128

Lorsque nous avons entendu parler du projet de Justine Mal pour la première fois, nous étions sidérés qu’une jeune femme se prête à une telle expérience : vivre un mois dans la peau d’une paraplégique, ou plutôt dans son fauteuil.
« Le but de mon projet est de vous sensibiliser au handicap, au regard que nous lui portons mais aussi aux problèmes d’accessibilité encore existants, particulièrement à Grenoble, pourtant promue il y a peu seconde ville la plus accessible de France… J’ai passé l’intégralité du mois d’avril 2012 en fauteuil roulant à part le weekend dans le cadre de mon travail en tant qu’auxiliaire de vie à l’Association des Paralysés de France. Aujourd’hui, je ne suis plus en fauteuil. Après m’être rendu compte d’un grande nombre de choses à propos du handicap, c’est maintenant à vous que ce projet s’adresse, c’est vous que je vais tenter de sensibiliser. Pendant un mois, je me suis filmée chaque soir pour raconter ce que je vivais, ce que je ressentais “à chaud”. Je vais donc publier ici, jour après jour, mes vidéos, ainsi que des photos, des témoignages et des articles à propos du handicap. »

1er article du blog de Justine Mal.

L’expérience nous a semblé intéressante, nous avons pris contact avec elle par téléphone. Après un premier article suite à une interview téléphonique, nous avons proposé à Justine de nous rencontrer pour une interview vidéo à Grenoble, sur les traces de son expérience du moi d’avril. Sylvain Meunier, président de l’association Easi Grenoble, a soutenu Justine dans son projet. Nous avons eu la chance de les rencontrer ensemble.

 

Justine nous a confié que nous n’étions pas les seuls à nous intéresser au projet : et pour cause, elle était invitée sur Télé Grenoble Isère, et le 22 mai sur le plateau de France 3!

A venir, une interview de Sylvain Meunier, président de l’association Easi Grenoble, une structure étudiante permettant aux valides et non valides, étudiants ou non, de se rencontrer en pratiquant des activités sportives, ou lors de sorties. Une association qui a tout compris, puisqu’elle sensibilise au handicap par la mixité culturelle.

A suivre…!

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00