Coup de coeur
Initiatives
214

En partenariat avec

Quel est le point le commun entre David Lynch, Geoffrey Enthoven, Eric Tolédano et Olivier Nakache, Frank Dubosq et Vianney Lebasque ? Comme Tous HanScène®, ils ont mis le Handicap à l’affiche ! Pour la 8e année consécutive, le concours “Vidéo Handicap Étudiant” Tous HanScène® revient. Ce challenge donne l’occasion à tous les étudiants de se mettre dans la peau de ces fameux réalisateurs, et à travers la réalisation d’une vidéo de 2 à 3 minutes de changer le regard sur le handicap. Rencontre avec Christian Grapin, Directeur de l’association TREMPLIN Handicap, qui nous en dit plus sur ce concours.

Pourquoi avoir créé le « Challenge vidéo TREMPLIN Tous HanScène® » ?

Le concours Vidéo Handicap Étudiant Tous HanScène® a été créé en 2012 pour les 20 ans de l’association TREMPLIN Handicap.

Deux objectifs majeurs guidaient cette démarche innovante : changer le regard sur le handicap (le regard de la société dans son ensemble et pas seulement celui des écoles, des étudiants et des entreprises.), et montrer que Handicap et études supérieures : c’est possible.

Tout est parti du constat suivant, hélas toujours d’actualité : trop peu de jeunes handicapés parviennent à atteindre un niveau d’études supérieures. Ils ne sont que 8 % là où la moyenne nationale pour l’ensemble des jeunes est de 17 %. Il sont donc plus de deux fois moins en études supérieures que l’ensemble des jeunes. Les conséquences se font ressentir au niveau de l’emploi. La première conséquence est un taux de chômage des jeunes en situation de handicap fortement supérieur au niveau national (qui est déjà lui-même important – 19 %). La deuxième est la difficulté que rencontrent nombre d’entreprises à répondre à leurs besoins de recrutement.

A qui s’adresse ce concours ?

Le concours Vidéo Handicap Étudiant Tous HanScène® est un concours national à visée sociétale. Il est ouvert à tous les étudiants post-bac, qu’ils soient en situation de handicap ou non.

Quels sont les objectifs ?

Les objectifs sont les suivants :

  • Inviter les étudiantes et étudiants d’aujourd’hui à s’emparer de ce sujet de société qu’est le handicap. Demain, ils seront dans les entreprises et c’est eux qui recruteront, travailleront avec des collègues, des collaborateurs en situation de handicap, qui leur ouvriront les portes.
  • Encourager les collégiens et lycéens handicapés, à lutter contre les déterminismes liés à leur situation de handicap et à accéder aux études supérieures.
  • Briser les stéréotypes, casser les préjugés liés au « Handicap » dans les écoles et en entreprises afin de faciliter l’intégration des personnes handicapées tant dans les unes que dans les autres.
  • Et de manière générale, changer le regard de tous porté sur le handicap afin d’œuvrer pour une société plus inclusive.

Quel est l’état d’esprit de ce challenge ?

Un état d’esprit inclusif et sociétal.

Inclusif et sociétal, car tous les étudiants de toutes les écoles Post-bac peuvent participer. Qu’ils soient en situation de handicap ou non, qu’ils soient à l’Université, en IUT, en écoles de commerce ou d’ingénieurs, en BTS, en Classes préparatoires, en CFA, en Licences ou Masters spécifiques (architecture, audiovisuel, mode, kinésithérapie, etc.). Dans ce concours, il n’y a pas les « grandes » écoles d’un côté et les « petites » de l’autres, toutes sont les bienvenues, toutes ont un rôle à jouer pour une société inclusive. De la même manière, peu importe leur territoire : Il n’y a pas les « Parisiennes » d’un côté, et les « Provinciales » de l’autre, ce sont tous les territoires de toute la société que nous voulons mobiliser.

Inclusif et sociétal car toutes les entreprises peuvent participer à notre concours et y engager leurs collaboratrices et collaborateurs. Cette année nous avons 16 partenaires très divers dans leurs activités, leurs implantations, les profils qu’ils recrutent, les écoles avec lesquelles ils travaillent : Accenture, Bureau Veritas, Canal+ Groupe, Covéa, Danone, Fenwick, Generali, KPMG, Louvre Hôtels Group, MAIF, Marionnaud, MBDA, Naval Group, Richemont, SFR, SPIE.

Dans ce concours on ne donne pas de leçons, on ne fait pas la morale. A l’aide de ce media qu’est la vidéo, on ouvre les esprits, les regards, les mentalités. Ou plutôt, les étudiants ouvrent les esprits, les regards, les mentalités car ce sont eux qui réalisent leurs films. Ils laissent libre cours à leur imagination, à leur créativité. C’est ainsi qu’ils vont nous offrir le regard qu’ils portent sur le handicap, ou celui qu’ils décryptent au sein de notre société.

Et il y a ceux qui vont découvrir leurs films : le grand public, les autres étudiants, les salariés des entreprises partenaires, les acteurs académiques, les collégiens, les lycéens, les parents.

Qu’attendez-vous des vidéos ?

Nous attendons des vidéos qu’elles traitent du sujet du handicap de manière innovante et c’est là où le regard neuf des étudiants nous est précieux. Nous attendons à travers les différentes réalisations qu’elles suscitent une pluralité de regard sur le handicap, une diversité de vue et de point de vue, qu’elles encouragent les échanges.

C’est cette diversité qui interrogera ou éclaircira, confortera ou ébranlera, inquiétera ou rassurera. Chacun pourra alors « revisiter » et remettre en question sa propre perception, ses propres attitudes et postures à l’aune de ces regards multiples et variés proposés par les étudiants.

Quels sont les prix attribués ?

Les prix attribués sont les suivants :

 

  • Le Prix du Public : pour la vidéo qui aura rassemblé le plus de vues et de votes
  • Les Prix du Jury :
    • 1 Prix pour chacune des 7 catégories (Art & Essai/Humour/Innovation technologiques/Sport/Vie étudiante/Vie professionnelle/Vie Quotidienne) !
    • Le Prix Coup de Cœur
  • Les Prix Mobilisation Établissement  :
    • une subvention financière remise aux 3 premiers établissements ayant généré le plus de votes. Pour le 1er, une subvention de 2.000 euros est versée, pour le 2e de 1.500 euros, pour le 31.000 euros. Cette subvention est dédiée spécifiquement au financement d’un projet handicap mené par l’école.

Seront offerts en fonction du prix, les cadeaux suivants :

  • appareils photo numériques NIKON (pour les membres de l’équipe – 4 maximum)
  • carte cinéma UGC avec 26 places offertes (pour les membres de l’équipe – 4 maximum)
  • subventions aux établissements : 1 000€, 1 500€ et 2 000€

Comment se déroule le système de votes ?

Pour ce qui est de la sélection des nominés et lauréats : les films nominés présentés aux membres du Jury Tous HanScène® rassemblent les deux films arrivés en tête des votes de salariés de chacune des entreprises partenaires. Les lauréats sont désignés par les membres du Jury, représentantes et représentants de entreprises partenaires. Une voix est attribuée à chacune des entreprises.

La cérémonie de remise des Prix aura lieu le 26 mars 2020 à l’UGC Ciné Cité Paris 19ème.

 

Vous voulez faire partie de la sélection officielle ? Alors MOTEUR, ACTION !

Retour des dossiers avant le 31 janvier 2019 à 21h.

Je participe !

Partenariat

Please make sure that you are using the correct API key and Secret key associated to your Mailjet account: https://app.mailjet.com/account/api_keys

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00