En savoir plus sur Talentéo
05SEP 18

Travailler avec un(e) collègue ayant le SIDA

Talentéo poursuit dans sa série « Travailler avec un(e) collègue en situation de handicap »! Une maladie qui fait peur et dont les préjugés ont encore la dent dure malgré toutes les campagnes de sensibilisation de cette dernière décennie.

 

Qu’est-ce que le SIDA?

Le SIDA est le stade ultime d’une maladie causée par le VIH (pour virus de l’immunodéficience humaine). L’infection au VIH atteint le système immunitaire, c’est-à-dire les défenses naturelles du corps contre la maladie.

Si elle n’est pas traitée, de graves maladies peuvent survenir. Des infections normalement anodines, comme une grippe ou une bronchite, peuvent s’aggraver, devenir très difficiles à traiter ou même entraîner le décès. De plus, le risque de cancer est aussi accru.

Quelles en sont les causes?

Le VIH se transmet par les liquides corporels.Contrairement aux préjugés, ils ne peuvent transmettre la pathologie que s’ils sont au contact d’une zone qui le laisse entrer dans l’organisme, comme une muqueuse. Ainsi, la peau saine est imperméable au virus, de même, le risque de contamination par échange de salive est nul.

Quelle part de la population en est atteinte?

En France, 25 000 personnes ignorent aujourd’hui qu’elles sont séropositives au VIH. Chaque année, 6 000 personnes en France découvrent leur séropositivité, dont plus d’un quart à un stade avancé de l’infection.

Quelles sont les personnalités atteintes par cette maladie?

De nombreuses célébrités sont concernées par le SIDA. Parmi elles nous pouvons citer:

  • Magic Johnson, basketteur américain
  • Richard Cross, coach musical français
  • Charlotte Valandrey, actrice française

En communiquant sur leur maladie, ils contribuent efficacement à briser les préjugés.

Quels sont les préjugés les plus courants quant à l’efficacité professionnelle des personnes ayant le sida?

Les préjugés les plus courants sont surtout liés à la transmission. En effet, il est courant de rencontrer la croyance selon laquelle le virus se transmettrait par une simple poignée de main, en partageant de la nourriture ou encore en utilisant un même téléphone.

Bien que cela soit complètement faux, ces stéréotypes provoquent souvent un isolement des personnes concernées par le VIH, contre lequel il est important de lutter en informant.

Quelles sont les réelles difficultés des personnes concernées par le SIDA?

S’il existe des traitements efficaces permettant de contenir le virus, ceux-ci ne sont pas sans effets indésirables. Ainsi fatigue, troubles du sommeil, ou encore douleurs musculaires sont le quotidien des personnes concernées.

Il est donc important d’installer un climat de confiance et de communication pour permettre la pleine expression des compétences.

Quelles sont les solutions face au SIDA?

Plus la maladie est dépistée rapidement, moins il est difficile de la contenir. Ainsi, il est important d’effectuer un test si un événement propice à une contamination est survenu. Il existe, à ce jour, 4 possibilités:

  • Autotest: Test en vente en pharmacie qui coûte entre 25 et 28 euros. Il peut se faire seul et donne un résultat rapide, quand on veut et où l’on veut.
  • Test Rapide: Le TROD (Test Rapide d’Orientation Diagnostique) est proposé par les acteurs associatifs, permettant ainsi d’être accompagné par des chargés de prévention formés. Il est gratuit, anonyme et donne un résultat en 20-30 minutes.
  • Test dans un Cegidd (centre gratuit d’information, de dépistage et de diagnostic du VIH, des hépatites et des IST): Ce test est gratuit, anonyme, sans rendez-vous.
  • Test dans un laboratoire: remboursé sur ordonnance d’un médecin, il permet également d’y réaliser le dépistage des autres IST (sur prescription).

Vous êtes concerné(e) par le Sida et souhaitez témoigner? Vous envisagez de recruter une personne atteinte de sida? Nous vous donnons la parole dans les commentaires.

© 2018 Talentéo. Toute reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur.

Sources: Passeportsanté.net, Sciences et Avenir 

A lire également:

Mots clés:

Poster un commentaire

*

Retour en haut de page

Les incontournables