366

Aujourd’hui a lieu la Journée Nationale de l’Audition. Un sujet au cœur des préoccupations de cette année. Nos partenaires d’Acceo/Tadeo nous présentent cet évènement et les enjeux majeurs qu’il suscite.

Les troubles de l'audition: des handicaps communs!

2015: focus sur la santé auditive des jeunes et les solutions à trouver

La journée Nationale de l’Audition est à la fois une association et une journée dédiée. Cette entité a été créée en 1997 pour sensibiliser le grand public aux problèmes de l’audition. Pour cette édition 2015, le focus est mis sur la santé auditive des jeunes. Avec pour questionnement: au-delà des constats, quelles sont les solutions pour amorcer un changement des comportements?

« Les constats, nous les connaissons tous, la santé auditive des jeunes se dégrade. Nous avons donc voulu savoir cette année ce qu’il fallait faire pour que cela change », souligne Sébastien Leroy, responsable communication de l’association Journée Nationale de l’Audition.
L’évènement permet aussi chaque année de rassembler les professionnels du domaine – audioprothésistes, ORL, orthophonistes associations de sourds et malentendants… – et de prévenir des risques auditifs par la mise en place d’actions publiques dans tout l’hexagone: dépistages gratuits, conférences, manifestations culturelles et pédagogiques…

Comment agir?  Quelles solutions pour changer la donne? Afin d’apporter des réponses concrètes, l’association JNA et l’Institut Ipsos ont interrogé 900 personnes: 600 jeunes de 13 à 25 ans et 300 parents. Cette enquête révèle que si les jeunes se sentent de plus en plus concernés par les troubles de l’audition, 59 % attendent que cela passe sans s’en préoccuper. D’ailleurs, un Français sur deux n’a jamais fait tester son audition.

Pourtant le public interrogé est très demandeur d’informations et de sensibilisations. Selon une autre enquête de la JNA datée de 2012 (1), 43% des jeunes ont déjà été exposés à un problème d’audition – douleur dans l’oreille, sifflement, bourdonnement, ou perte brusque d’audition suite à une exposition sonore élevée – , et 57% au sein de la tranche d’âge des 19-25 ans.

Mais comment fonctionne notre audition? Pourquoi pouvons nous la perdre? Tout être humain dispose pour chaque oreille d’un stock de 15 000 cellules auditives. Lors d’une exposition sonore trop intense et prolongée, des cellules finissent par mourir, et ne sont jamais renouvelées au cours de la vie. Une situation préoccupante qui peut devenir un handicap pour la vie sociale et professionnelle. Nous sommes tous concernés par l’éventualité d’une perte auditive.

Suivez les temps forts de cette journée!

Comment comprendre une conférence ou un évènement lorsque l’on a un trouble de l’audition? Telle est l’origine du partenariat de la JNA avec Acceo/Tadeo. En plus de pouvoir appeler l’association par le biais de cet outil, vous pourrez suivre en direct certains temps fort de cette journée.

Ces solutions déployées en entreprises et dans les établissements recevant du public ont été conçues pour favoriser la communication. Elles permettent aux personnes ayant une baisse d’audition ou étant sourdes ou malentendantes de téléphoner, d’appeler un conseiller, d’assister à une réunion ou de demander un renseignement. Tout cela est possible grâce à la transcription instantanée de la parole – sous-titrage en temps réel – ou la visio-interprétation en Langue des Signes Française, en direct et à distance. Il suffit d’une connexion internet et d’un ordinateur. Derrière cet outil: des métiers de télé-transcription. Nous vous les présenterons très bientôt dans nos pages. Alors, restez-connecté!

« Nous travaillons sur la santé auditive. Nous nous adressons à un public très large. Avec la solution Acceo nous élargissons ainsi notre accessibilité», explique Sébastien Leroy. Le partenariat amorcé en 2014 se poursuit cette année. « Il consiste à rendre accessible aux personnes ayant une baisse d’audition ou étant sourdes ou malentendantes l’ensemble des services de l’association – via le site internet de la JNA – et leur permet ainsi de rester informées tout au long de la campagne nationale du mois de mars», précise Sébastien Leroy.

Une belle initiative! Il ne vous reste plus qu’à consulter le programme pour suivre cet évènement qui s’annonce très instructif!

Vous participez à la Journée Nationale de l’Audition? Vous souhaitez témoigner sur le sujet? 

1. Source: enquête JNA/Reunica 2012, le capital auditif des jeunes est-il en danger?
2. Source: rapport centre d’études de l’emploi, 2009, n°66.
3. Sources: enquête ministérielle, le handicap auditif en France et enquête handicap santé 2008-2009, volet ménages et institutions INSEE.

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00