En savoir plus sur Talentéo
09AOU 17

Aude GG: "Vestiaires Libérés fait bouger les lignes sur le handicap"

Nous vous avons déjà parlé plusieurs fois de Vestiaires Libérés, web-série qui utilise l’humour et la dérision pour changer notre regard sur le handicap. Aujourd’hui, c’est Aude Gogny-Goubert qui nous donne sa vision, en tant que comédienne, sur cette série. Tantôt arrogante face à un Vampire, parfois dédaigneuse devant Achille, c’est avec sincérité et humilité qu’elle se prête à notre jeu des questions/réponses! 

Chaque mercredi du mois d’août, nous revenons sur un portrait qui a marqué ce début d’année. Article original publié le 8 mars 2017.

Vestiaires Libérés la web-série qui déculpabilise

 

Pouvez-vous nous parler de votre parcours avant d’intégrer Vestiaires Libérés?

J’ai commencé à l’âge de 5 ans en tant que comédienne, et à 17 ans je suis devenue assistante metteur en scène à la «Comédie Française», où j’ai appris le métier pendant 6 ans.

Parallèlement j’avais rencontré le Palmashow à l’école de théâtre et j’ai commencé à jouer avec eux dans leurs émissions avec de nombreux rôles et un large panel de personnages.

Il y a 4 ans, j’ai intégré le collectif Golden Moustache pour lequel j’interprète des rôles tantôt purement comiques, tantôt plus profonds et mélancoliques.

Entre nous, vous vous êtes retrouvé dans cette web-série par hasard, non?

C’est l’un des réalisateurs de la série qui m’a contactée pour me proposer le concept: Maxime Potherat. J’ai immédiatement pensé que le projet serait super. Cette saison, après Vestiaires Libérés, j’ai eu la chance de continuer l’aventure en intégrant la série mère, Vestiaires, en interprétant le rôle du coach sans pitié! C’était vraiment un plaisir dans la mesure où je suis l’une des premières fans de cette série, je la suis depuis le début.

Jouer dans une série avec des Handi, le rôle de votre vie?

Ce qui est fou c’est que, au début, je n’étais pas totalement naturelle face à aux personnes en situation de handicap. Je suis quelqu’un de curieux qui pose des tonnes de questions à tout le monde quitte, parfois, à en poser des gênantes sans vraiment le vouloir.

Durant les premiers épisodes, nous étions entre acteurs donc c’est « facile » car on a tous le même travail. C’est dans les loges, les coulisses qu’on apprend réellement à se connaître.

L’avantage, c’est que les acteurs de Vestiaires Libérés, eux, sont à l’aise avec les autres et c’est communicatif. Ils m’ont beaucoup aidé en me donnant des indications sur « comment » se comporter. Et puis, face à Adda Abdelli et Fabrice Chanut, on ne peut qu’être impressionné par leur charisme et leur humour.

Si vous deviez choisir un seul épisode de la saison 2, lequel serait-il? Pourquoi?

La Vénus de Milo! J’adore le fait que l’histoire se porte sur une œuvre d’art! Et le jeu des comédiens est excellent!

Vestiaires Libérés: la web-série qui déculpabilise

Vestiaires Libérés a fait le pari audacieux de miser sur l’humour et la dérision pour changer notre regard sur le handicap. Quels ont été les retours du public?

Forcément, c’est très bien reçu car je crois que les épisodes déculpabilisent les spectateurs. Ils se disent que si les personnes en situation de handicap en rigolent, alors ils ont le droit de se détendre aussi vis à vis de ces situations.

La vraie question que je me pose c’est: «Pourquoi Vestiaires sont les seuls à en parler?». Nous sommes tous confrontés, de près ou de loin, au handicap. Chacun a sa façon de vivre son expérience face au problème, mais je reste convaincue qu’il faut démocratiser cette façon de sensibiliser par l’humour.

Selon vous, quels sont les moteurs de la réussite de cette série?

Je vous répondrai sans aucune hésitation que la qualité des textes, le ton, la réflexion et l’intelligence qu’il y a derrière sont les piliers du succès de Vestiaires.

Les acteurs sont aussi libres d’apporter leurs propres idées ce qui en fait une véritable série participative et harmonieuse entre les auteurs et les interprètes.

Un petit mot pour nos lecteurs?

Je sollicite tout le monde à faire plus de bruit, relayer le plus possible ce type de contenu car c’est avec et grâce à vous qu’on peut faire bouger les lignes. Il faut être actif ensemble pour sensibiliser au mieux!

Vestiaires Libérés: la web-série qui déculpabilise

Lumière sur son nouveau projet:

Aude Gogny-Goubert s’est récemment lancée dans un projet d’envergure! Au programme? Avec sa chaîne YouTube Aude GG, elle a décidé de nous faire découvrir les femmes qui ont changé le monde à leur échelle. Sous forme de chroniques de 3 minutes nous découvrons des destins extraordinaires de femmes peu connues.

Comme chez Talentéo nous sommes en faveur de ces actions, vous pouvez être certains que vous en entendrez très vite parler sur notre blog. En attendant, découvrez le premier épisode: Olympe de Gouges!

Vous souhaitez faire passer un message à Aude? Les commentaires sont là pour ça!

© 2017 Talentéo. Toute reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur.

A lire également:

Mots clés: , , ,

Poster un commentaire

*

Commentaires (1)

avatar

Le Quement Y

8 mars 2017 - 19 h 48 min

Bonsoir Aude,
Bravo pour votre participation. Cette série hilarante et messagère nous a apporté tant de bons moments. Les idées n’ont pas manquées et ont été misent en scène avec finesse. Ce travail est remarquable.
Bons futurs projets !
Yves Le Quement

Retour en haut de page

Les incontournables