146

Nos chroniqueurs du Live Accessible vous partagent leurs coups de coeur littéraires ! Cinq témoignages inspirants qui nous prouvent que le handicap n’empêche pas le talent. Bonne lecture !

J’peux pas j’ai chimio – Alexandra Brijatoff & Camille Hoppenot

Témoignages : jpeux pas j'ai chimio

Après un examen de routine, une femme découvre qu’elle a un cancer. C’est le début de son parcours de combattante : les embûches, les longues heures d’attente, la solitude, la peur. Elle va passer par toutes les phases d’acceptation pour combattre cette maladie qui en effraie plus d’un. L’héroïne veut mettre toutes les chances de son côté pour s’en sortir. Accompagnée de sa meilleure amie et son mari, la jeune femme va devoir affronter ses propres peurs et faire face aux réactions diverses et variées de l’entourage.

Ce roman graphique donne des clés de compréhension au malade et à ses proches, sur le ton de l’humour avec une grande dose de bienveillance. C’est aussi une histoire qui finit bien, celle d’un cancer qui est éradiqué. J’peux pas j’ai chimio rationalise ce qu’est le cancer grâce à l’expérience unique des auteures, Camille et Alexandra. Elles souhaitent faire passer un message optimiste et décalé pour aider les patients et leurs proches à garder moral et sérénité, les meilleures armes pour une lutte efficace contre cet ennemi  !

Tomber dans l’oreille d’un sourd – Grégory Mahieux

Témoignages surdité

Grégory Mahieux enseigne les arts appliqués en lycée professionnel. C’est là qu’il rencontre Audrey Levitre, enseignante en histoire. Ensemble, ils se lancent dans l’aventure de la BD et publient un premier album dès 2014. Grégory et Nadège sont comblés par la naissance de leurs jumeaux, Charles et Tristan. L’un d’eux est sourd profond, et Grégory a beaucoup à dire sur le sujet. C’est ainsi que Tombé dans l’oreille d’un sourd débute…

Comment, en tant que parents entendants, aider leur fils à s’épanouir dans notre société d’hyper-communication ? Comment respecter son identité propre dans ce monde qui laisse peu de place à la différence ? En d’autres termes, comment prendre les bonnes décisions pour Tristan ? En racontant le combat quotidien de cette famille, ce récit autobiographique dénonce un système mal adapté à la vie réelle. Un témoignage juste et touchant qui sensibilise à la réalité de la surdité.

Passer la vague – Alexandra Guigand

Nous sommes au beau milieu de l’été 2006. Au lendemain d’une journée de farniente, Alexandra est hospitalisée d’urgence. Lorsqu’elle se réveille d’un coma de quelques jours, elle est paraplégique. Elle n’a que 33 ans, mariée et mère de deux jeunes enfants. Alexandra doit désormais vivre en fauteuil roulant.

La jeune femme raconte avec sincérité et pudeur comment elle doit apprendre à vivre avec ce nouveau corps. Elle a passé la vague de la colère, du désespoir et choisi de vivre encore plus fort.

Un récit autobiographique poignant et qui donne également de l’espoir à toutes les personnes qui sont touchées par la paraplégie. Un témoignage qui ne vous laissera pas indifférent. Nous recommandons vivement cette lecture pour découvrir une belle leçon de vie et en apprendre plus sur le quotidien avec une paraplégie.

 

Autisme – Valério Romãrio

À travers le prisme de la fiction, Autisme dépeint sans concession le combat sans relâche d’un couple, Rogério et Marta, pour leur fils Henrique atteint d’autisme. Il dresse un constat sans appel sur l’absence de structures adaptées, le manque d’accompagnement, la solitude et le désarroi des parents. Fruit d’une expérience personnelle, Autisme est à la fois le récit de cette lutte quotidienne qui envahit peu à peu toute la vie des parents et une réflexion poignante, universelle, sur la parentalité et le couple.

En allant chercher son petit-fils Henrique à l’école, Abílio son grand-père apprend qu’il s’est fait renverser par une voiture et qu’il se trouve aux urgences. Rogério et Marta, ses parents, attendent désespérément des nouvelles dans le hall. Avec une ironie mordante et un humour décapant, Autisme est le récit de cette attente dans l’univers clos des urgences, entrecoupé de scènes de la vie quotidienne.

La vie à pleine main – Grégory Cuilleron

Il nous a régalé pendant le confinement avec ses recettes. Vous l’avez (re)découvert lors des lives des (dé)Confinés Accessibles. Grégory Cuilleron est de retour avec un nouveau livre : La vie à pleine main.

Grégory est devenu cuisinier grâce à la télévision, en participant à Un dîner presque parfait et Top chef sur M6. En compagnie du romancier Alexis Jenni, prix Goncourt 2011, il revient sur sa vie avec énergie et humour. Il développe une vraie réflexion sur le handicap, de l’accueil de l’enfant à son insertion sociale. C’est là une magnifique leçon d’optimisme qui modifie la perception des handicaps et des personnes qui les portent. C’est un livre qui veut « approcher le handicap, l’apprivoiser et l’inclure dans l’humanité ordinaire » explique Alexis Jenni.

« Je suis agénésique, je suis né avec une seule main. Je suis devenu handicapé à vingt-sept ans, quand on m’a vu à la télé. Avant je n’avais jamais pensé l’être. Je menais une vie normale à quelques détails près. Maintenant je sais ce que c’est que le handicap, je l’ai vu de dehors, puis de dedans, et je trouve qu’il est important d’en parler. »

 

Et vous, quels sont les témoignages qui vous inspirent ? Dites-le nous sur Twitter avec le hashtag #VendrediLecture et en mentionnant @Talenteo. Nous nous ferons une joie de parler de vos livres préférés dans un prochain article ou lors du prochain live !

Partenariat

Partenariat

Partenariat

Affaires sensibles

Démocratie corinthiane : foot, bière et rock’n roll

00:00
Actuellement en live
En live !

Accéder au live