Partenariat
Innovations
221

En partenariat avec

Lyon, mardi 10 décembre. Toutes les équipes de l’agence T by Talentéo se tenaient prêtes à accueillir les participants à un événement unique en son genre : Esport2Job ! Le concept ? Un challenge autour du jeu vidéo durant lequel collaborateurs d’entreprises et candidats en situation de handicap font équipe. Leur objectif : se rencontrer autrement. Nolwenn Hoos, Chargée des Ressources Humaines au sein de SII Rhône Alpes, nous parle de son expérience.

Vous avez participé à la première édition d’Esport2Job Lyon. Comment avez-vous vécu cette expérience ?

Nous avions une vague idée du déroulement de l’événement sur le papier. En pratique, c’était une expérience très belle et très enrichissante. Chaque collaborateur d’entreprise était mis en duo avec un candidat en situation de handicap pour une compétition sur 3 jeux vidéo. Le fait de faire plusieurs mini-jeux, qui ne sollicitent pas les mêmes compétences permet une complémentarité des binômes.

Nous avons donc eu au programme des compétitions intenses, avec cet objectif d’en apprendre plus sur le parcours de notre partenaire de jeu. Ce mode de rencontre à l’opposé du traditionnel entretien d’embauche nous a tout de suite mis à l’aise et a contribué à briser les préjugés.

Quels ont été les temps forts ? Avez-vous des anecdotes ?

J’ai envie de dire la finale de Rocket League ! J’ai eu la chance avec mon binôme Vincent B. d’y participer !

C’était drôle, convivial et en même temps, un peu stressant. Il y a tout de même une certaine pression et l’envie d’aller jusqu’au bout du challenge ! Heureusement que Vincent était là, car sans lui nous n’aurions pas gagné.

Au-delà de cet affrontement ultime, j’ai beaucoup apprécié le principe de cet événement. En effet, nous avons pu échanger avec de potentiels futurs collaborateurs dans un cadre moins conventionnel. D’ailleurs, une fois les manettes dans les mains, nous ne savions pas forcement qui était candidat ou qui était recruteur.

Nous avons entendu dire que certains candidats ont tapé dans l’œil de SII Rhône-Alpes. Quelle est la suite de cet événement ?

Effectivement, nous avons eu d’excellents contacts avec les candidats ! Nous sommes d’ailleurs heureux d’être en process avec l’un d’entre eux. En parallèle, nous avons fait de très belles rencontres !

Pensez-vous que cet événement a changé la perception du handicap par les collaborateurs présents ?

Le groupe SII travaille sur la sensibilisation au handicap de ses collaborateurs tout au long de l’année. D’ailleurs nous collaborons régulièrement avec l’agence T et nous publions sur le média Talentéo ! Nous avons conscience que c’est un sujet important et que nous sommes tous concernés surtout si nous voulons faire avancer les choses dans le monde de l’entreprise.

Quels conseils donneriez-vous aux candidats qui hésitent à venir à la rencontre du groupe SII ?

Qu’il n’y a pas de raison et que tous nos postes sont ouverts aux personnes en situation de handicap. Le groupe SII met l’humain au cœur de ses occupations. C’est pour cela que nous travaillons continuellement à améliorer et à faciliter les conditions de travail au sein de notre groupe.

Sur quels postes SII Rhône Alpes recrute actuellement ?

Nous recrutons toute l’année de nombreux profils, principalement dans le domaine de l’informatique. A ce jour, nous recherchons notamment sur des métiers d’Ingénieur systèmes et réseaux Linux, d’Intégrateur Devops, de Développeur Fullstack, de Développeur PHP / Symfony, de Développeur JAVA / Angular ou encore de Développeur JAVA Spring ou JEE. Cependant, n’hésitez-pas à vous rendre sur notre site carrière pour en découvrir davantage !

REJOINDRE LE GROUPE SII !

L’équipe SII à Esport2Job !

Toute l’équipe de Talentéo remercie Nolwenn Hoos pour ce témoignage ! Vous souhaitez en savoir plus sur les engagements du groupe SII en matière d’inclusion du handicap ? Découvrez les sans attendre dans nos pages !

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00
En live !

Accéder au live