui on a un business modèle un peu bancal puisque tout est gratuit. Nous offrons les prothèses aux familles qui en font la demande. Il suffit de s’inscrire sur notre site Web. En fait on fait appel à des bénévoles un peu partout en France. Ce sont nos makers, des gens comme vous et moi ont peut-être une imprimante 3D à la maison et souhaite passer un petit peu de leur temps pour offrir cette prothèse. Tous les fichiers pour la construction de cette prothèse sont en libre service, en open source sur Internet donc il suffit de l’imprimer, de l’assembler pour être capable de l’offrir à une famille.

00:10:24
Melchior Gormand : Stéphane Rivière ce projet de Ghislain Gauthier, alors c’est plus qu’un projet, c’est très concret eNable. ça touche deux choses déjà la science ,la science au service du handicap et des personnes en situation de handicap mais aussi la solidarité. ça c’est important aussi pour Talentéo ?

00:10:42
Stéphane Rivière : Oui c’est le côté collaboratif. Bonjour Jocelyn et félicitations, je peux pas m’empêcher de le faire puisqu’on ne connait pas non plus et que j’ai l’occasion de vous parler. Oui c’est ce côté collaboratif qui nous a beaucoup plu. Effectivement les Talentéo Awards ce n’était pas des projets, c’étaient des réalisations, des choses qui existent et qui doivent être visibles et si possible dupliquées. Je suis pas du tout, je n’ai pas d’imprimantes 3D à la maison. J’ai découvert à l’occasion de ce prix que c’était les possibilités qu’offrait effectivement l’impression 3D. Je suis ça de très loin. Le côté collaboratif de faire appel finalement à des personnes qui sont plus sensibles, qui maîtrisent cette technologie là. Ce qui m’avait fait rire en regardant un petit peu ce que vous faites c’était notamment une basline qui disait « vous en avez marre de fabriquer des cubes ou des robots. Il y a des choses super intéressantes qui peuvent servir à des enfants qui ont besoin d’une prothèse » et je trouvais que l’approche était pertinente. Le côté collaboratif d’animer des communautés pour se rendre utile et d’allier effectivement solidarité collaboration et technologie, c’était épatant.

00:11:45
Jingle : Les TalenTH, des talents qui innovent pour et par le handicap. Une réalisation RCF et Talentéo.

00:11:55
Melchior Gormand : Les enfants grandissent Stéphane Rivière, vous le savez mieux que moi et donc forcément les appareils doivent être renouvelés tous les 12 à 18 mois. Ghislain Gauthier, quand vous offrez une prothèse à un enfant qu’est ce qui vous émerveille, peut être le regard de l’enfant ?

00:12:10
Ghislain Gauthier : Oui effectivement. C’est un moment magique. C’est pour ça que nous avons tant de Makers passionnés dans nos rangs. On est à peu près 300 dans cette communauté partout en France. De voir le regard émerveillé de l’enfant qui va vouloir finalement tout refaire. Une petite fille qui reconnaît, un stylo, un gobelet, une banane, une feuille, qui voulait tout refaire. Pour eux c’est vraiment magique. Pourtant les enfants sont tout à fait normaux, ils sont bien dans leur peau. Mais voilà le petit truc en plus qui les fait sourire et puis leur famille aussi.

00:12:51
Stéphane Rivière : Bravo. Je voyais sur votre bilan de l’année dernière, vos plaquettes que vous avez besoin de pas mal communiquer pour faire connaître aux bénéficiaires potentiels l’existence de tout ça. Sachez qu’on peut vraiment vous aider là dessus et qu’on le fera volontiers au delà des Talentéo Awards. Donc on restera en contact.

00:13:11
Ghislain Gauthier : C’est vraiment super parce que effectivement la population qu’on pourrait toucher à 2500 famille.

00:13:17
Stéphane Rivière : C’est ce que j’ai lu.

00:13:17
Ghislain Gauthier : Aujourd’hui on a équipé en quatre ans à peu près 200 enfants. Donc, on a encore du chemin à faire et on prend toutes les bonnes volontés pour s’assurer que les familles qui en n’ont pas encore puissent en profiter.

00:13:32
Melchior Gormand : Fabriquer des mains de super héros et les offrir à des enfants qui en ont besoin c’est le projet concret eNable. On peut retrouver plus d’informations sur e-nable.fr. Merci beaucoup en tout cas Ghislain Gauthier d’avoir été avec nous et encore bravo pour ce prix In Real Life des Talentéo Award. Stéphane Rivière, je vous remercie également d’être venu. On se dit au mois prochain pour découvrir deux autres candidats lauréats des Talentéo Awards

00:14:00
Stéphane Rivière : Qui sont le prix du public avec Lpliz et 1 parenthèse 2 vies sur la partie rédactionnelle.

00:14:05
Melchior Gormand : Et en attendant on peut retrouver la liste de tous les lauréats de ce concours sur le site talenteo.fr et sur RCF.fr. On se retrouve une prochaine fois.

00:14:15
Jingle : Les talents TH des talents qui innovent pour et par le handicap. Une réalisation RCF et Talentéo.

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00
Actuellement en live
En live !

Accéder au live